Juif.org - Infos - Diplomatie Juif.org : toute l'actualit矤'Israꪠet du monde Juif sous forme de news, vid讳, photos et d'opinions! Mon, 01 May 2017 04:27:54 +0200 http://www.juif.org Unesco: Israël inquiet du soutien de Berlin à une résolution sur Jérusalem - i24 News
Le comité exécutif de l'Unesco va voter mardi un texte sur Jérusalem fortement critiqué par l'Etat hébreu

Les relations déjà tendues entre Israël et l'Allemagne sur la statut de Jérusalem et le conflit avec les Palestiniens se sont encore détériorées ces derniers jours avec des accusations de responsables de la diplomatie israélienne selon lesquelles Berlin n'a pas contribué à mettre en échec une résolution anti-israélienne au sein du comité exécutif de l'Unesco.

Les responsables accusent l'Allemagne de tout faire pour parvenir à un compromis avec les pays arabes selon lequel, les pays de l'UE ne voteraient pas contre la résolution qui sera soumise au vote mardi.

Sun, 30 Apr 2017 16:17:30 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/217541,unesco-israel-inquiet-du-soutien-de-berlin-a-une-resolution-sur.php JW-NEWS-217541
Les sénateurs US exigent que l'ONU mette fin à la "partialité anti-israélienne" - I24 News Les cent sénateurs des États-Unis ont exigé dans une lettre envoyée vendredi au secrétaire général de l'ONU, António Guterres, que les Nations unies réforment leur institution et mettent fin à la partialité anti-israélienne qu’ils jugent "inacceptable"."Par des mots et des actions, nous vous invitons à veiller à ce qu'Israël ne soit pas mieux traité ni moins bien que tout autre membre de l'ONU en règle", stipule la lettre, rédigée par Marco Rubio et Christopher A. Coons. Fri, 28 Apr 2017 16:50:16 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/217530,les-senateurs-us-exigent-que-l-onu-mette-fin-a-la-partialite.php JW-NEWS-217530 Trump ne cherchera pas à déplacer l'ambassade des USA à Jérusalem - i24 News

Des responsables israéliens ont déclaré que le président américain Donald Trump ne chercherait pas à déplacer l'ambassade des États-Unis de Tel-Aviv à Jérusalem lors de sa prochaine visite dans la région, annoncée pour la fin du mois de mai, rapporte vendredi Haaretz.

Lorsque des journalistes lui ont demandé s'il envisageait de transférer l'ambassade, Trump a refusé de confirmer sa décision mais leur a demandé de lui reposer la question dans un mois. "Interrogez-moi dans un mois sur ce sujet", a-t-il déclaré jeudi à Reuters.

Le président Trump a réaffirmé son engagement pour une tentative de négociation d'un accord entre Palestiniens et Israéliens. "Je veux voir la paix entre Israël et les Palestiniens", a-t-il déclaré. "Il n'existe aucune raison qui ferait qu'il ne peut pas y avoir de paix entre Israël et les Palestiniens ... aucune", a-t-il ajouté.

Le Congrès des États-Unis a adopté une loi dans les années 1990 afin que l'ambassade américaine soit relocalisée à Jérusalem, mais les différentes administrations américaines ont reporté l'application de la loi, affirmant que ce serait un risque pour la sécurité nationale.

