Juif.org - Infos - Diplomatie Juif.org : toute l'actualit矤'Israꪠet du monde Juif sous forme de news, vid讳, photos et d'opinions! Sun, 14 Aug 2022 10:21:50 +0200 http://www.juif.org Lapid propose une nouvelle vie aux habitants de Gaza : travail, dignité et paix - Times of Israel

Dans sa première déclaration publique depuis la fin de l'opération militaire de trois jours contre le Jihad islamique palestinien dans la bande de Gaza, le Premier ministre Yair Lapid s'est adressé aux Gazaouis en ces termes : « Il y a une autre vie possible », évoquant les accords d'Abraham comme possible référentiel de paix, plutôt que de guerre.

« Je me tourne vers les habitants de Gaza pour leur dire qu'il y a une autre vie possible. Nous savons nous protéger de ceux qui nous menacent, mais nous savons aussi comment fournir du travail, des moyens de subsistance et une vie digne à quiconque souhaite vivre en paix à nos côtés », a déclaré Lapid à la télévision, depuis le quartier général de l'armée israélienne, à Tel Aviv.

« Il y a une autre vie possible. Celle que dessinent les Accords d'Abraham, le Sommet du Neguev, l'innovation et l'économie, le développement régional et les projets communs. La décision vous appartient. Votre avenir dépend de vous », a déclaré le Premier ministre, s'adressant directement aux habitants de Gaza, plutôt qu'à ceux qui les dirigent, le groupe terroriste du Hamas.

Tue, 09 Aug 2022 13:47:50 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/241041,lapid-propose-une-nouvelle-vie-aux-habitants-de-gaza-travail.php JW-NEWS-241041
Gaza : le Conseil de sécurité de l'ONU se réunit, ses membres expriment leurs inquiétudes - France24 - moyen-orient Pour discuter de la situation dans la bande de Gaza, le Conseil de sécurité de l'ONU s'est réuni lundi en urgence. Plusieurs membres ont fait part de leurs inquiétudes et mis en garde contre une reprise des hostilités, estimant que la trêve entre le Jihad islamique et Israël reste fragile. Tue, 09 Aug 2022 04:04:04 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/241035,gaza-le-conseil-de-securite-de-l-onu-se-reunit-ses-membres.php JW-NEWS-241035 Macron met en garde le Liban : « Votre pays ne survivrait pas à un nouveau conflit avec Israël » - Le Monde Juif

Le Président français Emmanuel Macron a mis en garde mercredi le Liban quant à un risque majeur de destruction en cas d'un nouveau conflit avec Israël.

« Le Liban ne survivrait pas à un nouveau conflit à la frontière sud avec Israël, qui serait bien plus meurtrier, bien plus destructeur que celui de 2006 », a-t-il déclaré dans un entretien accordé au journal libanais L'Orient-le-Jour.

« Aucun acteur libanais n'y a intérêt. Chacun doit en être conscient. À cet égard, il est en particulier important que la difficile question de la frontière maritime avec Israël (...) ne soit pas instrumentalisée », a-t-il ajouté.

Fri, 05 Aug 2022 08:37:01 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/241000,macron-met-en-garde-le-liban-votre-pays-ne-survivrait-pas-a-un.php JW-NEWS-241000
Eaux contestées entre Israël et le Liban: le médiateur américain « optimiste » - Times of Israel

Le médiateur américain Amos Hochstein a déclaré lundi rester « optimiste » quant à la possibilité de parvenir à un accord entre le Liban et Israël pour délimiter leur frontière maritime et lever les obstacles à la prospection d'hydrocarbures.

Le Liban et Israël, deux pays voisins officiellement toujours en état de guerre, ont lancé en octobre 2020 des négociations inédites par l'intermédiaire de Washington pour régler ce différend frontalier.

« Je reste optimiste quant au fait que nous pouvons faire des progrès constants comme nous l'avons fait au cours des dernières semaines et j'ai hâte de revenir dans la région et de pouvoir prendre les dernières dispositions », a-t-il déclaré aux journalistes après avoir rencontré les principaux dirigeants libanais.

Mon, 01 Aug 2022 13:06:00 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/240967,eaux-contestees-entre-israel-et-le-liban-le-mediateur-americain.php JW-NEWS-240967
Visite historique du chef de la police israélienne au Maroc - i24 News

Israël et le Maroc ont annoncé la reprise de leurs relations diplomatiques en décembre 2020

Le commissaire de la police israélienne Yaakov Shabtai s'est envolé aujourd'hui lundi pour sa première visite officielle au Maroc.

