Juif.org - Infos - Défense Juif.org : toute l'actualit矤'Israꪠet du monde Juif sous forme de news, vid讳, photos et d'opinions! Tue, 17 Jan 2017 15:53:59 +0100 http://www.juif.org La CIA aurait mis en garde Israël sur le partage de renseignements avec Trump - i24 News

Michael Hayden, ancien directeur de la CIA et de la NSA, a rejeté lundi un rapport publié récemment dans le quotidien israélien Yedioth Ahronoth, affirmant que les services de renseignement américains avaient mis en garde leurs homologues israéliens sur le partage d'information avec Donald Trump.

Les craintes porteraient sur les liens étroits entre le président élu et la Russie, alliée de l'Iran.

"Je ne partage pas ces préoccupations", a déclaré Hayden au Jerusalem Post.

"J'ai vu le rapport. Je ne pense pas, même en regardant la dynamique actuelle, que les Américains le fassent. Il s'agit de la CIA tout de même".

Les commentaires de Hayden interviennent suite à un rapport publié par Ronen Bergman dans Yedioth Ahronoth affirmant que les États-Unis avaient averti Israël que le président russe Vladimir Poutine avait "des éléments de pressions" sur Donald Trump.

Le rapport indique que les Etats-Unis craindraient que des informations hautement classifiées, telles que les méthodes clandestines d'Israël et les sources de renseignement, partagées avec les États-Unis par le passé ne tombent dans les mains de Trump et par conséquent dans celles des Iraniens via la Russie.

Tue, 17 Jan 2017 11:02:20 +0100 http://www.juif.org/defense-israel/216149,la-cia-aurait-mis-en-garde-israel-sur-le-partage-de-renseignements.php JW-NEWS-216149
Un soldat meurt lors d'un accident dans le Golan - Juif.org

Le soldat de Tsahal Viachislov Gregai, 20 ans, de Rishon Letzion, a été tué lundi alors qu'il travaillait sur un véhicule blindé de type "Namer" sur la base El Furan, dans les hauteurs du Golan.

La tragédie s'est produite lors d'exercices réguliers avec la 51e brigade Golani. Sa famille a été informée.

Alors que l'incident est encore sous enquête, les premières découvertes révèlent que Gregai a été évacué à l'hôpital après avoir reçu un coup sérieux dans le haut de son corps par un morceau d'acier. Les premières découvertes révèlent également que Gregai travaillait sur les chenilles du transporteur de troupe lorsque l'incident s'est produit.

Il a d'abord été secouru par ses collègues et par des soldats du corps médical de Tsahal peu de temps après, avant d'être évacué par hélicoptère au centre médical Rambam de Haïfa, où il a été déclaré mort.

Le commandant du commandement nord de Tsahal, le général de division Aviv Kochavi, a créé un comité d'enquête qui sera dirigée par le commandant de la brigade de Carmeli, le colonel Pini Yossef, pour examiner les circonstances de l'accident.

L'exercice a été annulé en raison de l'incident.

Le transporteur de troupe "Namer" a été incorporé au sein de Tsahal au cours des dernières années et est l'un des transporteurs de troupe les plus avancés sur le marché, notamment parce qu'il est équipé avec les blindages les plus efficaces du marché.

Suite à la tragédie d'un transporteur de troupe lors de l'opération Bordure Protectrice, le ministère de la défense a décidé d'acquérir plus de transporteurs et de les doter du système de défense antimissile "Trophy", tout comme en est équipé le Merkava 4, le seul char en Israël à être équipé de cette technologie ultramoderne.

Tue, 17 Jan 2017 09:02:08 +0100 http://www.juif.org/defense-israel/216148,un-soldat-meurt-lors-d-un-accident-dans-le-golan.php JW-NEWS-216148
"Poignarder un soldat à un check point n'est pas une attaque terroriste" - Juif.org

Une documentation spéciale sur les organisations israéliennes d'extrême gauche est exposée dans une nouvelle série de rapports qui commencent à être diffusés aujourd'hui sur la chaine de télévision israélienne 20. L'une des plus connues d'entre elles est "Breaking the Silence", dont l'objectif est d'infiltrer les écoles et les groupes de jeunes et de changer l'opinion publique en Israël. Elle a été infiltrée par les chercheurs de l'organisation Ad Kan.