Fri, 28 Apr 2017 08:10:58 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/217526,trump-ne-cherchera-pas-a-deplacer-l-ambassade-des-usa-a-jerusalem.php JW-NEWS-217526
Un haut responsable américain sur la prochaine visite de Trump en Israël : « Le président va peut-être annoncer le transfert à Jérusalem de l’ambassade des États-Unis » - Le Monde Juif Un haut responsable américain a affirmé jeudi que le président américain Donald Trump va peut-être annoncer lors de sa vite en Israël le transfert à Jérusalem de l’ambassade des États-Unis, rapporte le Jerusalem Post. Le représentant républicain de Floride à la Chambre des représentants des États-Unis, Ron DeSantis, qui préside la Commission des ambassades des États-Unis dans le monde, a estimé que la visite en Israël du président américain la veille du Yom Yeroushalaim n’est pas due au hasard. « C’est le meilleur moment pour annoncer la relocalisation à Jérusalem de l’ambassade des États-Unis, lorsque vous êtes là-bas, célébrant avec nos amis israéliens ce très important cinquantième anniversaire de la libération de Jérusalem », a-t-il déclaré. Fri, 28 Apr 2017 07:06:17 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/217525,un-haut-responsable-americain-sur-la-prochaine-visite-de-trump-en.php JW-NEWS-217525 Frappe israélienne: le Kremlin appelle à respecter la souveraineté syrienne - RIA Novosti Il faut respecter la souveraineté de la Syrie, a déclaré devant les journalistes Dmitri Peskov, porte-parole du Président russe Vladimir Poutine, commentant la diffusion des données sur la frappe israélienne près de l'aéroport de Damas. Thu, 27 Apr 2017 18:04:02 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/217521,frappe-israelienne-le-kremlin-appelle-a-respecter-la-souverainete.php JW-NEWS-217521 USA: Donald Trump en visite en Israël le 22 mai prochain (médias) - i24 News Le président américain Donald Trump se rendra en Israël le 22 mai prochain, ont indiqué jeudi les médias israéliens, citant un haut responsable à Jérusalem.Au cours de ce voyage qui ne devrait durer qu'un seul jour, Donald Trump devrait être accompagné de sa fille Ivanka et de son mari Jared Kushner, tous deux conseillers du président, ainsi que de l'ambassadrice américaine à l'ONU Nikki Haley, et de son secrétaire d'Etat Rex Tillerson, a précisé le site Ynet.L'information n'a pas encore été confirmée par la Maison Blanche qui a toutefois indiqué mercredi que des responsables "explorent la possibilité d'une future visite en Israël et d'autres pays". Thu, 27 Apr 2017 17:45:23 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/217520,usa-donald-trump-en-visite-en-israel-le-22-mai-prochain-medias.php JW-NEWS-217520 L’AP dit à Israël qu’elle ne paiera plus l’électricité de Gaza - Times of Israel L’Autorité palestinienne (AP) a informé Israël jeudi qu’elle ne paierait plus l’électricité que l’Etat juif fournit à la bande de Gaza, alors que la crise du courant s’approfondit dans l’enclave dirigée par le Hamas. L’annonce du refus de l’AP de payer l’électricité a été faite dans une déclaration du Coordinateur des activités gouvernementales dans les territoires (COGAT). Thu, 27 Apr 2017 15:10:43 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/217516,l-ap-dit-a-israel-qu-elle-ne-paiera-plus-l-electricite-de-gaza.php JW-NEWS-217516 Le Yediot Aharonot : « Trump va reconnaître Jérusalem comme capitale de l’État juif lors de sa visite en Israël » - Le Monde Juif

Selon le journal le plus vendu en Israël, le dirigeant américain n'annoncera pas à cette occasion le transfert à Jérusalem de l'ambassade des États-Unis, située actuellement à Tel-Aviv.

De hauts responsables israéliens et américains ont engagé des discussions préliminaires sur une visite en Israël du président Donald Trump, qui pourrait avoir lieu vers la fin du mois de mai, a déclaré mercredi un responsable gouvernemental israélien. Il s'agira de la première visite dans l'État juif pour le dirigeant américain.

« Des contacts préliminaires sont en cours entre le ministère des Affaires étrangères (israélien) et la Maison Blanche, et il y a 70% de chances qu'une visite présidentielle ait lieu », a dit ce responsable israélien, sous le sceau de l'anonymat.

M. Trump a annoncé sa participation au sommet de l'OTAN le 25 mai. Selon certains médias israéliens, il pourrait se déplacer en Israël juste avant et participer au cinquantenaire de la réunification de Jérusalem prévu le 23 mai.

Thu, 27 Apr 2017 14:03:18 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/217511,le-yediot-aharonot-trump-va-reconnaitre-jerusalem-comme-capitale.php JW-NEWS-217511
Israël retarde-t-il le déplacement de l'ambassade des Etats-Unis ? - Juif.org

Le président de la Knesset, Youli Edelstein, a parlé ce matin du retard dans le transfert de l'ambassade américaine à Jérusalem.

Edelstein a déclaré à la radio de l'armée que "il a été dans l'intention de la nouvelle administration à Washington de déclarer le transfert de l'ambassade au tout début du mandat de Trump, mais pour des raisons compréhensibles, les responsables de notre région ont demandé que le président attente, aille lentement, et c'est ce qu'il a fait."

Le président du parti républicain en Israël, Marc Zell, a laissé entendre que Jérusalem préfère que l'ambassade reste à Tel Aviv pour le moment. "Il y a encore des demandes de fonctionnaires israéliens de ne pas annoncer le transfert de l'ambassade à Jérusalem," a-t-il déclaré.

