Juif.org - Infos - Diplomatie Juif.org : toute l'actualit矤'Israꪠet du monde Juif sous forme de news, vid讳, photos et d'opinions! Sun, 04 Dec 2016 23:12:13 +0100 http://www.juif.org Assad et l'Iran doivent quitter la Syrie dans le cadre d'un accord (Liberman) - i24 News

Le ministre israélien de la Défense, Avigdor Liberman, a déclaré vendredi que tout accord en Syrie doit inclure l'éviction du régime d'Assad et de ses partisans iraniens, une position qui pourrait mener à des tensions avec le président élu Donald Trump, a révélé dimanche le Jewish Telegraph Agency.

"Deux conditions préalables sont cruciales pour tout accord sur la Syrie: Assad hors de Syrie, les Iraniens hors de Syrie", a insisté Liberman au cours du forum annuel "Saban", une réunion entre des dirigeants israéliens et américains organisée par le Think tank Brookings.

Cette annonce intervient après que Trump a affirmé jeudi, lors de son premier grand rassemblement post-électoral, qu’il ne chercherait pas à renverser de régime actuellement en place.

Pars ailleurs Trump a affirmé à plusieurs reprises qu'il souhaitait renforcer la coopération avec la Russie dans la lutte contre le groupe terroriste État islamique (EI) en Syrie. La Russie et l’Iran, tous deux alliées d’Assad n'accepteront pas son éviction du pouvoir.

Sun, 04 Dec 2016 18:31:30 +0100 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/215466,assad-et-l-iran-doivent-quitter-la-syrie-dans-le-cadre-d-un-accord.php JW-NEWS-215466
Le diplomate israélien Michael Oren persiste et signe : « Après avoir raflé les Juifs, la France étiquète les produits fabriqués par les Juifs » - Le Monde Juif

Un diplomate israélien a fustigé en des termes violents la promulgation en France de l’étiquetage des produits israéliens fabriqués dans les localités juives revendiqués par les Palestiniens.

« A son honneur, la France a été l’un des premiers pays à s’opposer au boycott économique d’Israël. A son déshonneur, la France est le premier pays à étiqueter les produits fabriqués par des Juifs », a déploré l’ancien ambassadeur d’Israël aux États-Unis, Michael Oren, dans une tribune publiée dans Newsweek.

« Une telle politique est considérée par les Israéliens comme hautement préjudiciable sinon antisémite », accuse-t-il.

Fri, 02 Dec 2016 11:06:32 +0100 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/215451,le-diplomate-israelien-michael-oren-persiste-et-signe-apres-avoir.php JW-NEWS-215451
Le premier ambassadeur d'Israël depuis 2010 arrive à Ankara - RIA Novosti Marquant la normalisation des relations entre les deux pays après plusieurs années de crise, le premier ambassadeur d'Israël en Turquie depuis 6 ans est arrivé à Ankara. Fri, 02 Dec 2016 11:04:02 +0100 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/215450,le-premier-ambassadeur-d-israel-depuis-2010-arrive-a-ankara.php JW-NEWS-215450 Obama suspend le déménagement de l'ambassade américaine à Jérusalem - Juif.org

Le président Barack Obama a signé jeudi une renonciation qui empêche de déplacer l'ambassade américaine en Israël de Tel Aviv à Jérusalem.

Le Congrès a adopté en 1995 une loi ordonnant le déménagement de l'ambassade de Tel Aviv à Jérusalem, mais a permis au président d'exercer une renonciation retardant le déménagement. La renonciation doit être renouvelée tous les six mois.

"Je décide par la présente que, pour protéger les intérêts de sécurité nationale des Etats-Unis, il est nécessaire de suspendre, pour une période de six mois, les limitations prévues aux articles 3 b) et 7 b) de la Loi," a déclaré Obama dans un mémorandum.

Jeudi marque la dernière fois qu'Obama a signé la renonciation, qui a été signée par chaque président depuis Bill Clinton, citant à chaque fois "la sécurité nationale" comme raison.

Cependant, cela pourrait être la dernière fois que la renonciation est signée, si le président élu Donald Trump tient ses promesses de campagne.

Pendant la campagne électorale, Trump a promis de déplacer l'ambassade des Etats-Unis de Tel Aviv à Jérusalem en reconnaissance de Jérusalem comme la capitale d'Israël.

