Juif.org - Infos - Politique Juif.org : toute l'actualit矤'Israꪠet du monde Juif sous forme de news, vid讳, photos et d'opinions! Fri, 24 Feb 2017 04:45:19 +0100 http://www.juif.org La cour suprême israélienne vire à droite - France24 - moyen-orient Quatre nouveaux juges ont été désignés, mercredi, pour siéger à la Cour suprême d'Israël. Un "changement radical" pour cette instance de 15 juges, qui devient "plus conservatrice, plus à droite", selon le quotidien populaire Yedioth Ahronoth. Thu, 23 Feb 2017 16:04:03 +0100 http://www.juif.org/politique-israel/216705,la-cour-supreme-israelienne-vire-a-droite.php JW-NEWS-216705 Netanyahu demande la grâce pour Azaria - Times of Israel

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a appelé jeudi à la grâce du soldat Elor Azaria, quelques jours après la condamnation du soldat à 18 mois de prison pour avoir abattu un terroriste palestinien déjà neutralisé à Hébron en mars dernier.

Netanyahu avait déjà demandé une grâce le mois dernier, quand Azaria avait été jugé coupable d’homicide, rejoignant ainsi d’autres politiciens, principalement de droite, qui ont demandé grâce pour le soldat.

Depuis l’Australie, où il est en visite d’Etat, Netanyahu a également reconnu que l’incident mortel, dans lequel un Bédouin et un policier ont été tués le mois dernier à Umm al-Hiran, pourrait ne pas être une attaque terroriste comme il l’avait précédemment annoncé. Il a précisé avoir basé ses déclarations sur les témoignages fournis par la police.

Netanyahu a déclaré aux journalistes qu’Azaria devrait être gracié en raison des circonstances particulières de l’affaire, et des implications pour les autres soldats dans le futur.

Thu, 23 Feb 2017 15:44:42 +0100 http://www.juif.org/politique-israel/216704,netanyahu-demande-la-grace-pour-azaria.php JW-NEWS-216704
Israël: 4 nouveaux juges nommés à la Cour suprême - i24 News

La nomination des nouveaux juges est perçue comme une victoire pour la droite religieuse

Le comité israélien de sélection judiciaire a élu mercredi soir quatre nouveaux juges qui siégeront à la Cour suprême.

Yosef Elron, George Karra, Yael Vilner et David Mintz ont tous été choisis après avoir auditionné devant la ministre de la Justice Ayelet Shaked. Ils voués à remplacer graduellement ceux qui partiront à la retraite dans les prochains mois.

La sélection de ces quatre juges est perçue comme une victoire pour l'aile conservatrice et le parti nationaliste-religieux Habaiyt Hayehudi (Foyer juif), dont Shaked est une des dirigeantes, trois de ces nouveaux venus étant présentés comme très conservateurs.

La sélection a eu lieu après de longues disputes liées à l'opposition de certains membres du comité et des juges à la nomination Yosef Elron du tribunal de Haïfa.

Thu, 23 Feb 2017 11:25:24 +0100 http://www.juif.org/politique-israel/216700,israel-4-nouveaux-juges-nommes-a-la-cour-supreme.php JW-NEWS-216700
François Hollande: la France "ne succombera jamais à l'extrémisme" - La Libre "La France saura faire les choix qui correspondent à son honneur" et elle "ne succombera jamais à l'extrémisme", a assuré le président François Hollande mercredi devant la communauté juive française, à deux mois de la présidentielle. "La France sera ... Thu, 23 Feb 2017 00:04:01 +0100 http://www.juif.org/politique-israel/216694,francois-hollande-la-france-ne-succombera-jamais-a-l-extremisme.php JW-NEWS-216694 Dîner du CRIF: Pourquoi Mélenchon, Le Pen et Jadot sont-ils indésirables' - 20Minutes Le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) tient ce mercredi soir son dîner annuel... Wed, 22 Feb 2017 19:04:01 +0100 http://www.juif.org/politique-israel/216692,diner-du-crif-pourquoi-melenchon-le-pen-et-jadot-sont-ils.php JW-NEWS-216692 Dîner annuel du Crif sur fond d'élection présidentielle - i24 News

Un large éventail de politiques, sans Marine Le Pen ni Jean-Luc Mélenchon: le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) tient mercredi soir son très couru dîner annuel, avec la présidentielle et le "rejet des extrêmes" en toile de fond.