Le chef de la division du renseignement et le chef de l'unité des relations extérieures accompagnent la visite, au cours de laquelle le commissaire rencontrera de hauts responsables de la police marocaine et du ministère marocain de la sécurité nationale et visitera un certain nombre d'installations de police et de sécurité.

Mon, 01 Aug 2022 10:03:56 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/240965,visite-historique-du-chef-de-la-police-israelienne-au-maroc.php JW-NEWS-240965
La France donne raison à Israël : un enquêteur de l’ONU est antijuif - Le Monde Juif

La France a fait part vendredi de sa vive désapprobation après les propos antisémites tenus par un responsable de l'ONU en charge d'enquêter contre Israël.

« Il faut « ne rien céder dans le combat contemporain contre l'antisémitisme » comme l'a rappelé le Président Emmanuel Macron. Vive désapprobation des propos de Miloon Kothari, membre de la Commission d'enquête TPO et Israël », a indiqué la diplomatie française sur les réseaux sociaux.

Sun, 31 Jul 2022 14:18:54 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/240957,la-france-donne-raison-a-israel-un-enqueteur-de-l-onu-est-antijuif.php JW-NEWS-240957
Israël, responsable de Sabra et Chatila, pas les soldats, affirme un journaliste - Times of Israel

Les souvenirs du dernier chapitre douloureux de la présence israélienne à Beyrouth en 1982 commencent toujours pour moi par l'ambiance qui règne à la Grande Synagogue de Jérusalem la veille de Rosh HaShana.

Une année monumentale touchait à sa fin et de grands événements se sont succédé dans la tête de chacun au cours de ce long office religieux : le retrait définitif du Sinaï, le démantèlement traumatisant de l'implantation de Yamit dans le Sinaï, l'invasion du Liban. Cependant, quelques heures avant le début des offices, des informations inquiétantes ont commencé à circuler concernant un massacre dans les camps de réfugiés palestiniens à Beyrouth par des milices chrétiennes.

Sun, 31 Jul 2022 12:34:38 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/240955,israel-responsable-de-sabra-et-chatila-pas-les-soldats-affirme-un.php JW-NEWS-240955
Jordanie: rencontre entre le Premier ministre israélien Yaïr Lapid et le roi Abdallah II à Amman - i24 News

Il s'agit d'une première rencontre publique entre le roi et un Premier ministre israélien à Amman en 5 ans

Le Premier ministre israélien Yaïr Lapid a rencontré mercredi le roi Abdallah II de Jordanie au palais du monarque à Amman, une première en 5 ans.

Les deux leaders ont discuté des opportunités d'améliorer les relations de longue date entre les deux nations et de renforcer les intérêts communs entre les pays, a-t-il été indiqué dans un communiqué du bureau du Premier ministre.

"La rencontre a été longue et chaleureuse, incluant un déjeuner auquel ont participé le roi, le Premier ministre ainsi que des délégations des deux parties", a-t-il été précisé.

 

Wed, 27 Jul 2022 14:17:15 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/240939,jordanie-rencontre-entre-le-premier-ministre-israelien-yair-lapid-et.php JW-NEWS-240939
Israël se prépare à se battre face aux difficultés de l’Agence juive en Russie - Times of Israel

Après avoir initialement pensé que les initiatives prises par la Russie contre l'Agence juive ne relevaient que d'une altercation relativement mineure, sans réelle envergure, les responsables israéliens les considèrent dorénavant comme pouvant potentiellement être à l'origine d'une crise diplomatique majeure ce qui amène l'Agence juive à se préparer en conséquence, commente un haut-responsable de l'organisation, dimanche.

Les raisons avancées par Moscou pour s'en prendre à cette organisation quasiment gouvernementale restent peu claires alors même que les responsables russes doivent encore indiquer quelles seront les démarches s'il y en a qu'Israël pourra entreprendre de manière à amener les Russes à abandonner leur menace de fermer le groupe, qui est chargé de faciliter et d'encourager l'Alyah, l'immigration juive en Israël.

Mon, 25 Jul 2022 14:34:37 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/240920,israel-se-prepare-a-se-battre-face-aux-difficultes-de-l-agence-juive.php JW-NEWS-240920
Crise politique avec la Russie : le départ de la délégation israélienne à Moscou est annulé - Kountrass

Le départ de la délégation légale israélienne à Moscou a été annulé une fois de plus, après qu'il n'a pas reçu l'approbation des Russes. La tension s'intensifie.