Les sénateurs républicains Ted Cruz et Dean Heller ont rédigé une loi l'année dernière qui supprimerait le pouvoir du président d'invoquer la sécurité nationale comme une raison pour ignorer les résolutions du Congrès sur le déplacement de l'ambassade à Jérusalem.

L'autorité palestinienne, qui veut que Jérusalem soit la capitale de son éventuel état, a exprimé sa colère contre les promesses de campagne de Trump, et a promis de "rendre la vie misérable" pour les Etats-Unis aux Nations Unies s'ils appliquaient la promesse de Trump. Comme on dit, "les chiens aboient, la caravane passe."

Fri, 02 Dec 2016 09:04:05 +0100 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/215448,obama-suspend-le-demenagement-de-l-ambassade-americaine-a-jerusalem.php JW-NEWS-215448
Obama ne forcera pas un plan de paix avant son départ - Juif.org

Le président américain Barack Obama ne fera certainement pas pression sur Israël pour faire avancer le processus de paix avec les palestiniens au cours des dernières semaines de sa présidence, selon un nouveau rapport.

L'Associated Press a rapporté avoir obtenu des informations auprès de "fonctionnaires américains" qu'Obama n'avait pas l'intention de faire pression sur Israël avec un nouveau plan de paix avant son départ.

Selon les fonctionnaires, Obama avait envisagé, au cours de l'année écoulée, de faire une grande déclaration finale, que ce soit sous la forme d'un discours ou d'un soutien à une résolution de l'ONU, appelant à un nouveau plan de paix entre Israël et les palestiniens.

Apparemment, l'élection inattendue de Donald Trump a provoqué un changement d'avis chez Obama.

Selon le rapport, Trump, qui a laissé entendre des liens plus étroits avec Israël et jouit d'un large soutien pro-israélien, serait susceptible de rejeter toute attitude anti-israélienne qu'Obama pourrait mettre sur la table, forçant une confrontation publique contre la politique prospective d'Obama, et ternir l'image d'Obama comme "arbitre neutre".

La Maison Blanche a refusé de commenter les rapports.

Thu, 01 Dec 2016 13:27:46 +0100 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/215437,obama-ne-forcera-pas-un-plan-de-paix-avant-son-depart.php JW-NEWS-215437
Étiquetage: Israël dénonce la discrimination de la France à son égard - RIA Novosti Alors que la France n'a fait que suivre les directives adoptées par l'UE en apposant un étiquetage spécifique aux produits en provenance des territoires occupés par Israël, celui-ci, appuyé par la communauté juive, dénonce une mesure «discriminatoire». Certains activistes appellent même à boycotter des produits français en Israël. Thu, 01 Dec 2016 13:04:02 +0100 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/215436,tiquetage-israel-denonce-la-discrimination-de-la-france-a-son-egard.php JW-NEWS-215436 Abbas : "nous ne reconnaitrons jamais Israël" - Juif.org

Le dictateur de l'autorité palestinienne (AP) Mahmoud Abbas, qui dirige également le Fatah et l'organisation de libération de la Palestine (OLP), a déclaré mercredi que le Fatah n'abandonnera jamais ses principes, son caractère et son identité pour réaliser le rêve de liberté et d'un état indépendant.

Abbas a pris la parole lors du congrès du Fatah qui s'est tenu à Ramallah, un jour après qu'il a été réélus par consensus en tant que chef du Fatah.

Les participants au congrès, qui se tient pour la première fois depuis 2009, comprennent des représentants des groupes terroristes du Hamas et du Djihad Islamique, qui ont été directement invités par le Fatah, bien qu'Abbas soit considéré comme "modéré" par la plupart des pays occidentaux, alors que le Hamas et le Djihad Islamique appellent ouvertement à la destruction de l'état d'Israël.

Dans son discours de mercredi, Abbas a réaffirmé que les arabes palestiniens n'accepteraient pas un état avec des frontières temporaires ou des solutions provisoires et a souligné qu'ils continueront à refuser de reconnaître Israël comme un état Juif.

Il a réaffirmé la nécessité de mettre en œuvre sans changement l'initiative de paix arabe et a déclaré que l'AP poursuivrait ses efforts, avec l'aide de pays arabes amis, pour approuver une résolution du conseil de sécurité contre les "colonies israéliennes".