Le chef de l'Etat François Hollande, les présidents des deux chambres du Parlement (Claude Bartolone et Gérard Larcher) et plusieurs ministres dont Bruno Le Roux (Intérieur) ont répondu à l'invitation de Francis Kalifat, dont ce sera le premier dîner comme président du Crif, vitrine politique de la première population juive d'Europe (un demi-million de personnes).

Au moins trois candidats déclarés à l'élection présidentielle ont annoncé leur venue: François Fillon, Emmanuel Macron et Benoît Hamon. Et si le Premier ministre Bernard Cazeneuve n'en est pas, c'est uniquement parce qu'il est retenu en Chine, où il a entamé mardi une visite officielle de trois jours.

Au total, environ 700 invités sont attendus dans un grand hôtel parisien pour ce 32e dîner, qui s'est installé comme un rendez-vous sans équivalent par son pouvoir d'attraction de responsables politiques, ambassadeurs, dignitaires religieux, chefs de grandes entreprises ou personnalités des médias.

Wed, 22 Feb 2017 07:10:57 +0100 http://www.juif.org/politique-israel/216677,diner-annuel-du-crif-sur-fond-d-election-presidentielle.php JW-NEWS-216677
Le dîner du CRIF, rendez-vous incontournable des politiques - Le Figaro FOCUS - La principale instance de représentation des Juifs de France tiendra mercredi son dîner annuel. Le président de la République François Hollande sera là ainsi que le candidat de la droite François Fillon et celui de la gauche Benoît Hamon. Wed, 22 Feb 2017 07:04:02 +0100 http://www.juif.org/politique-israel/216676,le-diner-du-crif-rendez-vous-incontournable-des-politiques.php JW-NEWS-216676 Le décret de Trump a eu des précédents aux États-Unis - Times of Israel

« Pas de haine. Pas de crainte. Les réfugiés sont les bienvenus ici ». Ce sont des milliers de manifestants qui ont scandé ce slogan dans les aéroports de tout le pays, il y a quelques semaines. Ils répondaient à l’ordre exécutif de Donald Trump qui interdit de manière temporaire les entrées de ressortissants de sept pays à majorité musulmane.

« Il n’y a aucun autre président qui ait interdit un groupe religieux entier. C’est sidérant par la portée de la décision et son mépris de la loi », indique l’avocat David Leopold, ancien président de l’AILA (American Immigration Lawyers Association), organisation située à Washington.

« Je pense que nous allons voir si Donald Trump respecte la loi. Je crois que nous connaissons une crise constitutionnelle, il a pris une mesure draconienne face à ce que représente la statue de la Liberté. Cette question va bien-au-delà de son autorité propre », ajoute Leopold.

Et pourtant, Trump n’est pas le premier président à interdire l’entrée des immigrants et des réfugiés aux Etats Unis.

En effet, il y a eu à plusieurs situations dans l’histoire américaine où ces derniers n’ont pas eu le droit de pénétrer dans le pays pour diverses raisons, et aussi diverses que l’affiliation politique, la nationalité, l’indigence… et même l’épilepsie.

Mon, 20 Feb 2017 17:17:46 +0100 http://www.juif.org/politique-israel/216647,le-decret-de-trump-a-eu-des-precedents-aux-tats-unis.php JW-NEWS-216647
Le Premier ministre Netanyahou rend visite à la communauté juive de Singapour - i24 News

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a rendu visite lundi à la communauté juive de Singapour, à la synagogue Maghain Aboth, à l'occasion de sa visite historique de la Cité-État.