Les chercheurs ont documenté les événements de l'organisation sur une longue période avec des cameras cachées. "Si vous tuez des soldats, vous essayez de tuer des soldats, vous n'êtes pas un terroriste," a expliqué un coordinateur de Breaking the Silence, Nadav Wyman, à un chercheur de Ad Kan qui se faisait passer pour un militant du groupe gauchiste. "La vérité est que la plupart d'entre eux ne sont pas des terroristes, mais des combattants de la liberté. Si un autre pays occupe votre pays, l'endroit où vous vivez, vous êtes autorisé à combattre par des moyens violents contre l'occupant, seulement contre les soldats et la police. Mais si vous poignardez un soldat à un poste de contrôle, ce n'est pas une attaque terroriste."

Wyman pensait qu'il briefait des nouveaux militants de Breaking the Silence. Mais les deux activistes, Amir et Chai, ont documenté les activités de l'organisation pendant une longue période : préparation de conférences, visites en Judée Samarie, méthodes d'opération et efforts visant à entrer dans les écoles et établissements universitaires. Récemment, le débat public a atteint un sommet sur l'infiltration de militants de gauche dans les écoles, les universités et les bases de Tsahal.

Le ministre de l'éducation, Naftali Bennett, essaie d'empêcher les militants d'entrer dans les écoles, et, la semaine dernière, un projet de loi a été adopté dans le but de refuser l'entrée dans les écoles.

Des enregistrements ont révélé, entre autres, comment l'organisation essaie de "ramollir" son message au public israélien. "Lorsque vous établissez un rapport, vous devez parfois lancer une déclaration patriotique, comme "je veux que Tsahal défende l'état d'Israël et que l'état d'Israël soit désormais compris dans la ligne verte," a expliqué Wyman aux chercheurs. "Vous et moi savons que les soldats aux postes de contrôle font des coups… vous et mois savons qu'il n'existe pas de soldat a un poste de contrôle qui ne donne pas des coups au moins une fois. Une gifle, un coup de poing…" C'est comme cela que Wyman présente les soldats aux nouvelles recrues.

La semaine dernière, la "loi Breaking the Silence" est passée en première lecture avec une majorité de 51 députés contre 17, appartenant au parti travailliste et au Meretz. La loi vise à donner au ministre de l'éducation le pouvoir d'interdire aux individus et aux organisations qui ne font pas partie du système éducatif de mener des activités dans un établissement d'enseignement lorsque leur activité subvertit des politiques éducatives ou vise à nuire aux soldats de Tsahal. Au cours de la discussion, le ministre Bennett a déclaré à la Knesset que "Breaking the Silence" vise non seulement à empoisonner le monde contre nous avec la haine d'Israël, mais aussi à empoisonner nos enfants, nos jeunes avec des mensonges méprisables.

Un militant de Breaking the Silence a déclaré : nous le faisions même avant que Breaking the Silence ait une stratégie. Rencontrer le public, la société israélienne, tous les petits du mouvement des Kibboutzim… nous faisons des tonnes de travail avec des groupes de jeunes, des écoles… des tonnes."

Nadav Wyman explique en outre pourquoi il est important pour ces militants de gauche de garder un aspect militaire. "Nos conseillers de presse nous disent de le faire parce que nous devons encore présenter une image de soldat, comme les gens sur le terrain. Nous nous occupons de politique très élevée, vous savez, comme de réunions au siège de l'UE à Bruxelles et dans les ambassades, et nous devons toujours ressembler à des soldats…"

Mon, 16 Jan 2017 19:53:29 +0100 http://www.juif.org/defense-israel/216145,poignarder-un-soldat-a-un-check-point-n-est-pas-une-attaque.php JW-NEWS-216145
Un Palestinien tué dans des heurts avec des soldats israéliens - i24 News

Un Palestinien a été tué lundi dans des heurts avec l'armée israélienne au sud de Bethléem, a rapporté l'agence de presse palestinienne Ma'an.

Les forces de sécurité israéliennes ont été confrontées à des jets de pierres de la part de groupes de Palestiniens, a indiqué l'armée.

"En raison de l'étendue des violences", la police des frontières a tiré à balles réelles sur le principal instigateur, causant sa mort, a-t-elle dit.

Le ministère n'a pas fourni de précisions sur ce qui avait provoqué les affrontements dans le village de Tuqu, ni les circonstances exactes dans lesquelles le Palestinien avait été tué.

Mon, 16 Jan 2017 18:00:54 +0100 http://www.juif.org/defense-israel/216143,un-palestinien-tue-dans-des-heurts-avec-des-soldats-israeliens.php JW-NEWS-216143
"La menace numéro un en Judée Samarie" - Juif.org

"La dernière année a été la plus calme en termes d'attentats terroristes," a déclaré un officier supérieur de la Judée Samarie.