Hidabrouth Naama Green

Le départ de la délégation légale israélienne à Moscou a de nouveau été annulé hier soir (dimanche), après n'avoir pas reçu l'approbation des Russes. Le but de la délégation était de convaincre les Russes d'autoriser la poursuite des activités de l'Agence juive dans le pays, en préparation d'une discussion sur la question qui devrait avoir lieu plus tard cette semaine devant un tribunal de Moscou.

Mon, 25 Jul 2022 14:30:26 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/240918,crise-politique-avec-la-russie-le-depart-de-la-delegation.php JW-NEWS-240918
La fermeture de l'Agence juive en Russie "affectera nos relations" avec Moscou, avertit le Premier ministre - i24 News

Yaïr Lapid prévoit d'envoyer une délégation à Moscou pour des pourparlers

La fermeture des bureaux de l'Agence juive en Russie aura "un impact grave qui affectera" les relations israélo-russes, a averti dimanche le Premier ministre israélien Yaïr Lapid.

"Les relations avec la Russie sont importantes pour Israël", a souligné M. Lapid, mais "la communauté juive en Russie est également importante et fait partie de chaque discussion diplomatique avec le gouvernement russe".

Suite à la demande jeudi du ministère russe de la Justice de dissoudre à Moscou l'agence para-gouvernementale chargée de l'immigration juive en Israël, Yaïr Lapid a convoqué dimanche une réunion à laquelle participaient les ministres de l'Immigration, du Logement et des Finances, ainsi que des représentants du ministère des Affaires étrangères et de l'Agence juive.

 

Sun, 24 Jul 2022 15:32:44 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/240913,la-fermeture-de-l-agence-juive-en-russie-affectera-nos-relations.php JW-NEWS-240913
Deux ministres israéliens en visite au Maroc - i24 News

Gideon Saar et Issawi Frej sont attendus pour une visite qui débutera lundi

Deux ministres israéliens sont attendus dimanche et lundi au Maroc, dans le sillage de la première visite officielle d'un chef de l'armée israélienne. Le ministre de la Coopération régionale, Issawi Frej effectuera une visite officielle du 24 au 28 juillet, a indiqué le bureau de liaison dans un communiqué. 

Ancien député du parti de gauche Meretz, il sera accompagné par une délégation de femmes journalistes juives et arabes israéliennes dans le cadre d'un forum régional qu'il a créé dans le but de "renforcer la voix des femmes dans les médias", est-il précisé.  

Sat, 23 Jul 2022 19:17:52 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/240907,deux-ministres-israeliens-en-visite-au-maroc.php JW-NEWS-240907
Russie contre Lapid : la nomination du Premier ministre « crée des troubles dans les relations » - Kountrass

Selon un article paru dans News 12, l'ambassadeur de Russie en Israël, Anatoly Viktorov, s'est prononcé à huis clos contre la nomination de Yair Lapid au poste de Premier ministre, en raison de ses remarques en tant que ministre des Affaires étrangères contre l'invasion russe de l'Ukraine. Réponse des proches du Premier ministre : « Il n'y a pas de changement dans les relations entre les deux pays ».

Hidabrout Gabi Schneider

L'ambassadeur de Russie en Israël, Anatoly Viktorov (notre photo), a exprimé son mécontentement face à la nomination de Yair Lapid au poste de Premier ministre au cours des deux dernières semaines. Cela a été rapporté ce soir (mercredi) par Yaron Avraham dans News 12.

Selon le rapport, Viktorov a transmis dans des conversations à huis clos des messages à des sources israéliennes, selon lesquels l'entrée de Lapid au bureau du Premier ministre crée des « difficultés » dans les relations entre les deux pays.

Thu, 21 Jul 2022 16:29:47 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/240899,russie-contre-lapid-la-nomination-du-premier-ministre-cree-des.php JW-NEWS-240899
Les États-Unis ont fait pression sur Israël pour ouvrir un aéroport aux Arabes de l’AP - Juif.org

Les États-Unis ont fait pression sur Israël pour qu'il ouvre l'aéroport international Ben Gourion aux Arabes de l'Autorité palestinienne (AP) - et l'accord leur permettant d'utiliser l'aéroport de Ramon était un compromis entre les parties, a rapporté Israel Hayom.

