Juif.org - Infos - Diplomatie Juif.org : toute l'actualit矤'Israꪠet du monde Juif sous forme de news, vid讳, photos et d'opinions! Thu, 02 Jul 2015 23:25:33 +0200 http://www.juif.org Le Congrès exige qu'Obama se retire des discussions avec l'Iran - Juif.org

Des membres éminents du Congrès américain font pression sur le président Barack Obama pour qu'il abandonne ses tentatives de forcer un accord sur le nucléaire iranien, après que la date limite pour les négociations ait été prolongée jusqu'au mardi 7 juillet, allant une nouvelle fois à l'encontre des précédentes affirmations d'Obama.

En réponse aux efforts désespérés pour parvenir à un accord malgré les différences de position évidentes qui continuent d'empêcher la conclusion de cet accord, le chef de la majorité républicaine au Sénat, Mitch McConnell, a fustigé l'administration Obama dans un éditorial paru dans Politico.

"Le président Obama et le secrétaire d'état Kerry devraient utiliser l'opportunité pour suspendre les négociations, prendre du recul et réexaminer le point des négociations en premier lieu," a déclaré McConnell.

Les différences entre les deux parties sont visibles même dans les termes de la date limite. Alors que les Etats-Unis ont annoncé une nouvelle extension jusqu'à mardi prochain, le ministre iranien des affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a déclaré mercredi que "on n'a pas encore fixé de délai," selon Fox News.

Les efforts désespérés pour parvenir à un accord sur le programme nucléaire de l'Iran continuent jeudi avec le chef de l'Agence Internationale de l'Energie Atomique, Yukiya Amano, en visite à Téhéran pour essayer d'obtenir de l'Iran une idée claire sur les aspects militaires de son programme nucléaire.

Pendant ce temps à Vienne, le secrétaire d'état américain John Kerry et Zarif doivent être rejoints par les ministres des affaires étrangères de la Chine, la Grande Bretagne, l'Allemagne et la France pour une dernière poussée dans les négociations.

Un point d'achoppement clé dans les négociations est le refus de l'Iran de permettre aux inspecteurs d'enquêter sur ses installations nucléaires "secrètes".

D'importants sénateurs américains sont devenus furieux lundi après qu'un responsable anonyme de l'administration Obama ait déclaré que les inspecteurs ne seront pas en mesure d'inspecter "chaque site militaire" en Iran "parce que les Etats-Unis d'Amérique ne permettraient à quiconque d'entrer dans chaque site militaire."

Les sénateurs John McCain et Lindsey Graham ont fustigé le commentaire dans une déclaration commune pour sa comparaison entre les Etats-Unis et le premier sponsor mondial du terrorisme.

"Avec les négociations nucléaires dans une phase critique, cette déclaration devrait tous nous alarmer," ont-ils remarqué. "Il n'y a pas de place dans cette négociation pour une équivalence morale. Cela était faux durant la guerre froide et c'est faux aujourd'hui. L'Iran ne ressemble à aucune autre nation, moins encore aux Etats-Unis. L'Iran a fait les preuves de ses tricheries sur son programme nucléaire."

Le président de la Commission des Affaires Etrangères de la Chambre, Ed Royce, a également condamné l'attitude de l'administration, en disant que "la norme doit être d'aller partout à tout moment, non pas aller à certains endroits à certains moments."

Le Congrès aura 30 jours, ou 60 si un accord est atteint après le 9 juillet, pour examiner tout accord sur le nucléaire, et pourra voter pour bloquer l'allégement des sanctions.

Cependant, des experts ont averti que l'actuel régime de sanctions contre l'Iran n'a pas été assez dur, permettant au PIB iranien de croître de 3% en 2014. Lundi, des responsables iraniens ont annoncé que 13 tonnes d'or avaient été rapatriées dans le cadre de l'allégement des sanctions, ce qui porte le total des actifs dégelés depuis novembre 2013, moment de la signature d'un "accord intérimaire", à un peu moins de 12 milliards de dollars.