"Nous combattons chaque jet de pierres, chaque infiltration, chaque cocktail Molotov ou chaque infiltration de la barrière de sécurité comme si il s'agissait de l'incident le plus grave, et le résultat peut être vu sur le terrain."

Une visite dans la région de la Brigade d'Ephraim, qui contrôle une zone de 140 kilomètres de clôture, révèle la menace la plus grave que les forces de sécurité ont eu a faire face au cours de l'année écoulée, et plus encore ces derniers mois, et c'est la menace de tirs avec tous les types d'armes.

"La facilité de tirer est devenue importante récemment," dit l'officier. "Il y a beaucoup d'armes dans les mains des diverses organisations terroristes, il est vrai que la plupart sont des armes improvisées qui sont moins fatales et moins précises lorsqu'on les tire à distance. Mais une arme est une arme et nous travaillons donc sur tous les fronts. Cela implique une campagne entière qui inclut la capture de machines de fabrication, les fabricants, les blanchisseurs d'argent, les infrastructures et fondamentalement toute entité ou personne impliquée," a déclaré l'officier.

L'un des problèmes de coordination rencontrés par Tsahal est la répartition des différentes zones opérationnelles entre Tsahal et la Police des Frontières (dont les compagnies renforcent leur nombre de troupes régulières). Il n'est pas toujours clair qui est responsable et il y a un certain nombre de zones où les compétences se chevauchent entre les deux forces.

La semaine dernière, un exercice majeur au niveau de la division a été organisé impliquant des tirs et des blessés dans un véhicule voyageant sur une des routes, et simultanément, une infiltration terroriste dans une communauté tout en exécutant une attaque au couteau et une fuite, comme cela s'est récemment produit à Efrat "afin que nous puissions former les forces et comprendre qui s'occupe de chaque question, y compris la vitesse de réponse, atteindre les blessés et essayer de comprendre qui est derrière les attaques," a dit l'armée.

Une autre question traitée par Tsahal est la quantité de ressources humaines à sa disposition. La main-d'œuvre a diminué d'un tiers alors que les défis n'ont pas diminué du tout. "Nous devons pratiquer la corde raide quand on parle de l'habilite, l'inclusion et les renseignements. Mais le fait est que sur le terrain, cela fonctionne," a déclaré l'officier sous couvert d'anonymat.

Sun, 15 Jan 2017 17:25:57 +0100 http://www.juif.org/defense-israel/216122,la-menace-numero-un-en-judee-samarie.php JW-NEWS-216122
Un char de Tsahal répond à des tirs en provenance de la bande de Gaza - Juif.org

Des forces de Tsahal effectuant des travaux de maintenance sur la frontière entre Israël et la bande de Gaza ont été bombardés dimanche matin par des terroristes palestiniens, entrainant la réplique d'un char de Tsahal qui a détruit un poste militaire du Hamas dans le sud de la bande de Gaza.

Bien qu'aucun soldat n'ait été blessé dans l'attaque, des dommages ont été causés à un véhicule de l'armée.

L'unité du porte-parole de Tsahal a publié un communiqué disant plus tard : "l'attaque a été menée en réponse aux tirs contre des forces de Tsahal qui travaillaient près de la clôture dans la partie sud de la bande plus tôt aujourd'hui."

On a demandé aux ouvriers agricole de la région de s'éloigner des fermes et des champs.

Le mois dernier, un incident similaire a eu lieu lorsque des terroristes palestiniens ont tiré sur des soldats de Tsahal travaillant sur la clôture près de la zone nord de la bande de Gaza. Personne n'avait été blessé dans l'escarmouche.

Peu de temps après, Tsahal a répondu une fois de plus par des tirs de chars, effaçant une position du Hamas.

Sun, 15 Jan 2017 13:29:16 +0100 http://www.juif.org/defense-israel/216118,un-char-de-tsahal-repond-a-des-tirs-en-provenance-de-la-bande-de-gaza.php JW-NEWS-216118
Hamas : "nous allons tirer sur Israël, commencer une nouvelle guerre" - Juif.org

A la suite de la crise d'électricité dans la bande de Gaza, des civils ont organisé des manifestations pour protester contre le grave manque d'électricité et de gaz et pour protester contre la domination du groupe terroriste islamiste Hamas.