Selon Israel Hayom, avant la visite du président américain Joe Biden en Israël, et dans le cadre du désir de Biden de présenter au président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas des réalisations, le gouvernement américain a fait pression sur Israël pour résoudre le problème des voyages des Arabes de l'AP à l'étranger.

Actuellement, les Arabes de l'AP ne sont pas autorisés à voler depuis l'aéroport Ben Gourion, et ils traversent plutôt Israël en Jordanie via le pont Allenby, et de là volent vers leurs destinations. Depuis la pandémie de coronavirus, le pont Allenby est submergé par la circulation : on estime que plus d'un million de personnes l'ont traversé depuis janvier, et dans de nombreux cas, il est encombré et il y a de longs retards.

La semaine dernière, la ministre des Transports Merav Michaeli a annoncé que le courtage entre le Maroc et les États-Unis avait conduit à des accords avec l'Autorité palestinienne concernant l'extension des opérations du pont à 24 heures sur 24, sept jours sur sept, afin d'aider à réduire la congestion.

Dans le même temps, les heures élargies n'offrent qu'une solution partielle : Israel Hayom a rapporté que les États-Unis avaient l'intention de parvenir à un accord en vertu duquel Israël ouvrirait Ben Gourion aux Arabes de l'AP, et il semble que l'accord leur permettant de quitter Ramon par avion est un compromis atteint par les deux parties.

Israel Hayom a également noté le moment de l'annonce, et qu'elle pourrait être liée à l'accord de l'Arabie saoudite d'ouvrir son espace aérien aux compagnies aériennes israéliennes, ainsi qu'à l'annonce prévue l'année prochaine concernant les vols directs de Ben Gourion à La Mecque, qui desserviraient les musulmans pour faire leur hajj.

Thu, 21 Jul 2022 13:10:13 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/240896,les-tats-unis-ont-fait-pression-sur-israel-pour-ouvrir-un-aeroport.php JW-NEWS-240896
Le chef d'état-major de Tsahal rencontre les hauts responsables de la sécurité marocains - Juif.org

Ce matin (mardi), le chef d'état-major general Kohavi, a entamé son premier voyage officiel au Royaume du Maroc. La visite a commencé par une visite et une cérémonie de commémoration au mausolée du roi Muhammad V et du roi Hassan II. Le chef d'état-major général a déposé une gerbe au nom de Tsahal et de l'État d'Israël et a signé le livre d'or sur le site.

Le chef d'état-major a ensuite rencontré le ministre délégué auprès du chef du gouvernement, chargé de l'administration de la défense nationale, Abdellatif Loudiyi. A l'issue de l'entretien, le chef d'état-major général s'est rendu au quartier général des Forces armées royales marocaines (FAR), où il a été accueilli par une haie d'honneur.

Le chef d'état-major général s'est également entretenu avec l'inspecteur général des forces armées royales, LTG Belkhir El Farouk, et le chef du 2e bureau (direction du renseignement), BG Brahim Hassani. Le LTG Kohavi a ensuite assisté à des panels stratégiques présidés par des directeurs et des commandants supérieurs. Les réunions ont discuté des opportunités de coopération militaire, à la fois dans les exercices et la formation, ainsi que dans les domaines opérationnel et du renseignement. Les responsables ont souligné les liens historiques et culturels entre les deux nations et leurs intérêts communs au Moyen-Orient.

Tue, 19 Jul 2022 18:07:33 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/240881,le-chef-d-etat-major-de-tsahal-rencontre-les-hauts-responsables-de-la.php JW-NEWS-240881
Quelles sont les 10 mesures que Biden a prises pour avoir un impact sur les Palestiniens ? - Juif.org

Les présidents américains n'arrivent pas les mains vides. Ils portent souvent des cadeaux, et le président Joe Biden ne fait pas exception.

Biden est presque devenu poétique lorsqu'il a parlé à ses hôtes israéliens et palestiniens la semaine dernière de l'avenir que les États-Unis voulaient construire avec eux.

"La meilleure façon d'alimenter la flamme de l'espoir est de démontrer que les choses peuvent aller mieux", a déclaré Biden au président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, lors d'une visite à Bethléem.

Bien qu'il ait parlé d'un avenir de paix, il n'a pris aucune mesure lors de sa visite pour faire avancer la fin du conflit. Au lieu de cela, il s'est concentré sur une série de petits changements qui affecteraient la vie quotidienne des Palestiniens. Certaines étaient des promesses reconditionnées, tandis que d'autres étaient de nouveaux gestes.