Dans le passé, le premier ministre Benyamin Netanyahou avait rejeté les allégations selon lesquelles Israël était celui qui retardait le déménagement de l'ambassade. "Je tiens à préciser clairement que notre politique était, et est, que l'ambassade américaine doit être ici à Jérusalem," a-t-il déclaré en janvier.

"Jérusalem est la capitale d'Israël, et nous voulons non seulement que l'ambassade des Etats-Unis y soit, mais aussi les ambassades de tous les pays. Je crois qu'avec le temps, cela, en effet, arrivera."

Thu, 27 Apr 2017 11:06:31 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/217503,israel-retarde-t-il-le-deplacement-de-l-ambassade-des-etats-unis.php JW-NEWS-217503
Netanyahou éconduit son hôte allemand - La Libre Le Premier ministre ne souhaite plus recevoir les diplomates qui rencontrent des ONG anti-israéliennes. Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a annulé une réunion prévue le mardi 25 avril avec le ministre allemand des Affaires ... Wed, 26 Apr 2017 22:04:01 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/217494,netanyahou-econduit-son-hote-allemand.php JW-NEWS-217494 La Chine demande aux Etats-Unis de stopper leurs exercices en Corée du Sud - i24 News

Le chef de la diplomatie chinoise Wang Yi a de nouveau exhorté mercredi les Etats-Unis à stopper leurs manoeuvres militaires en Corée du Sud, au moment où la tension s'exacerbe entre Washington avec Pyongyang.

"La poursuite des essais nucléaires viole les résolutions de l'ONU mais la poursuite des manoeuvres militaires autour de la péninsule ne respecte pas non plus les résolutions de l'ONU", a déclaré M. Wang, en demandant l'arrêt des exercices militaires des armées américaine et sud-coréenne.

Il s'exprimait lors d'une conférence de presse à Berlin à l'occasion d'une rencontre avec son homologue allemand Sigmar Gabriel.

Séoul a annoncé des exercices conjoints avec un porte-avions américain attendu prochainement dans la région.

Wed, 26 Apr 2017 18:16:17 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/217492,la-chine-demande-aux-etats-unis-de-stopper-leurs-exercices-en-coree.php JW-NEWS-217492
La Croix Rouge dénonce les mensonges des Palestiniens : « Israël n’est pas un État d’apartheid » - Le Monde Juif Israël nous donne, contrairement aux établissements de sécurité de nombreux autres pays, y compris ceux d’Occident, un accès rapide aux hauts fonctionnaires de l’armée israélienne, des services pénitenciers et à d’autres services de sécurité. Nous avons un dialogue utile, productif et professionnel avec eux. Nous avons clarifié avec eux la question des assaillants qui effectuent des attaques terroristes et nous sommes parvenus à une conclusion sans équivoque selon laquelle il n’y a pas d’ordre de l’armée israélienne de tirer sur des suspects à tuer. Les règles d’engagement n’ont pas changé et il est vrai que les soldats individuels ont pris une mauvaise décision à certains moments et qu’il existe de nombreux cas de comportement scandaleux aux passages frontaliers, parfois en violation complète des ordres donnés. Nous n’hésitons pas à signaler cela à l’armée israélienne qui nous donne à chaque fois une réponse professionnelle. C’est pourquoi nous avons rejeté l’accusation, et il y a eu tout de suite ceux qui ont affirmé que nous allions couvrir les crimes de guerre commis par l’armée israélienne et que nous servions les sionistes », a déclaré Jacques de Maio, le directeur de la délégation du Comité International de La Croix Rouge (CICR) en charge d’Israël et des Territoires, dans un entretien accordé au site israélien Ynet. Wed, 26 Apr 2017 13:45:47 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/217490,la-croix-rouge-denonce-les-mensonges-des-palestiniens-israel.php JW-NEWS-217490 L'Angleterre refuse de s'excuser pour la Déclaration Balfour - Juif.org

Les dirigeants de l'autorité palestinienne ont déclaré mardi que la Grande-Bretagne avait rejeté leur demande d'excuses pour une déclaration de 1917 qui a aidé à ouvrir la voie à la création de l'état d'Israël, et qu'ils pourraient poursuivre une action internationale en justice, sauf si Londres faisait marche arrière.

Le dictateur Mahmoud Abbas a appelé à des excuses lors d'une allocution à l'assemblée générale de l'ONU en septembre, mais la Grande-Bretagne prévoit des célébrations avec les responsables israéliens pour marquer le centenaire de la Déclaration Balfour.