En réponse, le Hamas a arrêté plus de 280 manifestants, en utilisant tous les moyens disponibles, y compris des fusils mitrailleurs. Ils ont également arrêté un comédien qui a fait une vidéo sur la crise d'électricité.

Dans le même temps, le Hamas a commencé à menacer de tirer des roquettes contre Israël, que le groupe terroriste accuse être responsable pour la crise et la colère de leurs civils.

Les dirigeants du Hamas bénéficient de l'électricité 24 heures par jour, 7 jours par semaine, mais ne donnent aux civils de Gaza que trois heures d'électricité par jour. Il convient de noter que le Hamas reçoit une partie de son électricité de l'autorité palestinienne, et une autre partie d'Israël. L'électricité israélienne est également acheminée via l'autorité palestinienne. L'autorité palestinienne a refusé de payer sa dette de 153 millions de dollars d'électricité, obligeant les citoyens israéliens à payer la facture à sa place.

En attendant, le leader du Hamas, Ismail Haniyeh, a annoncé que la Turquie avait accepté d'aider Gaza en envoyant de grandes quantités d'électricité à Gaza.

"Si nous estimons que notre leadership est mis en cause, nous allons commencer à tirer sur Israël. Nous ne deviendrons pas comme Bashar al-Assad, qui menace Israël, mais ne fait jamais rien," a déclaré un porte-parole du Hamas.

Sun, 15 Jan 2017 09:12:23 +0100 http://www.juif.org/defense-israel/216110,hamas-nous-allons-tirer-sur-israel-commencer-une-nouvelle-guerre.php JW-NEWS-216110
Syrie: Damas accuse Israël d'avoir bombardé son aéroport militaire à Mazzé - 20Minutes L'État hébreu, officiellement en état de guerre avec la Syrie, affirme rester à l'écart du conflit qui fait rage chez son voisin' Fri, 13 Jan 2017 15:04:02 +0100 http://www.juif.org/defense-israel/216093,syrie-damas-accuse-israel-d-avoir-bombarde-son-aeroport-militaire-a.php JW-NEWS-216093 La Syrie accuse Israël de l'avoir bombardée - JournalMetro.com BEYROUTH ? La Syrie accuse Israël d’avoir procédé tôt vendredi à des bombardements qui ont touché un important aéroport militaire situé à l’ouest de la capitale, Damas. Le gouvernement syrien a menacé de représailles son voisin israélien, sans préciser s’il … Tous les détails Fri, 13 Jan 2017 12:04:05 +0100 http://www.juif.org/defense-israel/216091,la-syrie-accuse-israel-de-l-avoir-bombardee.php JW-NEWS-216091 L'armée syrienne accuse Israël d'avoir bombardé un aéroport militaire près de Damas - France24 - moyen-orient L'armée syrienne a accusé Israël d'avoir tiré, dans la nuit de jeudi à vendredi, des roquettes sur l'aéroport militaire de Mazzé, à partir d'un secteur situé près du lac de Tibériade dans le nord de l'État hébreu. Fri, 13 Jan 2017 09:04:03 +0100 http://www.juif.org/defense-israel/216085,l-armee-syrienne-accuse-israel-d-avoir-bombarde-un-aeroport-militaire.php JW-NEWS-216085 La Syrie accuse Israël de pilonner un aéroport militaire près de Damas (vidéo) - RIA Novosti Plusieurs roquettes ont été tirées vendredi, juste après minuit, contre l'aéroport de Mezzah où sont déployées les forces d'élites syriennes. Suite à l'attaque l'armée syrienne a mis en garde Tel Aviv des répercussions de cette agression « flagrante ». Fri, 13 Jan 2017 08:04:02 +0100 http://www.juif.org/defense-israel/216082,la-syrie-accuse-israel-de-pilonner-un-aeroport-militaire-pres-de.php JW-NEWS-216082 Explosions sur une base militaire près de Damas, la Syrie accuse Israël - Tsr.ch Fri, 13 Jan 2017 06:04:02 +0100 http://www.juif.org/defense-israel/216081,explosions-sur-une-base-militaire-pres-de-damas-la-syrie-accuse.php JW-NEWS-216081 Explosions sur une base militaire près de Damas, la Syrie accuse Israël - Radio-Canada | Nouvelles Plusieurs fortes explosions ont touché l'aéroport militaire de Mezzah, situé aux abords de Damas, a annoncé vendredi la télévision publique syrienne. Fri, 13 Jan 2017 05:04:05 +0100 http://www.juif.org/defense-israel/216080,explosions-sur-une-base-militaire-pres-de-damas-la-syrie-accuse.php JW-NEWS-216080 Le flirt en ligne, nouvelle arme du Hamas contre Tsahal - Le Monde.fr Le mouvement islamique palestinien aurait tenté d'espionner des soldats israéliens en créant de faux profils Facebook. Thu, 12 Jan 2017 16:04:01 +0100 http://www.juif.org/defense-israel/216076,le-flirt-en-ligne-nouvelle-arme-du-hamas-contre-tsahal.php JW-NEWS-216076 Victoire juridique majeure contre le terrorisme - Juif.org

