Juif.org - Infos - Diplomatie Juif.org : toute l'actualit矤'Israꪠet du monde Juif sous forme de news, vid讳, photos et d'opinions! Thu, 23 May 2019 16:39:50 +0200 http://www.juif.org Les relations franco-israéliennes - AmbaFrance en Israel

Relations politiques
La France a établi une relation bilatérale solide avec Israël, marquée par un soutien constant à l'existence de cet Etat.
La France a été l'un des premiers pays à établir des relations diplomatiques avec Israël, le 11 mai 1949. La France a ensuite activement contribué à consolider le jeune Etat en participant à son effort de défense. La France adopte une position de neutralité dans la guerre des Six Jours en 1967 (appel à la modération des deux parties, embargo sur les livraisons (...)

- Présentation /
Source : La France en Israël - Ambassade de France à Tel Aviv (https://il.ambafrance.org)
Wed, 22 May 2019 15:04:03 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/228873,les-relations-franco-israeliennes.php JW-NEWS-228873
UE : « nous ne traversons pas la ligne verte » - Juif.org

Sharren Haskel (Likoud), membre de la Knesset, a rencontré aujourd'hui l'ambassadeur adjoint de l'Union Européenne en Israël, Benoit Shafaz.

L'ambassadeur adjoint a surpris Haskel en refusant de faire un circuit avec elle en Judée Samarie. « Nous avons parlé des relations entre l'UE et Israël et de la tension entre les deux parties », a déclaré Haskel.

« L'ambassadeur a déclaré que l'Union Européenne investissait 60% de ses recherches dans l'état d'Israël. Je lui ai parlé de la coopération environnementale en Judée Samarie et je l'ai également invité à visiter la région pour voir de ses propres yeux le problème des cours d'eau pollués et de la pollution de l'environnement à Ofra, Har Bracha et dans le nord de la Samarie. »

L'ambassadeur adjoint a rejeté l'invitation de la député Haskel : « malheureusement, l'ambassadeur adjoint a annoncé qu'il ne pouvait pas se déplacer au-delà de la ligne verte, mais il serait heureux d'inclure une visite de la délégation de l'Union Européenne auprès de l'autorité palestinienne pour étudier le sujet. »

 

Tue, 21 May 2019 18:42:27 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/228854,ue-nous-ne-traversons-pas-la-ligne-verte.php JW-NEWS-228854
La zone de pêche au large de la bande de Gaza étendue à 15 milles nautiques - i24 News

Cette zone avait été récemment réduite suite à la flambée de violence entre le Hamas et l'Etat hébreu

Israël a annoncé mardi l'extension de la zone de pêche au large de la bande de Gaza à 15 milles nautiques.

Les zones de pêche avaient été fermées après le tir de centaines de roquettes contre l'Etat hébreu à l'origine d'une nouvelle escalade de violence entre les factions palestiniennes et Israël.

Tue, 21 May 2019 11:12:39 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/228847,la-zone-de-peche-au-large-de-la-bande-de-gaza-etendue-a-15-milles.php JW-NEWS-228847
Un dirigeant chrétien sioniste : “Le prince héritier saoudien veut se rendre à Jérusalem” - Le Monde Juif

Un dirigeant chrétien sioniste, Mike Evans, a déclaré à i24NEWS que le prince héritier saoudien voulait se rendre à Jérusalem et a déclaré "des choses étonnantes" sur Israël.

M. Evans a également déclaré que "le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a pris la relève pour lui" lorsque l'ancien président américain Barack Obama a refusé de prendre un navire iranien muni de missiles en direction de l'Arabie saoudite.

Quand on lui a demandé pourquoi les dirigeants du Golfe semblaient être plus ouverts à Israël aujourd'hui, Evans a déclaré que la "technologie anti-terroriste pour la paix" de Netanyahu était en partie responsable, ajoutant que Bin Salman disait "des choses étonnantes à propos d'Israël".

Tue, 21 May 2019 07:56:50 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/228844,un-dirigeant-chretien-sioniste-le-prince-heritier-saoudien-veut-se.php JW-NEWS-228844
Le Congrès américain exhorte Trump à protéger les intérêts d’Israël - Juif.org

Près de 400 membres du Congrès ont signé une lettre bipartite au président Donald Trump lui demandant de protéger les intérêts israéliens alors que la guerre civile en Syrie se termine.