La premier ministre britannique Theresa May a invité son homologue israélien Benyamin Netanyahou à assister aux événements commémorant la Déclaration Balfour en novembre. D'autres commémorations devraient avoir lieu en Israël au cours de l'année.

"La réponse est venue dans une lettre écrite au ministère des affaires étrangères (de l'AP) disant que les excuses sont refusées," a déclaré Manuel Hassassian, l'ambassadeur de l'AP en Grande-Bretagne.

"Cela signifie que la reine et le gouvernement de la Grande-Bretagne ne s'excuseront pas devant le peuple palestinien et que les célébrations marquant les 100 ans de la promesse Balfour auront lieu en temps."

Les autorités britanniques n'ont pas fait de commentaires dans l'immédiat.

Dans la déclaration de 1917, le gouvernement britannique a déclaré qu'il était "favorable à l'établissement en Palestine d'un foyer national pour le peuple juif." Il a également déclaré que "… rien ne doit être fait qui pourrait porter atteinte aux droits civils et religieux des communautés non juives existantes en Palestine…"

La région appelée "Palestine" depuis le génocide des juifs d'Israël par les romains était sous domination britannique lors le ministre des affaires étrangères de l'époque, Arthur Balfour, a formulé l'énoncé de cette politique dans une lettre à Lord Rothschild, un responsable de la communauté juive britannique.

Les arabes ont longtemps condamné le document comme une promesse faite par la Grande-Bretagne de donner des terres qu'elle ne possédait pas.

Hassassian a déclaré que, à moins que la Grande-Bretagne s'excuse, annule les célébrations prévues et reconnaisse l'état de "Palestine", les palestiniens iraient de l'avant avec une action en justice.

"C'est la seule condition avec laquelle nous pourrions fermer définitivement ce dossier," a-t-il déclaré.

Israël a déclaré son indépendance en 1948, à la fin du mandat britannique et après que l'assemblée générale de l'ONU ait voté en 1947 en faveur du plan de partager la "Palestine" en un état juif et un état arabe.

Wed, 26 Apr 2017 10:08:18 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/217486,l-angleterre-refuse-de-s-excuser-pour-la-declaration-balfour.php JW-NEWS-217486
Liens dangereux: la rencontre Netanyahou-Gabriel annulée à cause des opposants israéliens - RIA Novosti Le Premier ministre israélien a annulé le rendez-vous prévu avec le ministre allemand des Affaires étrangères Sigmar Gabriel et a annoncé qu'il n'accueillait pas d'hôtes entretenant des liens avec les organisations dénigrant les militaires israéliens. Tue, 25 Apr 2017 20:04:02 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/217480,liens-dangereux-la-rencontre-netanyahou-gabriel-annulee-a-cause-des.php JW-NEWS-217480 Coup de froid entre Netanyahou et le ministre allemand des affaires étrangères - Juif.org

Le premier ministre Benyamin Netanyahou a appelé le ministre allemand des affaires étrangères Sigmar Gabriel pour expliquer sa décision d'annuler sa réunion avec lui mardi. Cependant, le ministre allemand a refusé de parler à Netanyahou.

Netanyahou a annulé la réunion après que Gabriel ait refusé d'annuler une rencontre avec les organisations radicales de gauche B'Tselem et Breaking the Silence.

Le bureau du premier ministre a publié une déclaration expliquant les raisons de Netanyahou pour annuler la réunion.

"La politique du premier ministre Benyamin Netanyahou est de ne pas rencontrer des diplomates qui visitent Israël et rencontrent des organisations qui diffament les soldats de Tsahal et cherchent à les poursuivre en tant que criminels de guerre," a déclaré le bureau du premier ministre.

"Les mêmes diplomates n'envisageront pas de rencontrer aux Etats-Unis ou en Grande-Bretagne des représentants d'organisations appelant à poursuivre des soldats américains ou britanniques. Les forces de défense israéliennes et ses soldats sont à la base de notre existence. Les relations avec l'Allemagne sont très importantes pour Israël et continueront."

Gabriel a été informé que sa rencontre avec le premier ministre a été annulée lors d'une réunion avec le président Réouven Rivlin.

"L'ambassadeur israélien nous a informé que, à mon grand regret, la rencontre avec Netanyahou a été annulée," a déclaré Gabriel au journal allemand Bild.

Il a ajouté que ses vues sur les relations germano-israéliennes n'avaient pas changées.

