Juif.org - Infos - Diplomatie Juif.org : toute l'actualit矤'Israꪠet du monde Juif sous forme de news, vid讳, photos et d'opinions! Thu, 19 Jul 2018 11:41:17 +0200 http://www.juif.org Des responsables de l'AP refusés d'entrée aux Etats-Unis - Juif.org

Six dirigeants de l'autorité palestinienne se sont vus refuser des visas par les Etats-Unis pour assister à une réunion de haut niveau sur le développement aux Nations Unies à New York cette semaine, a indiqué mercredi le représentant de l'AP à l'ONU.

Les six responsables du bureau du chef de cabinet de l'AP devaient présenter un rapport sur les efforts palestiniens pour atteindre les 17 objectifs fixés par les Nations Unies pour mettre fin à l'extrême pauvreté et promouvoir l'éducation et la santé.

"Le consulat américain leur a refusé les visas et bien entendu le pouvoir d'occupation israélien a compliqué la situation", a déclaré Riyad Mansour, le représentant de l'AP auprès des Nations Unies.

Les Nations Unies tiennent un forum politique cette semaine pour faire le bilan des efforts déployés pour atteindre les objectifs de développement durable d'ici 2030.

En l'absence des six officiels, Mansour a fait la présentation au nom de la "Palestine", qui a un statut d'observateur non membre à l'ONU depuis 2012.

Mansour a dit avoir dit à la réunion que l'autorité palestinienne "faisait son possible" pour atteindre les objectifs mais que le principal obstacle au développement était "l'effet négatif de l'occupation" israélienne.

Le représentant a déclaré qu'il prévoyait de déposer une protestation auprès d'un comité de l'ONU qui supervise les relations avec les Etats-Unis, le pays hôte des Nations Unies.

La mission américaine auprès des Nations Unies n'a pas immédiatement répondu à une demande de commentaire.

Les relations entre les Etats-Unis et l'AP se sont détériorés depuis que le président Trump a reconnu Jérusalem comme capitale d'Israël et y a déplacé l'ambassade américaine.

Le dictateur de l'AP, Mahmoud Abbas, refuse depuis de discuter avec les Etats-Unis. Lui et d'autres responsables de l'AP ont refusé de rencontrer les principaux conseillers de Trump, Jared Kushner et Jason Greenblatt, lorsqu'ils se sont récemment rendus dans la région pour discuter de l'initiative de paix de Trump.

L'administration Trump a également coupé des fonds à l'agence de l'ONU "pour les réfugiés palestiniens", l'UNRWA. L'agence affirme que la coupure l'a empêché de combler un important déficit budgétaire pour ses programmes d'éducation et de santé.

Les Etats-Unis ont menacé de fermer la mission de l'OLP à New York en novembre, lorsque le secrétaire d'état de l'époque, Rex Tillerson, a envoyé une lettre à la direction palestinienne pour l'avertir que la délégation pourrait être fermée en raison de l'appel d'Abbas à la Cour Pénale Internationale d'enquêter sur Israël et poursuivre des israéliens.

Le sénateur Ted Cruz et la représentante Ileana Ros-Lehtinen ont récemment exhorté l'administration à commencer à prendre des mesures nécessaires et à engager les poursuites judiciaires nécessaires pour fermer le bureau de l'OLP.

Thu, 19 Jul 2018 07:44:34 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/224841,des-responsables-de-l-ap-refuses-d-entree-aux-etats-unis.php JW-NEWS-224841
L'Iran poursuit les Etats-Unis en justice - Juif.org

L'Iran a déposé mardi une plainte contre les Etats-Unis auprès de la Cour internationale de Justice, alléguant que la décision de Washington d'imposer des sanctions après être sorti de l'accord nucléaire de 2015 viole un traité de 1955 entre les deux pays, a rapporté Reuters.

Un responsable du département d'état américain a déclaré que l'action était sans fondement et que les Etats-Unis la combattraient devant le tribunal.

"Bien que nous ne puissions pas commenter les détails, la demande de l'Iran est sans fondement et nous avons l'intention de défendre vigoureusement les Etats-Unis devant la CIJ", a déclaré à Reuters un responsable du département d'état.