La lettre, envoyée par des membres de la Chambre et du Senat, exhorte Trump à s'assurer qu'Israël dispose du soutient et du matériel nécessaire pour maintenir son avantage militaire qualitatif dans la région.

Le document demande également des pressions économiques et diplomatiques sur la Russie et l'Iran pour qu'ils cessent leur soutien au régime d'Assad, ainsi que l'intensification des sanctions contre le Hezbollah, le groupe terroriste libanais allié de l'Iran.

« La région est en pleine mutation, il est essentiel de réitérer à nos amis et à nos ennemis que nous continuons à soutenir le droit d'Israël à se défendre », indique la lettre.

La lettre a été initiée par les plus hauts législateurs en matière de politique étrangère dans chaque chambre : les représentants Eliot Engel (démocrate), président de la commission des affaires étrangères de la Chambre, et Michael McCaul (républicain), son supérieur, et les sénateurs James Risch (républicain), président de la commission des relations extérieures du Senat, et Robert Menendez (démocrate).

Trump avait annoncé en décembre dernier qu'il avait ordonné au Pentagone de retirer toutes les forces américaines de la Syrie dans les 30 jours.

Suite à l'ordre initial du président de se retirer de Syrie dans un délai d'un mois, Trump a rencontré la sénatrice Lindsey Graham et a accepté d'étaler le retrait sur une période de quatre mois.

En mars, Trump a annoncé qu'il laisserait quelques 400 soldats en Syrie à la suite du retrait, dont 200 qui seront stationnés près de la frontière avec Israël.

 

Tue, 21 May 2019 06:51:04 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/228843,le-congres-americain-exhorte-trump-a-proteger-les-interets-d-israel.php JW-NEWS-228843
Une partie du plan de paix américain pour le Proche-Orient sera révélée dimanche - i24 News

La Maison Blanche va annoncer dimanche la première partie de son plan de paix pour le Proche-Orient, sous la forme de ce que les responsables américains appellent un "atelier" économique destiné à encourager l'investissement de capitaux en Cisjordanie, à Gaza et dans la région, a déclaré à CNN un haut responsable de l'administration.

L'atelier aura lieu à Manama (Bahreïn) les 25 et 26 juin et réunira des ministres des finances et des dirigeants d'entreprises aux niveaux mondial et régional.

"Nous sommes reconnaissants au Royaume de Bahreïn de nous avoir invités à organiser cet atelier en partenariat avec eux et à nous donner l'occasion de présenter nos idées pour créer un dynamisme économique plus important dans la région", a déclaré Jared Kushner.

Mon, 20 May 2019 09:06:27 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/228830,une-partie-du-plan-de-paix-americain-pour-le-proche-orient-sera.php JW-NEWS-228830
Un député soupçonne le ministre marocain de la Santé de normalisation avec Israël - RIA Novosti Un député du parti islamiste au pouvoir au Maroc a accusé le ministre de la Santé de la commercialisation de produis dentaires par une «entreprise israélienne» implantée dans le royaume chérifien. Le ministre a nié en bloc ces accusations, affirmant que la société en question était allemande. Wed, 15 May 2019 20:04:02 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/228785,un-depute-soupconne-le-ministre-marocain-de-la-sante-de-normalisation.php JW-NEWS-228785 « Le règne d’Israël sur le plateau du Golan est légal » - Juif.org

La décision du président Donald Trump de reconnaitre le plateau du Golan comme partie du territoire souverain d'Israël est conforme à la résolution 242 du conseil de sécurité de l'ONU, ont déclaré le secrétaire d'état américain Mike Pompeo et l'ambassadeur américain en Israël, David Friedman, dans un édito publié mercredi par le Wall Street Journal.

Trump a reconnu la souveraineté d'Israël sur les hauteurs du Golan fin mars.