Des enfants de la communauté l'ont accueilli à l'entrée en chantant et en agitant des drapeaux de Singapour et d'Israël. On a également lu la prière pour l'État hébreu.

"Je vous apporte les salutations de notre capitale éternelle, Jérusalem, et je vous présente les salutations d'une nation semblable (à la vôtre) car je pense que Singapour et Israël sont des nations similaires. Je ressens le privilège et l'honneur d'être le premier Premier ministre à faire une visite officielle à Singapour", a déclaré Benyamin Netanyahou.

"Cela représente un lien évident, un lien croissant", a-t-il ajouté.

Mon, 20 Feb 2017 17:16:36 +0100 http://www.juif.org/politique-israel/216646,le-premier-ministre-netanyahou-rend-visite-a-la-communaute-juive-de.php JW-NEWS-216646
Les hauteurs du Golan pourraient compromettre le règlement pacifique de la crise syrienne - RIA Novosti Le représentant de l'opposition syrienne intérieure a estimé dans une interview à Sputnik que la prochaine rencontre entre Donald Trump et son homologue israélien Benjamin Netanyahou pourrait mettre fin aux efforts internationaux pour régler la crise syrienne. Fri, 17 Feb 2017 21:04:02 +0100 http://www.juif.org/politique-israel/216619,les-hauteurs-du-golan-pourraient-compromettre-le-reglement-pacifique.php JW-NEWS-216619 Bennett demande à Netanyahou de tenir ses promesses - Juif.org

Le ministre de l'éducation et chef du parti Bayit Yéhoudi, Naftali Bennett, a appelé vendredi le premier ministre Benyamin Netanyahou à tenir sa promesse d'établir une nouvelle communauté juive en Samarie pour accueillir les anciens résidents d'Amona.

"Une promesse doit être tenue," a dit Bennett sur Twitter, suite a un rapport selon lequel le premier ministre reconsidérait son engagement à construire une nouvelle ville pour les expulsés d'Amona.

"Le premier ministre a signé un accord pour établir une nouvelle ville pour les résidents d'Amona. Je suis certain qu'il tiendra sa promesse."

En décembre, les résidents d'Amona ont accepté un compromis établi par Bennett et Netanyahou en vertu duquel Amona serait partiellement reconstruit sur un site voisin, permettant à 24 des 42 familles de rester sur la même colline. En outre, une nouvelle ville serait construite dans la région de Shilo, en Samarie. A la mi-février, aucun travaux n'avait encore débuté sur l'in ou l'autre projet.

Un rapport de la deuxième chaine de télévision diffusé jeudi soir affirme que le premier ministre réévaluait la viabilité de ses obligations en vertu de l'accord, malgré le fait que l'évacuation des résidents d'Amona ait déjà eu lieu.

Netanyahou aurait pesé ses options sur la question après sa rencontre mercredi avec le président américain Donald Trump. Lors d'une conférence de presse conjointe, Trump a déclaré qu'il aimerait qu'Israël restreigne la construction juive en Judée et Samarie, bien qu'il n'ait pas établi les paramètres des constructions qu'il soutiendrait ou qu'il s'opposerait.

"J'aimerais que tu t'arrêtes un peu sur les implantations," avait dit Trump a Netanyahou.

"Le gouvernement est tenu à l'accord qu'il a signé avec les habitants d'Amona," a écrit la ministre de la justice, Ayelet Shaked, "et nous n'avons pas l'intention de le renier. Une nouvelle ville sera établie pour les habitants d'Amona, comme nous l'avons promis."