S'exprimant sur la Déclaration Balfour de 1917, qui proclamait le soutien de la Grande-Bretagne à l'établissement d'un foyer national juif en Palestine, Abbas a déclaré que l'AP négociait avec la Grande-Bretagne pour qu'elle s'excuse de la publication de ce document, corrige "l'injustice" faite aux palestiniens et reconnaisse "l'état de Palestine".

L'OLP a lancé ces derniers mois une nouvelle campagne visant à forcer la Grande-Bretagne à s'excuser pour la Déclaration Balfour, allant jusqu'à menacer de poursuivre la Grande-Bretagne contre le document vieux de 99 ans.

Les propos d'Abbas viennent alors qu'il continue de refuser de s'asseoir avec Israël pour des pourparlers de paix, tout en imposant des conditions préalables aux pourparlers.

La semaine dernière, sont porte-parole a demandé au premier ministre Benyamin Netanyahou d'annoncer la fin de la présence juive en Judée Samarie, de reconnaître la solution des deux états et d'accepter la conférence de paix que la France convoquera d'ici la fin de l'année.

Thu, 01 Dec 2016 09:49:41 +0100 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/215433,abbas-nous-ne-reconnaitrons-jamais-israel.php JW-NEWS-215433
Erdogan appelle les musulmans à "protéger Jérusalem" - Juif.org

Le président islamiste turc Recep Tayyip Erdogan a appelé mardi tous les musulmans à "défendre la cause palestinienne et protéger Jérusalem."

S'exprimant à Istanbul lors d'un symposium parlementaire sur Jérusalem, Erdogan a déclaré : "il est du devoir commun de tous les musulmans d'embrasser la cause palestinienne et de protéger Jérusalem," ajoutant que la sauvegarde de la mosquée al-Aqsa ne devrait pas être laissée aux enfants armés de pierres.

L'ami d'Obama a accusé Israël de "politiques de répression et de discrimination à l'encontre de nos frères palestiniens" et a condamné la "loi israélienne muezzin", qui interdit aux maisons de culte d'utiliser des haut-parleurs, en particulier pour les mosquées.

Erdogan a critiqué le projet de loi comme "irrationnel" et "inconscient", réitérant les critiques exprimées sur la loi la semaine dernière par le vice-premier ministre turc.

Il a également souligné la nécessité d'une "solution à deux états" pour résoudre le conflit entre Israël et l'autorité palestinienne.

"La seule voie pour la paix permanente du Moyen Orient est un état palestinien libre et indépendant avec une capitale à Jérusalem Est," a déclaré Erdogan.

"Il n'est pas possible d'assurer la paix dans la région sans avoir bandé cette blessure au Moyen Orient," a-t-il ajouté.

Israël et la Turquie ont récemment rétabli des liens qui avaient été rompus en 2010 après l'incident du Mavi Marmara.

Malgré le fait que la Turquie ait nommé un ambassadeur en Israël, et qu'Israël a fait de même il y a quelques semaines, Erdogan a relancé ses attaques verbales contre Israël. En fait, il a repris ses attaques une fois les relations diplomatiques entre les deux pays rétablies.

On doit comprendre que les attaques d'Erdogan contre Israël sont sa manière de tenter de redorer son blason auprès des populations de la région, qui commencent à soupçonner que le président islamiste pourrait être l'instigateur du soi-disant coup d'état manqué d'il y a quelques mois, qui a été le déclenchement (préparé ?) d'une répression sans précédent contre les militaires et les intellectuels turcs, emprisonnés par dizaines de milliers depuis.

Erdogan a également lancé son armée dans le conflit syrien, soi-disant pour combattre son allié, l'Etat Islamique (ISIS), mais en pratique pour tenter d'empêcher les kurdes d'unir un territoire continu en vue d'essayer de créer un état.

L'armée turque subit revers sur revers en Syrie, et une fois de plus, viser l'état juif pourrait être la manière d'Erdogan de détourner l'attention.

Wed, 30 Nov 2016 18:02:55 +0100 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/215429,erdogan-appelle-les-musulmans-a-proteger-jerusalem.php JW-NEWS-215429
En 2010, Fillon accusait Israël d’assassinat après l’élimination d’un chef du Hamas - Le Monde Juif

Le candidat de la droite pour la présidentielle de 2017, François Fillon, avait dénoncé en 2010 l’élimination par Israël d’un chef du Hamas à Dubaï.