« La proclamation du Golan par le président Trump est pleinement conforme à la résolution 242 », ont-ils écrit, expliquant que la Syrie était la seule partie belligérante de la guerre des Six Jours à avoir ignoré cette résolution en 1967. La Syrie a ensuite signé la résolution 338, qui rend la 242 applicable à tous.

La résolution 242 appelle tous les pays à vivre « dans des frontières sures et reconnus, exemptes de menaces et d'actes de force ». Israël a resitué 88% du territoire capturé en 1967. Mais, s'agissant d'Israël et du plateau du Golan, Pompeo et Friedman estiment que « la Syrie est une autre histoire ».

« En paroles et en actes, Damas refuse le cadre de négociation de la résolution 242 depuis 52 ans », ont écrit les deux responsables. « Elle a maintenu un état de guerre avec Israël depuis l'indépendance d'Israël en 1948 », ne permettant jamais à Israël de vivre à l'intérieur de frontières sécurisées sans menace.

« En affirmant la souveraineté d'Israël sur les hauteurs du Golan, le président a donné à Israël la seule frontière sure et reconnue pouvant exister dans les circonstances l'objectif de la résolution 242. »

Friedman et Pompeo ont ajouté que si Israël ne maintenait pas le contrôle des hauteurs du Golan, Bashar Assad ou l'Iran prendrait le contrôle, laissant au monde la choix d'un « dictateur d'un état non fonctionnel ou d'un allié pacifique et démocratique ».

Wed, 15 May 2019 13:32:34 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/228775,le-regne-d-israel-sur-le-plateau-du-golan-est-legal.php JW-NEWS-228775
Permis de tuer du Juif : l’UE débloque 15 millions d’euros pour qu’Abbas paye les salaires des terroristes - Le Monde Juif

L'Union européenne a débloqué la semaine dernière 15 millions d'euros pour que le président de l'entité terroriste "Autorité palestinienne", Mahmoud Abbas, puisse poursuivre sa politique de versement de salaires aux terroristes détenus en Israël et aux familles de terroristes abattus.

Le 17 février, après le meurtre et le viol de l'Israélienne Ori Ansbacher par un terroriste palestinien, le gouvernement israélien a annoncé qu'il gèlerait chaque mois environ 10 millions de dollars (près de 9 millions d'euros) dus à l'AP. La somme est soustraite de la TVA et des droits de douane qu'Israël prélève sur les produits importés par les Palestiniens et qu'il est censé reverser régulièrement à l'AP, en vertu des accords de paix.

Tue, 14 May 2019 07:56:07 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/228764,permis-de-tuer-du-juif-l-ue-debloque-15-millions-d-euros-pour.php JW-NEWS-228764
Israël: le transfert de l'ambassade américaine à Jérusalem a-t-il été suivi par d'autres pays' - Le Figaro Le 14 mai 2018, les États-Unis transféraient leur ambassade en Israël de Tel-Aviv à Jérusalem. D'autres chefs de gouvernement envisageaient d'imiter l'initiative américaine. Un an plus tard, qu'en est-il réellement' Le Figaro fait le point. Tue, 14 May 2019 07:04:01 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/228763,israel-le-transfert-de-l-ambassade-americaine-a-jerusalem-a-t-il-ete.php JW-NEWS-228763 Bien spoliés: la Pologne annule une visite de responsables israéliens - i24 News

La Pologne a annoncé lundi avoir annulé une visite de responsables israéliens en raison de leur intention de soulever la question de la restitution de biens juifs tombés en déshérence après la Shoah, un dossier considéré comme clos par Varsovie.

"La Pologne a décidé d'annuler la visite de responsables israéliens après que la partie israélienne eut annoncé des changements de dernière minute dans la composition de la délégation, suggérant que les discussions allaient se concentrer principalement sur des questions liées à la restitution de biens" juifs, a indiqué le ministère polonais des Affaires étrangères dans un communiqué.

Mon, 13 May 2019 07:29:47 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/228752,bien-spolies-la-pologne-annule-une-visite-de-responsables-israeliens.php JW-NEWS-228752
L’émissaire du Qatar devrait arriver à Gaza lundi pour distribuer des fonds - Times of Israel

L'envoyé du Qatar, Mohammed al-Emadi, devrait arriver dans la bande de Gaza au plus tard lundi pour distribuer des fonds aux familles palestiniennes les plus pauvres, selon un responsable de la Commission de reconstruction de Gaza, à Doha.