En mai, le président Donald Trump s'est retiré de l'accord de 2015 en vertu duquel les sanctions contre l'Iran ont été levées en échange de freins à son programme nucléaire. Washington a depuis lors dit aux pays qu'ils devaient arrêter d'acheter du pétrole iranien à partir du 4 novembre ou faire face à des mesures financières.

Dans le cadre de l'accord de 2015, que Trump a rejeté, l'Iran aurait mis un frein à son programme nucléaire contesté sous le contrôle de l'ONU et a gagné un retrait des sanctions internationales en retour.

La CIJ qui est basée à La Haye et est également connue sous le nom de Cour Mondiale, est le tribunal des Nations Unies pour le règlement des différents internationaux. Le dépôt par l'Iran demande à la CIJ d'ordonner aux Etats-Unis de lever provisoirement ses sanctions avant des arguments plus détaillés.

"L'Iran est attaché à l'état de droit face au mépris des Etats-Unis pour la diplomatie et les obligations légales", a déclaré le ministre iranien des affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, dans un tweet publié lundi à propos de la plainte de Téhéran à la CIJ.

L'Iran a déclaré dans son dossier que la décision de Trump "violait et continuait de violer les multiples dispositions" du Traité d'amitié, des relations économiques et des droits consulaires signé bien avant la révolution islamique de 1979 qui a évincé le Shah, allié des Etats-Unis, et déclenché des décennies de relations hostiles avec Washington.

Bien que la Cour internationale de justice soit la plus haute juridiction des Nations Unies et que ses décisions soient contraignantes, elle n'a pas le pouvoir de les faire appliquer, et les pays, y compris les Etats-Unis, les ont parfois ignorées.

Alors que les Etats-Unis ont abandonné l'accord nucléaire, les signataires européens ont déclaré qu'ils resteraient à l'intérieur et tenteraient de sauver l'accord, qu'ils considèrent comme crucial pour prévenir une bombe nucléaire iranienne.

Téhéran a demandé à l'Europe de mettre au point un paquet économique pour compenser les effets du retrait des Etats-Unis, mais jusqu'à présent, les propositions de l'Europe ont été jugées insatisfaisantes.

La Russie et la Chine, qui ont également signé l'accord, s'y sont également engagés.

Wed, 18 Jul 2018 07:34:02 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/224834,l-iran-poursuit-les-etats-unis-en-justice.php JW-NEWS-224834
La Palestine compte sur la Russie, selon l'ambassadeur palestinien à Moscou - RIA Novosti La Russie pourrait exercer une sérieuse influence sur le règlement du conflit israélo-palestinien. C'est ce qu'a déclaré dans une interview au journal russe Izvestia l'ambassadeur de Palestine en Russie. Tue, 17 Jul 2018 12:04:02 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/224826,la-palestine-compte-sur-la-russie-selon-l-ambassadeur-palestinien-a.php JW-NEWS-224826 Conséquence du trafic d’armes au Consulat de Jérusalem ? : le Quai d’Orsay ferme l’Institut français de Naplouse, colère des Palestiniens - Le Monde Juif

Le ministère français des Affaires Etrangères a décidé d'arrêter les activités de l'Institut Français de Naplouse (Shrem), révèle RFI.

"Les motivations du ministère français des Affaires étrangères sont floues, et en tout cas ne sont pas officielles. Il ne s'agit que d'une question d'organisation selon les autorités françaises. Le consulat général de France à Jérusalem affirme que ce n'est pas une réduction des activités et de la coopération mais que c'est l'occasion de les développer hors les murs avec des partenaires locaux et que à l'image de l'engagement de la France dans la région, la présence culturelle française dans les Territoires Palestiniens reste forte avec trois autres Instituts français à Gaza, Ramallah et Jérusalem", précise RFI.