Fri, 17 Feb 2017 13:13:17 +0100 http://www.juif.org/politique-israel/216615,bennett-demande-a-netanyahou-de-tenir-ses-promesses.php JW-NEWS-216615
Trump dit être «la personne la moins antisémite que vous avez jamais vue... et la moins raciste» - Slate .fr Donald Trump veut toujours être le meilleur: lors de sa conférence de presse du 16 février, il a dit qu'il avait été élu avec le plus grand nombre de grands électeurs depuis Ronald Reagan, ce qui est faux. (Barack Obama, Bill Clinton et George Bush père ont fait mieux). ... Lire la suite Fri, 17 Feb 2017 09:04:04 +0100 http://www.juif.org/politique-israel/216610,trump-dit-etre-la-personne-la-moins-antisemite-que-vous-avez-jamais.php JW-NEWS-216610 Donald Trump et Benjamin Netanyahou n'avaient rien à se dire - Slate .fr La rencontre de ce mercredi entre Trump et le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou montre que le président américain ne comprend rien à la politique du Moyen-Orient ni à ce que nécessiterait un traité de paix avec les Palestiniens. ... Lire la suite Thu, 16 Feb 2017 18:04:04 +0100 http://www.juif.org/politique-israel/216601,donald-trump-et-benjamin-netanyahou-n-avaient-rien-a-se-dire.php JW-NEWS-216601 Député arabe : "si il n'y a qu'un état, je serai premier ministre" - Juif.org

Le député arabe Ahmed Tibi (liste arabe unie) a déclaré que si l'idée d'une solution à deux états est mise de côté, il sera lui-même premier ministre de l'état qui en résulte.

Dans une interview accordée à CNN, Tibi a abordé les déclarations de Netanyahou et Trump lors de leur conférence de presse conjointe et a déclaré que si une "solution à un seul état" était décidée, il avait l'intention de se porter candidat au poste de premier ministre contre Netanyahou.

Tibi a dit qu'il n'avait aucun doute qu'il gagnerait contre Netanyahou, puisque tous les palestiniens voteraient pour lui, comme certains israéliens. L'importance d'un tel vote, a-t-il dit, serait qu'il serait victorieux et qu'il deviendrait premier ministre.

Les commentaires de Tibi viennent à la lumière des commentaires du président américain Donal Trump la nuit dernière, indiquant qu'il n'était pas nécessairement engagé dans une solution à deux états, et qu'il serait heureux avec tout accord entre Israël et l'AP. "Je regarde les deux états et un état, et j'aime celui (l'accord) que les deux parties aiment. Je suis très heureux avec celui que les deux parties aiment. Je peux vivre avec l'une ou l'autre (solution)."

L'AP a critiqué les déclarations de Trump, un responsable anonyme de l'AP disant à la radio Kohl Israël que les mots de Trump étaient "le plus grand désastre qu'il était possible d'entendre d'un président américain."

"Qu'est-ce que c'est ces deux états ou un seul état ? Pourquoi pas cinq non plus ? Il s'agit d'une conversation sans valeur," a déclaré le responsable, qui a ajouté que Netanyahou n'est pas le seul joueur dans la région et que Trump devrait également écouter l'opinion de l'AP sur la question.

Thu, 16 Feb 2017 13:31:12 +0100 http://www.juif.org/politique-israel/216596,depute-arabe-si-il-n-y-a-qu-un-etat-je-serai-premier-ministre.php JW-NEWS-216596
Israël-Palestine : "Trump ne donnera pas carte blanche à Netanyahou" - Nouvel Obs Liés par une communauté de vues importante, les deux chefs d'Etat et de gouvernement ont affiché mercredi une image d'entente cordiale. Mais sur le conflit israélo-palestiniens, les discussions ne font que commencer. Thu, 16 Feb 2017 08:04:02 +0100 http://www.juif.org/politique-israel/216589,israel-palestine-trump-ne-donnera-pas-carte-blanche-a-netanyahou.php JW-NEWS-216589 Réactions des personnalités politiques israéliennes - Times of Israel

Le chef de la droite nationaliste religieuse israélienne Naftali Bennett a estimé que les propos tenus mercredi par le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le président américain Donald Trump marquaient la fin de l’idée d’un Etat palestinien.

« Une nouvelle ère, de nouvelles idées, pas besoin d’un troisième Etat palestinien au-delà de la Jordanie et de Gaza », a affirmé sur son compte Twitter Naftali Bennett, ministre de l’Education et chef du parti Habayit Hayehudi.