» La France condamne l’assassinat. L’assassinat n’est pas un mode d’action en matière de relations internationales », avait déclaré en Syrie l’ancien Premier ministre.

« Tous les assassinats, d’où qu’ils viennent, quels que soient ceux qui les commanditent doivent être condamnés », avait-il insisté.

Mahmoud al-Mabhouh, l’un des fondateurs des Brigades Izz al-Din al-Qassam du Hamas, avait été éliminé le 19 janvier 2010 à Dubaï.

Tue, 29 Nov 2016 15:12:23 +0100 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/215413,en-2010-fillon-accusait-israel-d-assassinat-apres-l-elimination-d-un.php JW-NEWS-215413
La France, le 1er pays européen à étiqueter les produits de Cisjordanie - RIA Novosti Malgré les protestations d'Israël, la France va appliquer les règlements de l'UE visant à préciser l'origine des produits importés de ce pays. Tue, 29 Nov 2016 14:04:02 +0100 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/215412,la-france-le-1er-pays-europeen-a-etiqueter-les-produits-de.php JW-NEWS-215412 Conflit israélo-palestinien: l'émissaire de l'Onu plaide pour de meilleures conditions de vie ... - La Libre Le coordinateur spécial de l'Onu pour le processus de paix au Proche-Orient a plaidé lundi pour l'amélioration du quotidien et de l'économie d'Hébron, poudrière du sud de la Cisjordanie occupée, afin éviter une nouvelle "spirale de violence". Hébron,... Mon, 28 Nov 2016 15:04:01 +0100 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/215394,conflit-israelo-palestinien-l-emissaire-de-l-onu-plaide-pour-de.php JW-NEWS-215394 François Fillon, ami ou ennemi d’Israël ? - Times of Israel

Ce dimanche, François Fillon remportait l’élection primaire de la droite et du centre avec 67,4 % des voix, selon les premiers résultats partiels. Son rival, Alain Juppé, a lui obtenu un score de 32,6 %, toujours selon les premiers résultats partiels. Organisé dans 10 228 bureaux, les millions d’électeurs participant au vote du second tour à la primaire ont chacun payé la somme de deux euros et signé une « charte de la droite » afin de pouvoir participer au scrutin.

Selon des résultats sur plus de 8.000 des 10 228 bureaux de vote, cet homme austère à la mise classique a balayé le second tour de la primaire avec 67,4 % des voix contre 32,6 % pour l’ex-Premier ministre Alain Juppé, 71 ans.

Lors de ses différents mandats de ministre et de Premier ministre, l’actuel député de Paris et désormais candidat à l’élection présidentielle de mai 2017 pour le parti Les Républicains a à de nombreuses reprises eu l’occasion de s’exprimer – parfois de façon sévère et hostile – sur les juifs de France, Israël, le conflit israélo-palestinien et la guerre en Syrie.

Mon, 28 Nov 2016 09:50:53 +0100 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/215387,francois-fillon-ami-ou-ennemi-d-israel.php JW-NEWS-215387
Des forces françaises venues aider Israël pour lutter contre les incendies. - AmbaFrance en Israel

Trois avions de la sécurité civile française sont arrivés de France pour aider Israël à lutter contre les incendies et se sont posés sur la base de Hazor : Deux Canadairs bombardiers d'eau et un beechcraft 200 de soutien logistique. Les équipages et les techniciens comprennent au total 15 personnes. De plus, une équipe de 6 pompiers français est arrivée hier soir à Ben Gourion.

- Les déclarations /
Source : La France en Israël - Ambassade de France à Tel Aviv (http://www.ambafrance-il.org)
Sun, 27 Nov 2016 12:04:04 +0100 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/215371,des-forces-francaises-venues-aider-israel-pour-lutter-contre-les.php JW-NEWS-215371
Un drone offert par Israël à la Russie rend l'Espagne perplexe - RIA Novosti Madrid a demandé des explications aux autorités israéliennes qui avaient offert un drone à la Russie sans l'autorisation de l'Espagne. Les États-Unis avaient aussi exprimé leur mécontentement face à cette décision d'Israël. Sat, 26 Nov 2016 18:04:02 +0100 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/215363,un-drone-offert-par-israel-a-la-russie-rend-l-espagne-perplexe.php JW-NEWS-215363 UE/Turquie: Erdogan menace d'ouvrir les frontières aux migrants vers l'Europe - i24 News

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a menacé vendredi d'ouvrir les frontières pour laisser passer les migrants voulant se rendre en Europe, au lendemain d'un vote du Parlement européen demandant le gel des négociations d'adhésion de la Turquie à l'UE.