Tue, 25 Apr 2017 19:22:44 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/217479,coup-de-froid-entre-netanyahou-et-le-ministre-allemand-des-affaires.php JW-NEWS-217479
Le Roi de Jordanie met en garde le Liban : « Israël n’hésitera pas à lancer une action militaire » - Le Monde Juif

Le Roi Abdallah II de Jordanie a mis en garde les dirigeants libanais sur la possibilité d’une action militaire israélienne au Liban, rapporte mardi le quotidien arabophone Al-Hayat.

Deux mois auparavant, Al-Hayat avait affirmé que des dirigeants arabes avaient également mis en garde le groupe terroriste chiite libanais Hezbollah qui multiplie ces derniers mois les provocations à l’encontre d’Israël.

Un important officier libanais à la retraite, le général Khalil Hélou, a mis en garde vendredi le Hezbollah contre les conséquences d’un nouveau conflit armé avec Israël.

Tue, 25 Apr 2017 15:34:16 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/217472,le-roi-de-jordanie-met-en-garde-le-liban-israel-n-hesitera-pas-a.php JW-NEWS-217472
Netanyahou met en garde un ministre allemand de ne pas rencontrer des ONG d'extrême-gauche - Juif.org

Le premier ministre Benyamin Netanyahou a publié un ultimatum au ministre allemand des affaires étrangères Sigmar Gabriel, conditionnant leur réunion au fait que Gabriel ne rencontre pas comme prévu des représentants des organisations d'extrême-gauche Breaking the Silence et B'Tselem.

L'Allemagne n'a pas encore dit ce que Gabriel fera, mais le bureau du premier ministre a publié le programme de Netanyahou pour mardi, qui comprend encore une réunion avec Gabriel. Le ministre allemand devrait également rencontrer le président Réouven Rivlin.

Gabriel, également chancelier adjoint, effectue sa première visite en Israël et devrait également se rendre à Ramallah et en Jordanie.

Selon les informations de la deuxième chaine israélienne de télévision, lorsque Netanyahou a appris les réunions prévues entre Gabriel et les organisations gauchistes, son bureau a envoyé un message à la délégation allemande disant qu'il s'agissait d'un comportement provocateur.

Toutefois, dans le but de faire des compromis avec les allemands, le bureau de Netanyahou a précisé qu'il ne s'opposerait pas à ce qu'un adjoint de Gabriel rencontre les organisations en son nom.

Gabriel, un chef du parti social-démocrate en Allemagne, a une position ferme sur Israël en ce qui concerne le conflit avec les palestiniens.

Dans le passé, il a accusé Israël de mettre en œuvre un "régime d'apartheid" à Hevron, et a provoqué la colère de Jérusalem lorsqu'il s'est rendu à Téhéran immédiatement après la signature de l'accord nucléaire avec la dictature islamique.

L'ultimatum de Netanyahou survient pendant une période d'instabilité entre Israël et l'Allemagne soulignée par l'annulation par Berlin d'une réunion intergouvernementale prévue le mois prochain en signe de protestation contre la loi de régulation et les constructions juives en Judée.

L'incident avec Gabriel tombe environ deux mois après que le premier ministre belge Charles Michel, qui a visité Israël plus tôt cette année, ait rencontré des représentants de Breaking the Silence et de B'Tselem au lendemain de sa rencontre avec Netanyahou.

A la suite de cette réunion, Netanyahou avait ordonné la convocation de l'ambassadeur belge au ministère des affaires étrangères.

Tue, 25 Apr 2017 09:35:00 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/217469,netanyahou-met-en-garde-un-ministre-allemand-de-ne-pas-rencontrer-des.php JW-NEWS-217469
L'ONU se sépare d'un de ses membres pour ses liens avec le Hamas - Juif.org

L'UNRWA, l'agence des Nations Unies pour les "réfugiés palestiniens", a déclaré samedi qu'un journaliste de Gaza soupçonné d'être membre de la direction du Hamas ne travaille plus pour l'agence, a rapporté la presse.

Le porte-parole de l'UNRWA, Chris Gunness, a déclaré que l'homme, Suhail al-Hindi, n'est plus employé par l'agence, mais a refusé de dire si al-Hindi avait quitté ou si il a été renvoyé, disant que l'agence ne "discute pas des conditions de départ des membres du personnel."

En février, le Centre d'Information sur le Terrorisme et les Renseignements Meir Amit a révélé qu'al-Hindi est un des nouveaux membres récemment élus au bureau politique du Hamas.