Emadi, qui assure fréquemment la liaison avec le Hamas, l'Autorité palestinienne et Israël au sujet de Gaza, ne s'est pas rendu dans l'enclave côtière depuis début mars.

« Emadi arrivera très probablement tard ce soir, mais il pourrait arriver lundi matin », a déclaré au Times of Israel, dimanche, le responsable, qui a s'est exprimé sous couvert d'anonymat. « Pour l'instant, nous savons seulement qu'il prévoit de contrôler la distribution des fonds aux familles pauvres. Nous ne connaîtrons aucun autre détail avant son arrivée. »

Mon, 13 May 2019 07:28:56 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/228751,l-emissaire-du-qatar-devrait-arriver-a-gaza-lundi-pour-distribuer-des.php JW-NEWS-228751
Après les affrontements de vendredi, Israël rouvre les points de passage à Gaza - Times of Israel

Israël devait rouvrir dimanche ses principaux points de passage avec la bande de Gaza dans le cadre d'un accord de cessez-le-feu, après un week-end qui a vu des affrontements d'une ampleur plus restreinte le long de la frontière, sans véritable flambée des violences.

La décision est intervenue quelques jours après qu'Israël a levé les restrictions pour une zone de pêche de 20 kilomètres autour de la bande de Gaza, alors que les deux camps semblaient accepter un accord de cessez-le-feu négocié par l'Egypte qui a mis un terme à deux jours d'affrontements violents la semaine dernière.

« Demain (dimanche), les points de passage d'Erez et de Kerem Shalom seront rouverts, selon des horaires de fonctionnement régulier », a déclaré le COGAT, l'organisme du ministère israélien la Défense responsable de la liaison avec les Palestiniens, dans un communiqué publié samedi soir.

Sun, 12 May 2019 14:27:56 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/228748,apres-les-affrontements-de-vendredi-israel-rouvre-les-points-de.php JW-NEWS-228748
Le plan de paix de Trump ne sera rendu public qu’après Shavouot - Juif.org

Jason Greenblatt, l'envoyé américain pour les négociations internationales, a déclaré à Fox News lors d'un entretien ce week-end que le prétendu « accord du siècle », le nom du plan de paix de l'administration Trump, ne sera rendu public qu'après le ramadan, la formation du nouveau gouvernement israélien et la fête juive de Shavouot, qui se termine le soir du 10 juin.

Greenblatt, qui travaille sur la plan de paix avec le gendre du président Donald Trump et principal conseiller, Jared Kushner, et l'ambassadeur américain en Israël, David Friedman, depuis deux ans, a été interrogé à propos de la direction de l'autorité palestinienne et son rejet du plan avant même de le voir.

Greenblatt a affirmé qu'il espérait que le peuple palestinien aurait la chance de le voir.

« C'est terriblement frustrant pour les palestiniens ordinaires. Je les rencontre souvent et c'est le message qu'ils me donnent. Ils comprennent qu'ils pourraient ne pas apprécier certains aspects du plan, mais ils sont mécontents du fait que leurs dirigeants disent qu'ils ne le verront même pas. Je me sens très mal pour le peuple palestinien », a-t-il déclaré à Fox News.

Malgré cela, Greenblatt a déclaré qu'il espérait que l'autorité palestinienne serait engagée de manière professionnelle et constructive, « et qu'elle nous aiderait à franchir la ligne d'arrivée ».

« Mais bien entendu, c'est leur choix de continuer sur la voie du rejet aux dépens des palestiniens ordinaires », a-t-il ajouté. « S'ils ne parviennent pas à s'engager de manière constructive et professionnelle pour voir si un accord peut être conclu, alors honte sur eux. »

Greenblatt a déclaré que le plan traiterait de toutes les questions fondamentales et qu'en dépit de ce que les critiques ont dit sans l'avoir jamais vu, il couvre à la fois les fronts politiques et économiques.