Vous trouverez ci-dessous une liste de 10 promesses et mesures prises par les États-Unis lors de la visite de Biden, souvent avec Israël, conçues pour avoir un impact sur les Palestiniens.

 

1. Ouverture 24h/24 du passage d'Allenby

Le geste le plus ambitieux est le passage à une opération 24 heures sur 24 d'ici la fin septembre du passage du pont Allenby en Samarie que les Palestiniens utilisent pour se rendre dans le monde extérieur. Les horaires limités du terminal de la vallée du Jourdain entraînent des retards, prolongent le temps de trajet et ajoutent des dépenses supplémentaires.

À l'heure actuelle, le point de passage vers la Jordanie voisine est ouvert 14 heures par jour du dimanche au jeudi et six heures et demie le vendredi et le samedi. L'accord pour l'ouverture 24 heures sur 24 a été négocié par le Maroc et a déjà été annoncé par Israël.

 

2. Passage de Salem rouvert aux véhicules

Lors de la visite de Biden, Tsahal a rouvert le point de passage de Salem près de Jénine entre Israël et le nord de la Samarie à la circulation automobile.

Le bureau du coordinateur des activités gouvernementales (COGAT) dans les territoires a annoncé le geste juste avant l'arrivée de Biden. Le petit passage a été ouvert à la circulation piétonne pour les Palestiniens devant accéder au tribunal militaire et au bureau d'enregistrement foncier, selon le groupe de gauche B'Tselem.

L'ouverture du point de passage à la circulation automobile est conçue pour aider les Arabes israéliens à se rendre dans le nord de la Samarie pour des raisons financières, donnant ainsi un coup de pouce à l'économie là-bas.

 

3. Relance du Comité économique mixte

 Israël, selon la Maison Blanche, a accepté de permettre la relance du Comité économique mixte, désigné en 1994 pour soutenir la mise en oeuvre des Protocoles de Paris qui régissent les relations économiques entre Israël et l'AP. C'est une étape particulièrement importante car les protocoles doivent être amendés pour répondre à la réalité économique de 2022, même si le comité ne s'est pas réuni depuis 2009,

Le ministre de la Coopération régionale Esawi Frej a fait pression pour la relance du comité depuis son entrée en fonction l'année dernière, mais avait manqué de soutien de l'ancien Premier ministre Naftali Bennett. Le Premier ministre Yair Lapid a accepté de faire avancer le comité composé de représentants d'Israël et de l'AP.

 

4. Réseau 4G d'ici fin 2023

Les Palestiniens n'ont pas été en mesure de participer pleinement à l'économie numérique mondiale faute d'infrastructures adéquates.

Israël a promis aux États-Unis d'autoriser les Palestiniens à mettre à niveau cette infrastructure vers un réseau 4G d'ici la fin de 2023. Les Palestiniens de Judée Samarie utilisent actuellement un réseau 3G, et à Gaza, ils sont toujours en 2G. Ce projet est en discussion depuis plusieurs années. Israël n'a pas encore annoncé son approbation de ce projet, pour lequel il a des objections de sécurité.

 

5. Développement palestinien dans la zone C

Six plans de zonage pour faire avancer le développement palestinien dans la zone C de la Judée Samarie qui est sous le régime militaire et civil de Tsahal, ont été annoncés par le COGAT juste avant l'arrivée de Biden. Les États-Unis ont longtemps poussé Israël à autoriser le développement palestinien dans la zone C, qui est sous le contrôle civil et militaire de Tsahal. Les approbations israéliennes des plans de zonage et des permis de construire ont été rares.

Les promesses passées d'Israël sur cette question ne se sont pas toutes concrétisées. Ceux de la droite israélienne qui croient que toute la zone C devrait faire partie des frontières définitives d'Israël ont fait valoir que de tels plans équivalaient à céder des terres à l'Autorité palestinienne.

Deux des plans pour Hizma et Harmala doivent être approuvés. Les quatre autres plans pour Fukeikis, Hares, Kisan et Battir devraient être déposés. Tous les plans sont adjacents à la zone B, qui est sous le contrôle de l'AP.

 

6. La construction juive se poursuit à Jérusalem

Il n'y a eu aucune déclaration publique lors de la visite du président contre les bâtiments juifs à Jérusalem-Est ou la construction des implantations de Judée Samarie. L'administration Biden, cependant, a déclaré à plusieurs reprises qu'elle désapprouvait de tels projets et a demandé à Israël d'en suspendre les projets.