Le centre a déclaré qu'al-Hindi a mené des manifestations contre la gestion de l'UNRWA en 2015 et 2016 en raison de la décision de l'organisation de réduire ses opérations à Gaza en raison de compressions budgétaires. Les manifestations comprenaient des grèves dans les institutions de l'ONU dans la bande de Gaza, qui ont reçu une large couverture médiatique. L'UNRWA a conclu un accord avec les manifestants pour mettre fin aux grèves en décembre 2016.

A la suite de cette révélation, l'UNRWA a suspendu al-Hindi en attendant les résultats d'une enquête interne sur la question.

Al-Hindi a nié avoir des liens avec le Hamas, classé comme une organisation terroriste par les Etats-Unis et la plupart des pays européens.

L'ambassadeur d'Israël aux Nations Unies, Danny Danon, a répondu samedi soir à la nouvelle, en disant : "les terroristes n'ont pas leur place à l'ONU. Il est temps de mettre fin à la situation absurde dans laquelle des employés de l'ONU, qui sont censés se concentrer sur l'aide humanitaire, abusent de leurs positions et travaillent simultanément avec des organisations terroristes qui appellent à la destruction d'Israël. L'ONU doit immédiatement mettre en place des mécanismes stricts de surveillance afin de s'assurer que de telles occurrences graves ne se produiront plus à l'avenir," a déclaré Dannon.

Sun, 23 Apr 2017 08:32:22 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/217442,l-onu-se-separe-d-un-de-ses-membres-pour-ses-liens-avec-le-hamas.php JW-NEWS-217442
Base iranienne en Syrie: Israël pas convaincu par les arguments de Moscou - RIA Novosti Pour le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, les arguments de Moscou sur l'éventuel déploiement d'une base navale iranienne en Syrie ne sont pas assez convaincants. Sat, 22 Apr 2017 14:04:02 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/217437,base-iranienne-en-syrie-israel-pas-convaincu-par-les-arguments-de.php JW-NEWS-217437 "Trump a apporté un changement attendu à la politique américaine" - Juif.org

Le premier ministre Benyamin Netanyahou a rencontré vendredi matin le secrétaire américain à la défense, James Mattis, à Jérusalem pour discuter des efforts conjoints entre les Etats-Unis et Israël pour stabiliser la région et s'attaquer aux menaces stratégiques, y compris le régime iranien et l'Etat Islamique.

Lors d'une conférence de presse conjointe au début de la réunion, Netanyahou a salué le changement de la politique de Trump à l'égard de l'Iran et de son état ami, la Syrie, en l'appelant un "changement bienvenu".

"Nous sentons un grand changement dans la direction de la politique américaine," a déclaré le premier ministre. "Nous savons cela des mots très clairs et directs, monsieur le secrétaire, que vous avez dit au sujet de l'Iran, qui suivent des mots très forts et directs de la part du président Trump et des actes très directs contre l'utilisation d'armes chimiques par le proxy de l'Iran, la Syrie. Cela a été apprécié à travers le monde et dans notre région. Je pense que c'est un changement bienvenu, un changement stratégique du leadership américain et de la politique américaine."

"Nous avons des valeurs communes et aussi des dangers communs. Les dangers communs sont basés sur les menaces jumelles de l'islam militant : les extrémistes chiites dirigés par l'Iran et les extrémistes sunnites dirigés par Daesh (Etat Islamique). Nous sommes déterminés à déjouer ces dangers alors que nous nous sommes engagés à saisir les opportunités communes et les grandes opportunités qui je pense sont face à nous, monsieur le secrétaire, grâce à la compréhension par nombre de nos voisins arabes quant à la nature commune de la menace, mais aussi aux opportunités du futur."

Le secrétaire à la défense Mattis a averti que les alliés régionaux devaient s'unir pour faire face à ISIS et au régime iranien.

"Les deux dangers auxquels sont confrontés Israël et toutes les autres nations de la région qui essaient de maintenir une région stable, pacifique et prospère sont ceux que je vais discuter ici avec le premier ministre, en particulier la semaine précédent le Jour du Souvenir de l'Holocauste," a dit Mattis.

"Je pense qu'il est important que nous nous rappelions que si de bonnes personnes ne s'unissent pas, de mauvaises personnes peuvent faire beaucoup de dégâts dans ce monde. Et nous sommes déterminés à l'arrêter et à faire tout ce qu'il faut pour transmettre la paix et la liberté à la prochaine génération."

Fri, 21 Apr 2017 14:02:17 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/217427,trump-a-apporte-un-changement-attendu-a-la-politique-americaine.php JW-NEWS-217427