Greenblatt a déclaré qu'il était "faux de dire que ce n'était qu'un plan économique. C'est à la fois politique et économique. Une fois que tout le monde a lu et réfléchi, il restera un long chemin à parcourir avant la signature d'un accord final, et ce sera aux parties elles-mêmes de négocier. »

Il a également souligné : « une chose que nous ne ferons pas, le gouvernement Trump ne fera aucun compromis sur la sécurité d'Israël. »

 

Sun, 12 May 2019 07:13:03 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/228742,le-plan-de-paix-de-trump-ne-sera-rendu-public-qu-apres-shavouot.php JW-NEWS-228742
Iran - Déclaration conjointe de la Haute Représentante de l'Union européenne et des Ministres des Affaires étrangères de la France, de l'Allemagne et du Royaume-Uni (09.05.19) - AmbaFrance en Israel

Nous notons avec une profonde préoccupation la déclaration de l'Iran au sujet de ses engagements dans le cadre du JCPoA (Plan d'action global commun).
Nous restons pleinement engagés en faveur de la préservation et de la pleine mise en ?uvre du JCPoA, qui est un élément central du régime international de non-prolifération nucléaire, et dans l'intérêt de sécurité de tous.
Nous appelons fermement l'Iran à continuer de mettre en ?uvre l'ensemble de ses obligations au titre du JCPoA, comme il l'a fait (...)

- L'actualité /
Source : La France en Israël - Ambassade de France à Tel Aviv (https://il.ambafrance.org)
Fri, 10 May 2019 15:04:04 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/228732,iran-declaration-conjointe-de-la-haute-representante-de-l-union.php JW-NEWS-228732
Au Conseil de sécurité, Jason Greenblatt dénonce "le parti pris" à l'ONU contre Israël - i24 News * e Français :Live bReplay aGrille TV 9Canaux International Israël Economie Tech Sport Culture Mon Profile Mes Favoris Déconnexion Au Conseil de sécurité, Jason Greenblatt dénonce "le parti pris" à l'ONU contre Israël AFP / POOL / RONEN ZVULUN)L'envoyé du président américain Donald Trump au Moyen-Orient, Jason Greenblatt, arrive à une conférence de presse à Jérusalem, le 13 juillet 2017 L'envoyé du président américain Donald Trump au Moyen-Orient, Jason Greenblatt, arrive à une conférence de presse à Jérusalem, le 13 juillet 2017 Le chef de la diplomatie palestinienne a jugé que le futur plan US n'était pas le fruit "d'efforts de paix" Les Palestiniens et Américains ont affiché jeudi des positions aux antipodes sur le futur plan de paix que doit dévoiler en juin Washington, lors d'une réunion du Conseil de sécurité de l'ONU sur la présence israélienne en Cisjordanie. En présence de Jason Greenblatt, conseiller de Donald Trump pour le Proche-Orient, le chef de la diplomatie palestinienne Riyad al-Maliki a jugé que le futur plan américain n'était pas le fruit "d'efforts de paix". La présence des deux responsables dans une même salle est rarissime alors que les relations entre Palestiniens et Américains sont rompues depuis la reconnaissance fin 2017 par Donald Trump de Jérusalem comme capitale d'Israël. Fri, 10 May 2019 07:57:19 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/228727,au-conseil-de-securite-jason-greenblatt-denonce-le-parti-pris-a.php JW-NEWS-228727 Trump étrangle l’Iran : l’étau se resserre sur les fous d’Allah, le régime iranien menace l’Europe, l’armée US en alerte - Le Monde Juif

La République islamique d'Iran a annoncé mercredi vouloir suspendre certains de ses engagements pris lors de l'accord sur le nucléaire. En réponse, Donald Trump a imposé de nouvelles sanctions contre Téhéran.

Les nouvelles sanctions américaines concernent le fer, l'acier, l'aluminium et le cuivre iranien. Il s'agit selon Donald Trump des principales sources de revenus à l'exportation du pays, après le pétrole déjà visé par des sanctions américaines. "La politique des États-Unis consiste toujours à empêcher l'Iran de développer une arme nucléaire et des missiles balistiques intercontinentaux, et à contrer l'ensemble de l'influence néfaste de l'Iran au Moyen-Orient", peut-on lire dans le décret, signé mercredi 8 mai, par le président.