Un tribunal américain a jugé cette semaine que l'Iran et la Syrie doivent payer aux parents d'un bébé assassiné dans une attaque terroriste la somme de 178 millions de dollars.

L'attentat terroriste en question s'est produit en 2014 a un arrêt de tramway de Jérusalem, quand un terroriste du Hamas a foncé avec sa voiture dans la poussette du bébé Chaya Zissel Braun, qui n'avait alors que trois mois. Le père de Chaya, Shmouel, a été grièvement blessé.

Par la suite, les parents de Chaya se sont engagés à mener une bataille juridique contre le terrorisme.

Puisque leur fille avait la citoyenneté américaine, ils ont porté plainte devant un tribunal américain contre l'Iran et la Syrie, au motif que ces pays financent le Hamas.

Maintenant, la bataille des parents a porté ses fruits.

L'avocate Nitsana Darshan-Leitner, dont le centre de droit basé à Tel Aviv, Shurat Hadin, a représenté la famille Braun devant le tribunal, a salué la décision.

"Les régimes criminels à Téhéran et Damas sont les plus grands états sponsorisant le terrorisme dans le monde. Ce jugement indique clairement qu'il y a un prix très élevé à payer pour le financement du terrorisme et pour répandre le sang innocent dans les rues de Jérusalem. Shurat HaDin poursuivra sans relâche la République Islamique et la Syrie par toutes les voies légales afin de s'assurer que ces jugements soient appliqués et que les victimes du terrorisme reçoivent, dans une certaine mesure, justice."

Thu, 12 Jan 2017 13:09:23 +0100 http://www.juif.org/defense-israel/216072,victoire-juridique-majeure-contre-le-terrorisme.php JW-NEWS-216072
Israël: des smartphones de soldats piratés par des «jeunes filles» du Hamas - RIA Novosti Des membres du mouvement islamiste Hamas ont créé de faux profils de jeunes femmes sur les réseaux sociaux pour faire passer un virus informatique dans les smartphones de plusieurs soldats israéliens. Thu, 12 Jan 2017 09:04:02 +0100 http://www.juif.org/defense-israel/216068,israel-des-smartphones-de-soldats-pirates-par-des-jeunes-filles-du.php JW-NEWS-216068 Israël: le Hamas utilise des faux profils pour piéger les téléphones de soldats - i24 News

Les autorités israéliennes ont démantelé un réseau du Hamas sur Facebook qui utilisait des faux profils de femmes "attirantes" et de vétérans de Tsahal pour tenter de contacter et séduire des soldats sur internet, selon un haut responsable du renseignement.

Selon l'officier, la mission de ce réseau était de soutirer des renseignements militaires sensibles auprès des soldats en insérant un cheval de Troie dans leurs smartphones au moment des conversations.

L'officier n'a pas révélé le nombre exact de soldats touchés par ces attaques, mais a estimé que les services en avaient dénombrés "plusieurs dizaines".

"Il y a bien sûr une volonté de nuire à la sécurité nationale, mais le préjudice commis est mineur", a-t-il ajouté.

L'officier a par ailleurs indiqué que "la menace est maintenant considérés comme déjoués" et que les appareils des soldats touchés avait été "désinfectés".

Wed, 11 Jan 2017 16:54:04 +0100 http://www.juif.org/defense-israel/216064,israel-le-hamas-utilise-des-faux-profils-pour-pieger-les-telephones.php JW-NEWS-216064
Le Qatar travaillerait à un accord d'échange entre Israël et le Hamas - Juif.org

Selon le journal arabe Kul al-Arab, une source au sein du groupe terroriste islamiste Hamas affirme qu'Israël a accepté des négociations menées par le Qatar concernant les corps du lieutenant Hadar Goldin et du sergent Oron Shaul, qui ont été enlevés et tués lors de l'opération Bordure Protectrice en 2014.

En outre, l'accord libérerait Avraham Mengistu. Mengistu s'est accidentellement introduit dans Gaza en septembre 2014 et n'a pas été vu depuis.