Pour éviter toute friction, Israël a brièvement retardé mais n'a pas suspendu les plans de construction de projets juifs à Jérusalem-Est et de maisons en Judée Samarie. Le comité de planification du district du ministère de l'Intérieur pour Jérusalem doit discuter le 25 juillet de deux projets de nouveaux quartiers juifs à Jérusalem-Est impliquant quelque 2 000 maisons.

Le plan de l'aqueduc inférieur permettrait la construction de 1 446 nouveaux logements à proximité du quartier juif de Har Homa. Le plan de Givat Hashake pour 473 logements juifs serait situé près des quartiers palestiniens de Shuafat et Beit Safafa.

En Judée, l'administration civile a fixé au 12 septembre la date pour entendre les objections contre 3 412 maisons juives dans Ma'aleh Adumim, initialement prévue pour le 18 juillet.

 

7. 200 millions de dollars pour le réseau hospitalier de Jérusalem-Est

Biden a annoncé un engagement pluriannuel de 100 millions de dollars pour le réseau hospitalier de Jérusalem-Est qui dessert les Palestiniens. Il en a parlé à la fois lors de sa visite à l'hôpital Augusta Victoria et à Bethléem vendredi.

Aucun détail précis n'a été donné quant à l'affectation des fonds sur une base annuelle. Biden, cependant, a noté que dans le passé, les États-Unis avaient fourni à l'hôpital 85 millions de dollars. depuis 2014. Le don semble être une augmentation des niveaux de financement actuels, en particulier si l'on tient compte des promesses de contrepartie du Koweït, du Qatar, de l'Arabie saoudite et des Émirats arabes unis pour 100 millions de dollars supplémentaires.

Par ailleurs, la Maison Blanche a annoncé 2,1 millions de dollars pour le Peres Peace Center et 3 millions de dollars pour AppleSeeds, qui est un programme qui rassemble de jeunes professionnels israéliens et palestiniens sur des questions de technologie et de leadership. Ces deux petites subventions font partie des 250 millions de dollars mis de côté pour des projets israélo-palestiniens conjoints dans le cadre de la loi Nita M. Lowey sur le partenariat pour la paix au Moyen-Orient (MEPPA).

Les États-Unis, selon la Maison Blanche, ont également promis 15 millions de dollars pour aider à fournir de la nourriture à 210 000 Palestiniens à faible revenu, en particulier à la lumière de la hausse des prix des denrées alimentaires due à la guerre en Ukraine. Le financement sera assuré par l'intermédiaire du Programme alimentaire mondial des Nations Unies et de deux organisations non gouvernementales.

 

8. Baisse de 15% du financement de l'UNRWA

La promesse de 201 millions de dollars pour l'Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés palestiniens semblait magnanime lorsque Biden l'a annoncé lors de sa conférence de presse avec Abbas à Bethléem vendredi. Avant l'administration Trump, les États-Unis avaient fourni les dons les plus importants à l'UNRWA sur une base annuelle effectués par un seul pays.

Les États-Unis ont fait don de 364 millions de dollars à l'UNRWA en 2017, la première année de l'administration Trump, mais a ensuite interrompu ces dons annuels en 2018. Biden a repris ce financement en 2021, fournissant à l'UNRWA 334 millions de dollars, un peu moins que ce qui avait été donné en 2017. Cependant, il n'avait pas encore renouvelé cet engagement pour 2022.

La Maison Blanche a déclaré que la promesse de Biden vendredi porterait le total de l'aide financière américaine à l'UNRWA à 618 millions de dollars. Cela signifie effectivement qu'avec l'annonce de Biden, les États-Unis n'ont promis de fournir à l'UNRWA que 284 millions de dollars cette année, une baisse de 15% par rapport à l'année dernière, à moins que des fonds supplémentaires ne soient promis à une date ultérieure.

 

9. 1 500 permis de travail pour les Palestiniens de Gaza

Israël a approuvé 1 500 permis de travail supplémentaires pour les Palestiniens de Gaza afin qu'ils puissent occuper des emplois en Israël. Cela porte à 15 000 le nombre total de ces documents d'emploi. Presque immédiatement, cependant, Israël a suspendu les 1 500 permis après que quatre roquettes ont été lancées sur Israël depuis Gaza samedi soir. Aucun dommage n'a été causé par les projectiles.