"Lorsque 50.000 migrants se sont amassés au poste-frontière de Kapikule (à la frontière turco-bulgare), vous avez crié à l'aide. Vous avez commencé à vous demander: +Que ferons-nous si la Turquie ouvre ses frontières ?+", a déclaré M. Erdogan.

"Ecoutez-moi bien. Si vous allez plus loin, ces frontières s'ouvriront, mettez-vous ça dans la tête", a déclaré M. Erdogan lors d'un discours à Istanbul.

Dans une résolution non contraignante adoptée à une très large majorité à Strasbourg, les eurodéputés ont appelé jeudi à "un gel temporaire" du processus d'adhésion entamé en 2005 en raison de la répression "disproportionnée" en cours depuis le coup d'Etat avorté de juillet.

Fri, 25 Nov 2016 11:52:26 +0100 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/215348,ue-turquie-erdogan-menace-d-ouvrir-les-frontieres-aux-migrants-vers.php JW-NEWS-215348
"Le moment est venu de mettre Trump de notre côté" - Juif.org

Le ministre de l'éducation, Naftali Bennett (Bayit Yéhoudi), a appelé les dirigeants israéliens à profiter des deux prochains mois, une période qu'il suggère peut être cruciale pour former une nouvelle base d'entente avec l'allié le plus puissant d'Israël, les Etats-Unis.

Bennett a déclaré mercredi que la nouvelle administration Trump serait beaucoup plus réceptive à une approche peu orthodoxe du conflit israélo-arabe et pourrait même être influencée par des politiques radicalement différentes de celles des anciens présidents.

"Pendant de nombreuses années, il y a eu des idées fausses (concernant Israël et les perspectives de paix)", a déclaré Bennett. "La première idée fausse était la centralité du conflit israélo-palestinien au Moyen Orient. A Mossoul, en Libye ou en Egypte, cela n'a absolument rien à voir avec une autre maison à Ofra. Tout le monde le sait. Mais il y a également eu une autre ligne directrice depuis de nombreuses années aux Etats-Unis. Il y a eu le sentiment que si l'Amérique s'éloignait d'Israël… les Etats-Unis gagneraient les faveurs dans le monde arabe, mais en réalité, c'est sans fondement.

"J'espère que la nouvelle administration montrera le même courage d'être la première nation sur terre qui reconnaît Jérusalem comme la capitale unie d'Israël."

Dans une référence à sa réunion dimanche avec des fonctionnaires de l'administration Trump, Bennett a plaidé en faveur d'un lobbying actif de Trump et de son cercle intérieur.

"Il n'y a pas de gouvernement qui sera plus 'faucon' qu'Israël, donc vous avez une chance, et ce sera au cours des prochaines semaines – est-ce que nous continuons à échouer en prenant l'ancienne route ou est-ce qu'on essaye quelque chose de nouveau ?"

"La grande question au cours des prochaines semaines, c'est quand le premier ministre Netanyahou rencontrera le président Trump, ce que dira Netanyahou. Est-ce qu'il continuera l'approche de longue date de créer un état palestinien au cœur d'Israël ? Ou prendra-t-il une approche fraiche, nouvelle ?"

"Pensez-y. Jusqu'à présent, il y a toujours eu des pressions extraordinaires. Et ici, c'est comme un enfant qui grandit, il a 18 ans, c'est a nous de décider. Je suis sous l'impression d'une extrême ouverture d'entendre (par l'administration Trump) ce que nous voulons pour nous-mêmes. Alors Israël est placé dans une position unique pour dire ce qu'il veut. Souhaitons-nous établir un second état palestinien, en plus de l'état palestinien de Gaza, qui deviendrait inévitablement un état musulman défaillant et hostile ? Ou essayer quelque chose de nouveau ?"

Bennett a également critiqué les récents commentaires du ministre de la défense, Avigdor Lieberman, sur les limitations de construction en Judée Samarie.

"J'entends aussi des ministres israéliens qui offrent des concessions gratuitement sans même qu'on les leur demande. Ce bavardage nuit à la sécurité nationale d'Israël."