Tue, 17 Jul 2018 11:50:37 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/224825,consequence-du-trafic-d-armes-au-consulat-de-jerusalem-le-quai.php JW-NEWS-224825
Trump : "Poutine croit en Israël, est un fan de Bibi" - Juif.org

La rencontre très attendue entre le président Donald Trump et son homologue russe, Vladimir Poutine, a Helsinki en Finlande, a abouti lundi a une série de négociations entre les deux puissances qui bénéficieront a Israël, a déclaré le président Trump, ajoutant que le leader russe "croit en Israël".

Les deux dirigeants se sont réunis à huis clos pendant plus de deux heures, dans le cadre d'une réunion initialement prévue pour durer 90 minutes.

Au cours des pourparlers, Poutine et Trump se sont concentrés en grande partie sur l'avenir de la Syrie, avec un accent particulier sur le retrait des forces iraniennes de la Syrie, une préoccupation majeure d'Israël.

La réunion a également abordé d'autres préoccupations clés de sécurité nationale partagées par Israël, y compris l'avenir du régime des sanctions contre l'Iran et le programme nucléaire de Téhéran.

A la suite de la réunion, le premier ministre Benyamin Netanyahou a exprimé sa satisfaction à l'égard des accords conclus par les deux dirigeants et a félicité le président Trump pour son "engagement" envers la sécurité d'Israël.

"Le premier ministre Benyamin Netanyahou salue l'engagement indéfectible des Etats-Unis et du président Donald Trump envers la sécurité d'Israël, tel qu'exprimée lors de la rencontre entre le président Trump et le président russe Vladimir Poutine. L'amitié entre Israël et les Etats-Unis n'a jamais été aussi forte," a déclaré le bureau du premier ministre.

"Le premier ministre Netanyahou apprécie également la coordination sécuritaire entre Israël et la Russie et la position claire exprimée par le président Poutine concernant la nécessité de respecter l'accord de séparation des forces de 1974 entre Israël et la Syrie."

Plus tard dimanche, le président Trump s'est entretenu avec Sean Hannity de Fox News, affirmant que la rencontre avec Poutine avait abouti à une "très bonne conclusion" pour Israël.

"Nous sommes arrivés à beaucoup de bonnes conclusions, une très bonne conclusion pour Israël, quelque chose de très fort."

Poutine, a ajouté Trump, est un "croyant" dans l'état juif et en son premier ministre Benyamin Netanyahou.

"Il est un croyant en Israël, il est un fan de Bibi. Il l'aide beaucoup et l'aidera beaucoup, ce qui est bon pour nous tous."

Tue, 17 Jul 2018 09:26:08 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/224824,trump-poutine-croit-en-israel-est-un-fan-de-bibi.php JW-NEWS-224824
Netanyahu dit ce qu'il pense des propos de Poutine et Trump sur Israël - RIA Novosti Le chef du gouvernement israélien a apprécié les déclarations des Présidents russe et américain lors du sommet d'Helsinki portant sur le respect des intérêts d'Israël en matière de sécurité et appelant au respect de l'accord de 1974 sur le désengagement sur le plateau du Golan. Mon, 16 Jul 2018 23:04:01 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/224822,netanyahu-dit-ce-qu-il-pense-des-propos-de-poutine-et-trump-sur-israel.php JW-NEWS-224822 Trump a insisté sur la sécurité d'Israël avec Poutine - Juif.org

Le président russe Vladimir Poutine a déclaré que le président américain a souligné la sécurité nationale d'Israël lors de leur rencontré à Helsinki lundi.

Selon Poutine, Trump "a accordé une attention particulière" aux besoins sécuritaires d'Israël au cours de leurs discussions sur la Syrie.

"En ce qui concerne la Syrie, la tâche d'établir la paix et la réconciliation dans ce pays pourrait être le premier exemple d'un travail conjoint réussi", a déclaré Poutine, ajoutant que Trump et lui-même étaient d'accord que la frontière d'Israël avec la Syrie devrait être sécurisée en fonction des termes de l'accord de cessez-le-feu de 1974.

Les assurances viennent alors que le régime d'Assad, soutenu par la Russie, s'est engagé dans une offensive contre les rebelles dans le sud-ouest de la Syrie, rapprochant l'armée syrienne de la zone démilitarisée à la frontière avec Israël.