De hauts responsables iraniens ont déclaré publiquement que le régime islamique allait utiliser des centrifugeuses de pointe après la signature d'un accord, ce qui lui permettrait d'obtenir un arsenal nucléaire en quelques semaines.

Thu, 02 Jul 2015 15:03:10 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/206699,le-congres-exige-qu-obama-se-retire-des-discussions-avec-l-iran.php JW-NEWS-206699
Barack Obama rétablit les relations diplomatiques avec Cuba - Le Figaro Une grande partie du chemin avait été fait entre les deux voisins, en froid depuis les années 1960. Restait à concrétiser ce rapprochement par la réouverture des ambassades. Le président américain souhaite maintenant la levée de l'embargo. Wed, 01 Jul 2015 19:04:01 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/206689,barack-obama-retablit-les-relations-diplomatiques-avec-cuba.php JW-NEWS-206689 Jumelage entre Bordeaux et Ashdod - Times of Israel

Le 11 mai dernier, une conférence « Safe et Smart cities » était organisée à l’Hôtel Hilton de Tel-Aviv dans le but de développer le concept « de villes intelligentes. »

Il s’agit de promouvoir des villes sécuritaires, écologiques et qui permettent l’amélioration de la qualité de vie de ses habitants.

Cette conférence était organisée par David Harari, co-président du Haut conseil franco-israélien pour la Science et la Technologie. Selon lui, « les villes intelligentes utilisent les hautes technologies pour rendre la ville plus agréable et plus sûre pour le citoyen », rapporte Direct matin.

Ainsi les nouvelles technologies remplissent une double fonction. Une fonction écologique par l’adaptation aux besoins des habitants, mais aussi une fonction de développement (panneaux solaires, accès à la Wifi).

Wed, 01 Jul 2015 17:34:14 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/206683,jumelage-entre-bordeaux-et-ashdod.php JW-NEWS-206683
Israël - Territoires palestiniens - Daech - Point de presse de M. Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères et du développement international (New York, 29/06/2015) - AmbaFrance en Israel

En anglais -

- Déclarations du Ministre des Affaires étrangères et du Dévelopement international / actualite
Source : La France en Israël - Ambassade de France à Tel Aviv (http://www.ambafrance-il.org)
Wed, 01 Jul 2015 11:04:04 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/206671,israel-territoires-palestiniens-daech-point-de-presse-de-m.php JW-NEWS-206671
L'ONU menace de fermer ses écoles dans la bande de Gaza - Le Figaro L'agence en charge des réfugiés palestiniens (UNRWA) affronte une crise financière sans précédent. Elle pourrait ne pas être en mesure d'ouvrir ses 245 établissements après les vacances d'été. Tue, 30 Jun 2015 20:04:01 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/206659,l-onu-menace-de-fermer-ses-ecoles-dans-la-bande-de-gaza.php JW-NEWS-206659 Netanyahu dénonce de nouveau un éventuel accord sur le nucléaire iranien - 20Minutes Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a de nouveau mis en garde mardi contre un accord entre l'Iran et les grandes puissances permettant selon lui à Téhéran de développer des armes nucléaires.
Tue, 30 Jun 2015 15:04:01 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/206648,netanyahu-denonce-de-nouveau-un-eventuel-accord-sur-le-nucleaire.php JW-NEWS-206648
Syrie - Attaques indiscriminées contre des civils syriens - Remarques à la presse du représentant permanent de la France auprès des Nations unies (New York, 26/06/2015) - AmbaFrance en Israel


Les attaques indiscriminées dont je faisais état sont hélas le fait de toutes les parties au conflit, mais l'utilisation massive de barils d'explosifs par le régime est responsable d'une grande partie des victimes civiles. Cette méthode de guerre primitive est par nature indiscriminée et inhumaine.