Wed, 23 Nov 2016 14:43:10 +0100 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/215316,le-moment-est-venu-de-mettre-trump-de-notre-cote.php JW-NEWS-215316
Trump : "je peux apporter la paix en Israël" - Juif.org

Le président élu Donald Trump a dirigé une campagne qui défie les conventions, gagnant une élection qui lui semblait impossible de gagner pour la plupart des initiés politiques.

Maintenant, il se concentre sur un objectif largement considéré hors de portée, ignorant une fois de plus l'opinion populaire et suggérant qu'il peut être celui qui réalisera ce qui a échappé à chaque président depuis Truman : une paix durable entre Israël et ses voisins.

S'adressant au New York Times dans une interview d'une heure qui a été publiée mardi soir, Trump a partagé son point de vue sur un large éventail de sujets, y compris les perspectives d'une paix au Moyen Orient, et le rôle que son gendre Jared Kushner pourrait avoir dans l'élaboration de cette paix.

Alors que Trump a longtemps rejeté le rôle de l'Amérique comme "un constructeur de nation", un contraste frappant avec le dernier républicain à occuper la Maison Blanche, il a exprimé un vif désir d'aider à faire la paix au Moyen Orient.

"J'aimerais pouvoir être celui qui fait la paix avec Israël et les palestiniens," a déclaré Trump.

Le président élu était confiant que l'objectif était réalisable, et qu'il pourrait être spécialement équipé pour réussir là où tant d'autres ont échoué.

"Beaucoup de gens me disent, vraiment beaucoup me disent, que c'est impossible, que je ne peux pas le faire. Je ne suis pas d'accord. Je pense que vous pouvez faire la paix," a déclaré Trump, ajoutant : "j'ai des raisons de croire que je peux le faire."

Trump a également laissé entendre que Kushner, un juif pratiquant, pourrait jouer un rôle particulier dans la promotion de la paix dans la région, affirmant qu'il "pourrait être très utile."

Kushner, a déclaré Trump, "serait très bon à cela," notant qu'il "connaît la région".

Wed, 23 Nov 2016 10:00:46 +0100 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/215313,trump-je-peux-apporter-la-paix-en-israel.php JW-NEWS-215313
Climat, Israël-Palestine, extrême droite : Trump modère son discours - Le Figaro Dans une interview au New York Times ce mardi, le nouveau président américain a avoué qu'il aimerait «être celui qui fera la paix entre Israël et les Palestiniens». Il a également admis un «lien» entre l'homme et le réchauffement climatique et a pris ses distances avec l'extrême droite. Tue, 22 Nov 2016 23:04:01 +0100 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/215310,climat-israel-palestine-extreme-droite-trump-modere-son-discours.php JW-NEWS-215310 A peine réconciliés, Ankara critique Tel-Aviv - RIA Novosti Le président turc Recep Tayiip Erdogan fait état des progrès réalisés dans les relations entre la Turquie et Israël mais refuse de revenir sur ses récentes déclarations très dures concernant la politique de l'État hébreux envers les Palestiniens. Tue, 22 Nov 2016 12:04:03 +0100 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/215300,a-peine-reconcilies-ankara-critique-tel-aviv.php JW-NEWS-215300 Le président du Congrès juif mondial : « Donald Trump est un ardent défenseur d’Israël » - Le Monde Juif

Le président du Congrès juif mondial, Ronald Lauder, a exprimé lundi sa confiance quant à l’avenir des relations entre Israël et les États-Unis grâce à l’élection de Donald Trump à la Maison Blanche.

« Les États-Unis et Israël ont toujours été alliés. Dernièrement, cette relation a été mise à rude épreuve avec l’accord sur le nucléaire iranien. Je suis confiant, je connais personnellement Donald Trump depuis plus de cinquante ans, il est un ardent défenseur d’Israël », a déclaré M. Lauder dans un entretien accordé au Jerusalem Post.

Au cours de l’entretien, le président du Congrès juif mondial a dénoncé un niveau d’antisémitisme sans précédent en Europe. « Je l’ai vu de mes propres yeux dans les rues à Paris ou sur les campus universitaires aux États-Unis », a-t-il expliqué.

Mon, 21 Nov 2016 19:18:23 +0100 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/215290,le-president-du-congres-juif-mondial-donald-trump-est-un-ardent.php JW-NEWS-215290