Le président Trump a déclaré que lui et Poutine avaient discuté de l'imposition de sanctions contre l'Iran et de ses activités au Moyen Orient, et que la coopération entre les Etats-Unis et la Russie pouvait sauver des centaines de milliers de personnes.

Mon, 16 Jul 2018 19:06:26 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/224821,trump-a-insiste-sur-la-securite-d-israel-avec-poutine.php JW-NEWS-224821
Poutine appelle à régler le problème du Golan après la défaite des terroristes en Syrie - RIA Novosti Le chef du Kremlin a appelé à régler la situation autour du plateau du Golan, dont une grande partie est occupée par Israël, suite à la victoire sur les terroristes sur le sol syrien. Mon, 16 Jul 2018 18:04:02 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/224819,poutine-appelle-a-regler-le-probleme-du-golan-apres-la-defaite-des.php JW-NEWS-224819 Brexit: May confie que Trump lui a suggéré de "poursuivre" l'UE en justice - i24 News

La Première ministre britannique Theresa May a révélé dimanche une surprenante suggestion que lui avait faite le président américain Donald Trump pour réussir le Brexit: "Poursuivre l'UE en justice".

"Il m'a dit que je devrais poursuivre l'UE en justice. Poursuivre l'UE. Ne pas aller dans les négociations, mais les poursuivre en justice", a déclaré la dirigeante conservatrice dans l'émission politique dominicale The Andrew Marr Show, sur la BBC.

"Mais en fait, non, on va négocier", a ajouté la Première ministre.

Mme May répondait à une question portant sur une déclaration du président américain lors de leur conférence de presse commune, vendredi près de Londres.

Sun, 15 Jul 2018 16:52:12 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/224803,brexit-may-confie-que-trump-lui-a-suggere-de-poursuivre-l-ue-en.php JW-NEWS-224803
«Écarter l'Iran des affaires syriennes»: Israël peut-il espérer une coopération russe' - RIA Novosti Benyamin Netanyahu aurait déclaré à Vladimir Poutine qu'Israël ne cherchait pas à renverser le Président syrien. Une déclaration qui intervient néanmoins juste après la reprise des frappes israéliennes contre les positions de l'armée syrienne dans le Sud du pays. Un spécialiste israélien de la sécurité décrypté pour Sputnik la position d'Israël. Fri, 13 Jul 2018 23:04:01 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/224778,carter-l-iran-des-affaires-syriennes-israel-peut-il-esperer-une.php JW-NEWS-224778 Israël: l'UE a tenté d'influencer des députés israéliens à voter contre la loi sur l'Etat-nation - i24 News

L'Union européenne a essayé d'influencer des députés israéliens pour voter contre la loi de l'Etat-nation, indique vendredi un communiqué de l'UE.

"Comme tous les corps diplomatiques, nous parlons aux membres de tous les partis au parlement israélien afin de discuter d'un large éventail de sujets. Parfois, nous sommes également impliqués dans les initiatives des pays partenaires et nous avons effectivement traité le sujet du projet de la loi d'Etat-nation", précise le communiqué.

"Israël se décrit comment il le souhaite et c'est une affaire interne et nous respectons cela. Nous apprécions l'engagement d'Israël à des valeurs communes de la démocratie et des droits de l'homme, mais nous ne voulons pas voir ces valeurs menacées", souligne l'UE.

L'UE nie cependant avoir qualifié le projet de "raciste" comme relaté dans les médias israéliens.

Fri, 13 Jul 2018 17:04:16 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/224776,israel-l-ue-a-tente-d-influencer-des-deputes-israeliens-a-voter.php JW-NEWS-224776
Israël/Loi sur l'Etat-Nation: Netanyahou convoque l'ambassadeur de l'UE après ses critiques - i24 News

Le Premier ministre Benyamin Netanyahou a émis l'ordre au directeur général du ministère des Affaires étrangères, Yuval Rotem, de convoquer l'ambassadeur de l'UE Emanuele Giaufret après ses critiques sur le projet de loi de l'Etat-Nation.