L'accord permettrait de libérer 60 terroristes qui ont été libérés dans le cadre de "l'accord Shalit" et ensuite arrêtés pour des activités terroristes continues.

Selon les rumeurs, Israël accepterait de libérer les terroristes à condition qu'ils soient expulsés vers Gaze ou le Qatar. Cependant, le Hamas aurait rejeté cette condition.

"Malheureusement le premier ministre a brandi un drapeau blanc au Hamas et a renoncé à amener Hadar et Oron a la maison. Le gouvernement israélien démontre une terrible faiblesse face au Hamas," a déclaré dans un communiqué la famille Goldin.

"Netanyahou libère des corps de terroristes, les prisonniers du Hamas reçoivent des conditions de luxe et le gouvernement paie les salaires des terroristes du Hamas, et le gouvernement n'a pas levé le doigt pour ramener Hadar et Oron à la maison."

"Hadar est tombé en captivité lors d'un cessez-le feu négocié par l'ONU. Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon et le conseil de sécurité de l'ONU ont la pleine responsabilité de ramener Hadar," a déclaré Simcha, le père de Hadar, lors d'une conférence de presse à Tel Aviv.

Plus tôt en janvier, le cabinet de sécurité israélien s'est réuni pour discuter des moyens possibles pour ramener les corps de Goldin et Shaul à la maison. Il est important de noter que le ministre de la défense Avigdor Lieberman a dit qu'il ne traitera pas avec le Hamas pour des cadavres.

Wed, 11 Jan 2017 14:23:32 +0100 http://www.juif.org/defense-israel/216062,le-qatar-travaillerait-a-un-accord-d-echange-entre-israel-et-le-hamas.php JW-NEWS-216062
Netanyahu : « Abbas n’a pas condamné l’attentat de Jérusalem et son parti glorifie l’auteur de l’attaque » - Le Monde Juif

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a accusé lundi le président palestinien Mahmoud Abbas et son parti, le Fatah, d’avoir une responsabilité dans l’attaque au camion-bélier perpétrée à Jérusalem, qui a fait quatre victimes, dont trois jeunes femmes.

« Abbas n’a pas condamné l’attentat de Jérusalem et son parti glorifie l’auteur de l’attaque », a dénoncé le dirigeant israélien lors d’une visite d’une base militaire avec le ministre de la Défense Avigdor Liberman.

Le ministre israélien de la Défense a quant à lui accusé le dirigeant palestinien d’avoir donné des « instructions directes » aux imams pour inciter à la haine.

Wed, 11 Jan 2017 12:30:26 +0100 http://www.juif.org/defense-israel/216059,netanyahu-abbas-n-a-pas-condamne-l-attentat-de-jerusalem-et-son.php JW-NEWS-216059
Les alertes de décembre étaient 2 tirs de roquettes Grad - Juif.org

En décembre, une sirène d'alerte a été lancée dans plusieurs villes du sud d'Israël. Immédiatement après, Tsahal a déclaré que les alertes étaient le résultat de combats dans le Sinaï. Les roquettes seraient tombées sur le territoire égyptien. Bien que rien ne soit tombé à l'intérieur des frontières d'Israël, Tsahal avait indiqué qu'il continuerait à enquêter sur la question.

Mardi, l'armée a admis que les sirènes ont retentit pour avertir des tirs de deux roquettes Grad tirées par une petite organisation terroriste.

Les roquettes Grad ont une autonomie de 40 kilomètres. Selon la radio de l'armée, les capacités des groupes terroristes de Gaza et du Sinaï, notamment le Hamas, Al-Qaïda et ISIS, se sont considérablement améliorées au cours des derniers mois.

L'Egypte compte maintenant 20 000 soldats stationnés dans la péninsule du Sinaï.

Bien que le Hamas et le Hezbollah possèdent des capacités de missiles améliorées et que le Hamas aurait récemment découvert la manière de contourner le système antimissile Dôme de Fer, le gouvernement israélien a constamment montré de la réticence à démarrer une nouvelle guerre. Cela pourrait être dû au fait que l'armée israélienne n'a pas encore réussi à reconstituer complètement son arsenal d'armes après son utilisation massive durant l'opération Bordure Protectrice.

Wed, 11 Jan 2017 09:25:08 +0100 http://www.juif.org/defense-israel/216057,les-alertes-de-decembre-etaient-2-tirs-de-roquettes-grad.php JW-NEWS-216057