Thu, 09 May 2019 17:17:10 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/228723,trump-etrangle-l-iran-l-etau-se-resserre-sur-les-fous-d-allah-le.php JW-NEWS-228723
Pour Éric Ciotti, «la France a le devoir de défendre l'État d'Israël» - RIA Novosti À la veille du Jour de l'Indépendance d'Israël, le député républicain Éric Ciotti s'est prononcé en faveur de la défense de l'État hébreu par la France, car «c'est défendre la démocratie et la liberté.» Thu, 09 May 2019 17:04:02 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/228721,pour-ric-ciotti-la-france-a-le-devoir-de-defendre-l-tat-d-israel.php JW-NEWS-228721 L'«accord du siècle» au Proche-Orient prend-il forme' - RIA Novosti Le journal israélien Israel Hayom a publié un document qui, affirme-t-on, pourrait contenir des extraits du plan américain pour le processus de paix au Proche-Orient, surnommé «accord du siècle». Sa présentation officielle est prévue pour juin, après le mois du Ramadan sacré pour les musulmans. Wed, 08 May 2019 20:04:02 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/228716,l-accord-du-siecle-au-proche-orient-prend-il-forme.php JW-NEWS-228716 Pompeo : « plus de renonciation » - Juif.org

Le secrétaire d'état américain Mike Pompeo a publié mercredi après-midi une déclaration officielle selon laquelle les Etats-Unis ne signeraient pas l'ordonnance suspendant le transfert de l'ambassade à Jérusalem.

« Le 14 mai 2018, l'ambassade des Etats-Unis à Jérusalem a officiellement ouvert ses portes. Nous approchons maintenant du premier anniversaire de cet évènement si important, et j'ai le plaisir d'annoncer que j'ai fourni au Congrès ma détermination que les éléments pertinents de la convention sur l'Ambassade de Jérusalem de 1995 ont été réglés. Par conséquent, aucune autre renonciation présidentielle à la restriction du financement en vertu de la loi n'est nécessaire. »

Il a ajouté que la « loi sur l'ambassade de Jérusalem invitait le département d'état à ouvrir à Jérusalem non seulement les bureaux de la mission diplomatique américaine en Israël, mais également une résidence de chef de mission pour notre ambassadeur en Israël. En mars 2019, en consultation avec le gouvernement israélien, nous avons établi une résidence de chef de mission à Jérusalem. J'ai donc décidé que l'ambassade des Etats-Unis à Jérusalem, y compris la résidence du chef de mission, est officiellement ouverte, conformément à la loi. »

« Il y a 23 ans, le Congrès avait massivement voté en faveur du déménagement de l'ambassade des Etats-Unis à Jérusalem. Les administrations qui se sont succédé ont refusé de le faire et ont plutôt exercé des dérogations présidentielles pour contourner les restrictions imposées par la loi. Le 6 décembre 2017, le président a décidé de reconnaitre Jérusalem comme capitale d'Israël et a chargé le département d'état de transférer l'ambassade des Etats-Unis a Jérusalem. Nous continuons fièrement à mettre en oeuvre cette décision aujourd'hui, » a conclu Pompeo.

Un haut responsable de l'ambassade américaine a expliqué pourquoi Trump avait jusqu'à présent été contraint de signer l'ordre tous les six mois : « l'administration est fière d'avoir ouvert l'ambassade américaine à Jérusalem le 14 mai. Mais la définition requise inclut le transfert des bureaux de la mission diplomatique et la relocalisation de la résidence du chef de l'équipe diplomatique l'ambassadeur. »

« Le document signé par le président garde essentiellement le financement de la loi nécessaire jusqu'à la phase technique de la vie de l'ambassadeur à Jérusalem », a ajouté le responsable.

Comme indiqué, il s'agit d'une procédure technique, mais qui crée une absurdité : d'une part l'ambassade est déjà opérationnelle à Jérusalem et d'autre part, le président continue de signer une décision qui retarde apparemment le transfert.

Wed, 08 May 2019 16:15:42 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/228714,pompeo-plus-de-renonciation.php JW-NEWS-228714