"Non seulement l'UE finance les ONG qui luttent contre Israël et la construction illégale [dans la zone C], mais maintenant elles s'impliquent également dans la législation israélienne", a déclaré le Premier ministre.

"Apparemment, ils n'ont pas compris qu'Israël est un pays souverain," a-t-il ajouté.

Plus tôt ce jeudi, Hadashot a rapporté que M. Giaufret avait déclaré aux députés du Likoud que la législation controversée "empestait le racisme et discriminait les groupes, en particulier contre les Arabes, et portait atteinte aux valeurs qu'Israël essayait de défendre".

Thu, 12 Jul 2018 22:08:39 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/224767,israel-loi-sur-l-etat-nation-netanyahou-convoque-l-ambassadeur-de.php JW-NEWS-224767
Netanyahu aurait déclaré ne pas contester le pouvoir d'Assad en Syrie - RIA Novosti Netanyahu aurait déclaré ne pas contester le pouvoir d'Assad en Syrie Wed, 11 Jul 2018 21:04:02 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/224752,netanyahu-aurait-declare-ne-pas-contester-le-pouvoir-d-assad-en-syrie.php JW-NEWS-224752 Le Senat irlandais passe une résolution BDS - Juif.org

Le Senat irlandais a approuvé mercredi un projet de loi appelant au boycott des produits israéliens originaires de l'extérieur de la soi-disant "ligne verte".

La décision a été approuvée par une majorité de 25 contre 20.

Le ministère israélien des affaires étrangères a publié une réponse disant que "le Senat irlandais a donné sa main à une initiative de boycott anti-israélienne agressive, dangereuse et radicalement populiste qui sape les perspectives d'un dialogue entre Israël et les palestiniens".

"L'absurdité au cours du Senat irlandais est que le boycott nuira aux moyens de subsistance de nombreux palestiniens travaillant dans les zones industrielles israéliennes touchées par le boycott, et Israël examinera ses mesures en fonction de l'évolution de cette législation," a dit le ministère des affaires étrangères.

Le soi-disant "projet de loi sur les territoires occupés" a été promu par le sénateur irlandais Frances Black. La discussion sur le projet de loi au sénat irlandais a été reportée en janvier après que l'ambassadeur d'Irlande en Israël, Alison Kelly, ait été convoqué pour une réunion au ministère des affaires étrangères afin de clarifier l'initiative législative.

Bien qu'il ne spécifie pas la Judée et la Samarie, le gouvernement israélien l'a compris comme désignant l'état juif. Le premier ministre Benyamin Netanyahou a condamné l'initiative, déclarant que l'objectif de la législation proposée "est de soutenir le mouvement BDS et de nuire à l'état d'Israël."

Black a récemment posté une vidéo sur Twitter dans laquelle elle a annoncé que le projet de loi serait discuté en juillet et a appelé les citoyens irlandais à augmenter la pression sur les législateurs pour qu'ils soutiennent ce projet de loi.

Le gouvernement irlandais a proposé une opposition tiède au projet de loi. Dans le débat de janvier, le ministre des affaires étrangères Simon Coveney a condamné les "colonies" israéliennes, mais a déclaré que le projet de loi aurait un effet "polarisant" et qu'il serait "ouvert à la persuasion" à l'avenir s'il n'y avait pas de progrès dans le processus de paix israélo-palestinien.

Wed, 11 Jul 2018 19:02:08 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/224749,le-senat-irlandais-passe-une-resolution-bds.php JW-NEWS-224749
«Montrer que la Russie est redevenue un acteur important au Proche-Orient» - RIA Novosti Abbas et Netanyahu réunis à Moscou pour la finale de la Coupe du Monde de football le dimanche 15 juillet' Le geste de Moscou peut-il apaiser les tensions' Rachel Marsden recevait ainsi David Elkaïm, chercheur au CF2R et spécialiste d'Israël. Wed, 11 Jul 2018 17:04:01 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/224748,montrer-que-la-russie-est-redevenue-un-acteur-important-au.php JW-NEWS-224748 Rencontre de Benyamin Netanyahou avec Vladimir Poutine à Moscou - i24 News

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou se rendra mercredi à Moscou pour une rencontre avec le président russe Vladimir Poutine alors que les deux pays entretiennent une relation difficile en raison de leur position sur la Syrie.