- Déclarations du Ministre des Affaires étrangères et du Dévelopement international
Source : La France en Israël - Ambassade de France à Tel Aviv (http://www.ambafrance-il.org)
Tue, 30 Jun 2015 13:04:04 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/206642,syrie-attaques-indiscriminees-contre-des-civils-syriens-remarques.php JW-NEWS-206642
Nucléaire iranien: Obama a envoyé un message secret à Téhéran (rapport) - i24 News

Le président américain Barack Obama a envoyé un "message secret" au leadership iranien concernant les négociations qui se tiennent actuellement à Vienne sur le programme nucléaire de Téhéran, a indiqué l’agence de presse Fars lundi soir.

"Un responsable de l’un des pays voisins a récemment apporté un message du président aux fonctionnaires de notre pays", a déclaré Merhad Bazrpash, membre du Parlement iranien à Fars, en référence au Premier ministre irakien Haider al-Abadi.

Bazrpash a dénoncé l’hypocrisie des Américains, soulignant le décalage entre les messages privés et les déclarations publiques souvent menaçantes de Washington.

Les tractations internationales sur le nucléaire iranien se sont poursuivies discrètement lundi au niveau des experts, avant le retour des politiques cette semaine dans la capitale autrichienne pour trancher sur les points les plus durs de la négociation.

Tue, 30 Jun 2015 09:02:05 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/206627,nucleaire-iranien-obama-a-envoye-un-message-secret-a-teheran.php JW-NEWS-206627
Israël pourrait se retirer du Conseil des droits de l'Homme de l'Onu - i24 News

Après l'enquête sur Gaza, Netanyahou a accusé l'hypocrisie du CDH de l'organisation à Genève

Israël examine la possibilité de quitter le Conseil des droits de l'homme de l'Onu suite à un rapport qui sur les potentiels "crimes de guerre" commis par l'Etat juif pendant la guerre de 50 jours de l'été dernier dans la bande de Gaza, a rapporté lundi la radio militaire.

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a fait l'annonce lors d'une réunion à huis clos avec de hauts fonctionnaires, au cours de laquelle il a fait allusion à la commission du CDH en charge du rapport comme un "comité hypocrite."

"À la lumière du rapport [sur Gaza de l'ONU], nous allons examiner si oui ou non nous resterons dans le Conseil des droits de l'Homme", a-t-il dit.

L'ancien ministre des Affaires étrangères Avigdor Lieberman, qui a également assisté à la réunion, aurait demandé à Netanyahou: "En tant que ministre des Affaires étrangères, j'ai annulé l'adhésion d'Israël au Conseil de droits de l'Homme. Pourquoi avez-vous renverser cette décision.?"

Mon, 29 Jun 2015 20:19:04 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/206621,israel-pourrait-se-retirer-du-conseil-des-droits-de-l-homme-de-l-onu.php JW-NEWS-206621
Israël boycotte un débat à l'ONU sur le conflit à Gaza - 20Minutes Israël a boycotté lundi à Genève une session du Conseil des droits de l'Homme de l'ONU sur un rapport accusant Israéliens et les groupes armés palestiniens d'avoir commis des "crimes de guerre" lors du conflit à Gaza à l'été 2014.
Mon, 29 Jun 2015 19:04:02 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/206618,israel-boycotte-un-debat-a-l-onu-sur-le-conflit-a-gaza.php JW-NEWS-206618
Israël reconnaît aider les combattants rebelles syriens - Times of Israel

Le ministre de la Défense Moshe Yaalon a déclaré lundi qu’Israël fournissait une aide aux rebelles syriens, gardant de la sorte les Druzes de Syrie hors de danger immédiat. Les responsables israéliens avaient par le passé rechigné à confirmer officiellement que le pays aidait les forces qui se battent pour renverser le président syrien Bachar al-Assad.

Au cours d’un briefing avec des correspondants diplomatiques d’Israël au siège de l’armée israélienne à Tel-Aviv, Yaalon a déclaré que l’aide humanitaire continue d’Israël en faveur des combattants rebelles syriens, une source de conflit grandissante entre Israël et sa propre population druze, protège la population minoritaire en Syrie.