 

10. Statut de résidence en Judée Samarie pour 5 500 Palestiniens

Israël a accepté d'accorder le statut de résident à 5 500 Palestiniens qui se sont installés en Judée Samarie depuis Gaza ou depuis l'étranger. L'Autorité palestinienne a besoin de l'approbation d'Israël avant de pouvoir inscrire leurs noms dans le registre de la population, qui enregistre le statut de résidence pour la Judée Samarie. Israël a gelé ce registre en 2009 et ne l'a rouvert que l'année dernière sous le gouvernement de l'ancien Premier ministre Naftali Bennett. Le nombre total d'inscriptions au cours de la dernière année s'élèvera désormais à 17 000.

Tue, 19 Jul 2022 06:46:14 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/240873,quelles-sont-les-10-mesures-que-biden-a-prises-pour-avoir-un-impact.php JW-NEWS-240873
Première visite officielle d'un chef de l'armée israélienne au Maroc - France24 - moyen-orient Le chef de l'armée israélienne Aviv Kochavi est le premier chef d'état-major du royaume chérifien à effectuer une visite officielle au Maroc. Arrivé lundi à Rabat, il va multiplier les entretiens avec de hauts responsables militaires durant trois jours. Tue, 19 Jul 2022 03:04:04 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/240872,premiere-visite-officielle-d-un-chef-de-l-armee-israelienne-au-maroc.php JW-NEWS-240872 "Pas de normalisation des relations diplomatiques en vue": un ministre saoudien recadre Yaïr Lapid - i24 News

"Nous continuerons à y travailler avec la prudence nécessaire"

Le ministre des Affaires étrangères d'Arabie Saoudite a répondu sèchement aux propos du Premier ministre Yaïr Lapid samedi, déclarant que l'ouverture du ciel saoudien à Israël n'ouvrait pas la voie à une normalisation des relations des deux pays. Y. Lapid avait déclaré vendredi que la décision saoudienne d'ouvrir son espace aérien aux vols israéliens était la "première étape officielle" d'un processus diplomatique plus large.

Peu avant le déplacement de Joe Biden dans cette monarchie du Golfe, deux nouvelles clés étaient tombées: Israël avait annoncé n'avoir "aucune objection" au transfert de deux îlots stratégiques à l'Arabie saoudite, laquelle ayant en retour annoncé l'ouverture de son espace aérien à "tous les transporteurs", y compris israéliens, une décision "historique" pour Joe Biden.

Sat, 16 Jul 2022 18:56:57 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/240849,pas-de-normalisation-des-relations-diplomatiques-en-vue-un.php JW-NEWS-240849
La « solution à deux États » pour détruire Israël - Kountrass

L'administration Biden ne démord pas de la « solution à deux États », même si une majorité de Palestiniens se range ouvertement derrière le groupe terroriste islamiste Hamas et réclame davantage d'attaques terroristes contre les Juifs.

L'administration Biden vit dans l'illusion que la « solution à deux États », soit la création d'un État palestinien indépendant et souverain aux côtés d'Israël, est le seul moyen d'apporter la paix, la sécurité et la stabilité au Moyen-Orient.

Mais en vérité, la grande majorité des Palestiniens méprise très ouvertement la « solution à deux États » et appelle au remplacement de l'Autorité Palestinienne dirigée par Mahmoud Abbas par le Hamas, groupe terroriste soutenu par l'Iran dont la charte appelle à l'élimination d'Israël.

Le 30 juin, le secrétaire d'État américain Antony Blinken s'est entretenu avec Abbas pour discuter du prochain voyage du président Joe Biden au Moyen-Orient.

Sat, 16 Jul 2022 18:55:01 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/240847,la-solution-a-deux-tats-pour-detruire-israel.php JW-NEWS-240847
14 juillet : la fête qui nous rassemble - AmbaFrance en Israel

Quand on pense au 14 juillet, on pense à la prise de la Bastille, le 14 juillet 1789, le « Bastille day » comme on l'appelle dans certains pays. Pour les Français, le 14 juillet est l'occasion de se rassembler et de faire la fête ensemble.

- Actualités de la diplomatie française /
Source : La France en Israël - Ambassade de France à Tel Aviv (https://il.ambafrance.org)
Fri, 15 Jul 2022 10:04:08 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/240841,14-juillet-la-fete-qui-nous-rassemble.php JW-NEWS-240841