Avant son voyage, Benyamin Netanyahou a rencontré mardi soir l'envoyé spécial du président russe, Alexander Lavrentiev, et le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergey Vershinin pour discuter des développements régionaux.

Le conseiller à la sécurité nationale et le directeur du Conseil national de sécurité Meir Ben-Shabbat ont également assisté à la réunion.

Wed, 11 Jul 2018 12:26:04 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/224742,rencontre-de-benyamin-netanyahou-avec-vladimir-poutine-a-moscou.php JW-NEWS-224742
Coupe budgétaire à l’UNRWA : l’ONU met en garde contre des « risques dramatiques » - Times of Israel

L'agence onusienne pour les réfugiés palestiniens (UNRWA) a mis en garde contre les « risques dramatiques » que subiraient ses activités si elle ne recevait pas davantage de fonds après le gel d'une partie du financement américain.

Dans une lettre envoyée ce week-end à son personnel dont l'AFP a vu une copie, l'agence note que les programmes qui pourraient avoir à pâtir de ce manque de fonds sont ceux relatifs à l'emploi, l'aide au logement et le soutien pour les maladies mentales.

La lettre précise en outre que l'UNRWA fera son maximum pour maintenir des programmes d'aide alimentaire, essentiels notamment pour la bande de Gaza sous blocus israélien et égyptien, mais selon une source familière avec ces programmes, ce domaine pourrait aussi être affecté dans les mois à venir.

Tue, 10 Jul 2018 06:36:00 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/224730,coupe-budgetaire-a-l-unrwa-l-onu-met-en-garde-contre-des-risques.php JW-NEWS-224730
WSJ: en 1999, Pyongyang proposait un marché sur l'Iran à Israël - RIA Novosti En 1999, la Corée du Nord a demandé à Israël un milliard de dollars en échange de la non-communication de ses technologies balistiques et nucléaires à la partie iranienne, rapporte The Wall Street Journal. Mon, 09 Jul 2018 14:04:02 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/224723,wsj-en-1999-pyongyang-proposait-un-marche-sur-l-iran-a-israel.php JW-NEWS-224723 Israël a présenté aux USA ses "lignes rouges" concernant le programme nucléaire saoudien - Juif.org

Israël a présenté ses "lignes rouges" au président Donald Trump concernant les réacteurs nucléaires que les Etats-Unis aident à construire en Arabie saoudite, a rapporté dimanche la chaîne israélienne Channel 10.

Selon cette source, le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a dépêché il y a deux semaines son ministre de l'Energie, Yuval Steinitz, aux Etats-Unis pour une rencontre avec son homologue américain Rick Perry. But de la manoeuvre: évoquer les préoccupations de l'Etat hébreu au sujet de l'accord de coopération sur le nucléaire civil, conclu entre Washington et Riyad pour plusieurs milliards de dollars.

Le gouvernement saoudien a approuvé en mars un programme pour l'énergie nucléaire. Selon Riyad, les activités nucléaires saoudiennes auront un but civil et serviront à la mise en place de mesures de sécurité renforcées qui seront combinées à de bonnes pratiques en terme de gestion des déchets nucléaires.

Mon, 09 Jul 2018 13:53:56 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/224721,israel-a-presente-aux-usa-ses-lignes-rouges-concernant-le-programme.php JW-NEWS-224721
La réaction d'Israël aux infos sur «sa» nouvelle frappe aérienne contre la Syrie - RIA Novosti La Force aérienne et spatiale israélienne n'a pas donné de commentaires sur les informations émanant de médias «étrangers» qui accusent le pays d'avoir perpétué hier une nouvelle attaque aérienne contre la base T4 de Homs, en Syrie, selon un porte-parole de l'armée d'Israël cité par des médias russes. Mon, 09 Jul 2018 13:04:02 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/224720,la-reaction-d-israel-aux-infos-sur-sa-nouvelle-frappe-aerienne.php JW-NEWS-224720