Mon, 29 Jun 2015 18:10:59 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/206616,israel-reconnait-aider-les-combattants-rebelles-syriens.php JW-NEWS-206616
Les conséquences stratégiques d’un Grexit: sortie de l’UE, arrivée de la Russie, etc… - JSS News

Le week-end dernier, la Grèce n’a pas réussi à parvenir à un accord avec ses créanciers : la Commission européenne, la Banque centrale européenne et le Fonds monétaire international. Une faillite de la République hellénique est maintenant imminente. Si il se concrétise, le soi-disant Grexit suivra: la Grèce sera contrainte de quitter la zone euro. Et sortir de la zone euro signifie, selon les traités, une sortie de facto de l’Union Européenne…

À travers tout le pays, les gens font la queue aux distributeurs d’argent. Certaines machines sont déjà à court. Chaque personne ne retirer que 60 euros par jour mais la fermeture des banques ordonnée par le gouvernement inquiète tout le monde. Enfin…

Le grexit est susceptible de conduire à une nouvelle crise économique et politique en Grèce, un pays stratégique extrêmement important, qui borde la partie la plus instable du monde. La Grèce se trouve sur la Méditerranée, à moins de 350 kilomètres au nord de la ville côtière libyenne de Derna, un bastion des terroristes de l’Etat Islamique. C’est là qu’en février, l’ISIS a décapté 21 coptes égyptiens avant de promettre la « conquête de l’Europe. »

Mon, 29 Jun 2015 16:00:36 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/206609,les-consequences-strategiques-d-un-grexit-sortie-de-l-ue-arrivee-de.php JW-NEWS-206609
"Je crains que les Iraniens aient le dessus" (ex-directeur de la CIA) - i24 News

Je crains que les Iraniens aient désormais le dessus", a indiqué l’ancien directeur de la CIA Michael Hayden dimanche, alors que les négociations sur le programme nucléaire iranien se poursuivent à Vienne jusque début juillet.

Hayden a expliqué que l’accord proposé ne donne pas assez de garanties pour empêcher l’Iran d’obtenir des armes nucléaires.

"J’espère qu’il ne s’agit pas du dernier round des pourparlers", a-t-il ajouté.

Il a ensuite insisté sur l’importance des inspections.

"Nous devons obtenir que l’AIEA, un organe de l’ONU, se rende sur place", a-t-il dit.

Les ministres des Affaires étrangères des grandes puissances et de l'Iran ont pour la plupart quitté Vienne dimanche soir, laissant leurs experts sur place et prévoyant de revenir au cours de la semaine pour prendre les décisions politiques finales concernant un accord sur le nucléaire.

Mon, 29 Jun 2015 11:15:14 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/206601,je-crains-que-les-iraniens-aient-le-dessus-ex-directeur-de-la-cia.php JW-NEWS-206601
Netanyahu indigné des concessions des puissances mondiales à l’Iran - Times of Israel

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a exprimé son indignation dimanche devant la rétractation des puissances des termes qu’elles avaient elles-mêmes fixés au cours des négociations nucléaires avec l’Iran.

Les remarques de Netanyahu au début de la réunion hebdomadaire du cabinet ont été prononcées alors que les représentants du P5 + 1 et l’Iran se réunissaient à Vienne pour tenter de parvenir à un accord final sur le nucléaire avant la date limite du 30 juin.

« Nous voyons devant nous une diversion claire des lignes rouges fixées par les puissances mondiales récemment et publiquement », a déclaré le Premier ministre.

Mon, 29 Jun 2015 09:00:41 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/206594,netanyahu-indigne-des-concessions-des-puissances-mondiales-a-l-iran.php JW-NEWS-206594
Nucléaire iranien : l’Occident capitule encore, la date butoir du 30 juin repoussée - Le Monde Juif

Les négociateurs occidentaux ont accepté de repousser la date butoir fixée au 30 juin, s’est félicité dimanche un porte-parole de la délégation iranienne.

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a appelé jeudi les grandes puissances à revenir à « la raison » pour parvenir à un « bon accord » avec l’Iran sur son controversé programme nucléaire.

« Les grandes puissances peuvent toujours revenir à la raison. Il n’est pas encore trop tard pour parvenir à un bon accord », a exhorté le dirigeant israélien lors d’une cérémonie de remise de diplômes aux nouveaux pilotes des Forces aériennes israéliennes.

Sun, 28 Jun 2015 18:02:06 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/206587,nucleaire-iranien-l-occident-capitule-encore-la-date-butoir-du-30.php JW-NEWS-206587
Fabius se rêve en super-sauveur de la paix au Proche-Orient - Slate .fr
La France peut-elle reprendre pied au Proche-Orient' Le ministre des Affaires étrangères et du Développement international Laurent Fabius espère bien profiter de la brouille israélo-américaine des derniers mois pour avoir la main sur les négociations en cours dans la région. Les 20 et 21 juin, il a ainsi effectué un déplacement en Égypte, en Jordanie, dans les Territoires palestiniens et en Israël afin de discuter de la résolution que Paris souhaite présenter au Conseil de sécurité des Nations unies dans les prochains mois sur la question israélo-palestinienne. Objectif affiché: «recréer rapidement les conditions pour une reprise de négociations crédibles entre les parties et pour leur aboutissement.»

À LIRE AUSSI L'inusable Benjamin Netanyahou Lire


Le début du quinquennat de François Hollande s'était présenté sous un jour favorable à Israël. Au début de la guerre de Gaza, le 9 juillet 2014, le chef d'État français s'était entretenu avec le Premier ministre Benyamin Netanyahou auquel il avait exprimé la «solidarité de la France face aux tirs de roquettes en provenance de Gaza», condamnant «fermement ces agressions». Il avait surtout précisé qu'il «appartient au gouvernement israélien de prendre toutes les mesures pour protéger sa population face aux menaces». Une communauté d'intérêts Ces déclarations s'inscrivaient dans la continuité de celles de Jacques Chirac à la fin de son second ... Lire la suite
Sun, 28 Jun 2015 14:04:05 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/206583,fabius-se-reve-en-super-sauveur-de-la-paix-au-proche-orient.php JW-NEWS-206583
La France fixe trois conditions pour un accord avec l'Iran - Juif.org

Le ministre français des affaires étrangères Laurent Fabius a fixé samedi trois conditions "indispensables" pour un accord sur le nucléaire avec l'Iran.

Parlant aux journalistes à son arrivée à Vienne pour la dernière série de pourparlers, Fabius a dit que l'Iran n'a pas encore accepté ces conditions afin d'assurer un "accord solide" avec les "grandes puissances".

"Ce que nous voulons est un accord solide qui reconnaît le droit de l'Iran à l'énergie nucléaire civile, mais garantit que l'Iran abandonne définitivement l'arme nucléaire," a déclaré le ministre français.

"Pour cela, il y a trois conditions indispensables : une limitation durable de la capacité de recherche et de développement de l'Iran, une inspection rigoureuse des sites, y compris militaires si nécessaire, et la troisième condition est le retour automatique des sanctions au cas où ils violent leurs engagements," a-t-il ajouté.

L'Iran et le groupe P5+1 cherchent à atteindre un accord avant la date limite du 30 juin, soit après-demain, mais les parties semblent toujours loin d'un accord. Obama a plusieurs fois déclaré que les pourparlers ne seraient plus prolongés au-delà de cette date.

Un diplomate occidental de haut rang a déclaré vendredi que des disparités importantes subsistent entre l'Iran et l'Occident sur plusieurs questions clés.

"Les questions de l'accès et de la transparence, de la possible dimension militaire et des sanctions restent extrêmement problématiques," a déclaré le diplomate. "Nous pouvons trouver un accord sur certains points, mais il y a encore de grandes différences sur les grandes questions."

Il y a eu plusieurs indications de responsables au cours des dernières semaines que les pourparlers étaient au point mort. Deux diplomates ont dit il y a une semaine que les parties sont toujours en différent sur les éléments principaux d'un accord. Auparavant, un diplomate qui avait parlé à une agence de presse russe a déclaré que les pourparlers sont "quasiment au point mort."

Fabius a plusieurs fois été clair que la France ne signera pas d'accord si l'Iran exclut des inspections de ses sites militaires dans le cadre d'un accord final.

Fabius a précédemment déclaré que l'Iran veut un préavis de 24 jours avant que les inspecteurs internationaux puissent visiter ses sites nucléaires, disant que "beaucoup de choses peuvent disparaître en 24 jours".

L'Iran a catégoriquement nié les rapports disant qu'il permettrait des inspecteurs dans le cadre d'un accord final, décrivant cela comme de simples rumeurs et des mauvaises interprétations de l'accord conclu début avril en Suisse.

Pour rendre les choses plus compliquées, le "guide suprême" iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, a énoncé la semaine dernière les "lignes rouges" pour un accord final qui semblent aller à l'encontre de l'accord intérimaire signé en avril.

Khamenei a déclaré que toutes les sanctions économiques et financières imposées par le conseil de sécurité des Nations Unies et les Etats-Unis doivent être levées le même jour qu'un accord est signé.

En outre, il a contesté que l'Agence Internationale de l'Energie Atomique puisse visiter les sites militaires vitaux pour une enquête de l'ONU sur les allégations d'efforts pour développer des armes nucléaires.

Sun, 28 Jun 2015 09:28:45 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/206578,la-france-fixe-trois-conditions-pour-un-accord-avec-l-iran.php JW-NEWS-206578
La Nouvelle-Zélande pour la reprise de pourparlers israélo-palestiniens directs - i24 News

La Nouvelle-Zélande va faire pression sur le Conseil de sécurité de l’ONU pour reprendre des négociations directes entre Israël et les Palestiniens durant les prochains mois, a indiqué le chef de la diplomatie dans une interview, citée par le Times of Israel.

Wellington présidera l’organe clé des Nations-Unies dès cette semaine et a fait savoir, par la voix de son ministre des Affaires étrangères Murray Mc Cully, que le pays comptait s’impliquer dans le processus de paix.

Il a toutefois précisé ne pas soutenir les efforts de l’ONU visant à imposer des conditions à Israël.

"Je pense qu’ils sont (les Israéliens, NDLR) vraiment allergiques à l’idée que le Conseil de sécurité puisse commencer le processus en imposant un tas de conditions, qui selon eux favorisent l’autre côté", a indiqué Mc Cully ajoutant que l’idée était de "mettre les deux parties ensemble".

Sun, 28 Jun 2015 07:23:05 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/206577,la-nouvelle-zelande-pour-la-reprise-de-pourparlers.php JW-NEWS-206577
Le Saint-Siège et la Palestine signent un accord, Israël est "contrarié" - RIA Novosti Le Vatican et "l'Etat de Palestine" ont signé vendredi un premier traité, qui porte sur les activités de l'Eglise catholique dans les territoires palestiniens, ce qui contrarie Israël, qui estime que cet accord portera atteinte aux efforts de paix. Fri, 26 Jun 2015 21:04:07 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/206570,le-saint-siege-et-la-palestine-signent-un-accord-israel-est.php JW-NEWS-206570 Le Vatican conclut un traité avec l'« État de Palestine »; Israël est contrarié - Radio-Canada | Nouvelles Le Vatican et « l'État de Palestine » ont signé vendredi un premier traité, qui porte sur les activités de l'Église catholique dans les territoires palestiniens. L'affaire contrarie Israël, qui estime que cet accord va nuire aux efforts de paix. Fri, 26 Jun 2015 16:04:06 +0200 http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/206567,le-vatican-conclut-un-traite-avec-l-tat-de-palestine-israel-est.php JW-NEWS-206567