Lors d’une conférence de presse conjointe à Washington, M. Trump, aux côtés de Benjamin Netanyahu, a déclaré que « la solution à deux Etats » pour régler le conflit israélo-palestinien n’était pas la seule voie possible pour la paix.

La Maison Blanche avait indiqué mardi que Washington n’insisterait plus sur ce principe de référence de la communauté internationale et que ce dernier ne dicterait plus les termes d’un éventuel accord de paix entre Israël et les Palestiniens.

Thu, 16 Feb 2017 07:36:30 +0100 http://www.juif.org/politique-israel/216588,reactions-des-personnalites-politiques-israeliennes.php JW-NEWS-216588
NKM frappe fort : la Présidente du Groupe LR saisit le Préfet et exige la fin des rassemblements anti-Israël à Paris - Le Monde Juif

La patronne du groupe Les Républicains au Conseil de Paris, Nathalie Kosciusko-Morizet, a saisi mercredi le Préfet de Police de Paris pour demander l’arrêt des rassemblements anti-israéliens dans la capitale.

« Monsieur le Préfet de Police, comme l’avait d’ailleurs annoncé le Premier ministre Manuel Valls il y a quelques mois et conformément aux engagements du Conseil de Paris, je vous demande de n’autoriser aucun rassemblement appelant au boycott de l’État d’Israël et de poursuivre systématiquement tout rassemblement non autorisé incitant à la haine envers un État démocratique et reconnu », a écrit l’élue dans un courrier adressé au Préfet de Police de Paris.

Wed, 15 Feb 2017 15:30:59 +0100 http://www.juif.org/politique-israel/216574,nkm-frappe-fort-la-presidente-du-groupe-lr-saisit-le-prefet-et.php JW-NEWS-216574
La compagnie (gouvernementale) d'électricité favorise les ennemis d'Israël - Juif.org

Après que le directeur de la compagnie israélienne d'électricité, Yiftach Ron-Tal, ait promis de couper l'électricité à Gaza si la note n'était pas payée, le site internet Aroutz Sheva l'a interrogé sur le sujet, demandant plus de détails.

"Nous avons entendu cette promesse que vous alliez couper l'électricité à Gaza si ils ne payaient pas leur facture d'électricité. La question est : que va-t-il vraiment se passer ?" a demandé un journaliste d'Aroutz Sheva.

"Tout d'abord, nous l'avons déjà coupé, plusieurs fois," a répondu Ron-Tal. "Deuxièmement, nous sommes une compagnie gouvernementale. Un tel processus ne peut être fait qu'avec l'approbation du gouvernement. Nous ne sommes pas complètement indépendants, pas du tout. Si ce n'était pas une entreprise gouvernementale, nous couperions l'électricité."

"Si nous n'étions pas une entreprise gouvernementale, qui touche une question diplomatique délicate, je pense que ce serait correct pour les entreprises dans cette situation de couper. Et c'est aussi la loi, on ne peut rien acheter sans payer, vous ne pouvez recevoir un service et pas le payer. Cela n'est pas possible, ca ne se produit pas."

"Mais oui, nous l'avons coupé quelques fois."

"Nous sommes en train de négocier, et j'espère que cela fonctionnera, une solution, et la solution sera la suivante : tout d'abord, un premier paiement de 570 millions de shekels, comme une sorte d'acompte. Cela a déjà été convenu il y a trois mois."

"Deuxièmement, le reste de la dette sera payée en 48 versements mensuels, dès signature de l'accord. Troisièmement, et cela est toujours en cours de négociation, un plan visant à assurer qu'il n'y aura plus d'accumulation de dettes."

"Quatrièmement, et c'est le plus important, un garant externe pour l'autorité palestinienne qui garantira qu'il n'y aura plus d'accumulation de dette."

"Nous devrions terminer la négociation de ce plan au cours des trois prochains mois, et nous pensons que si cela se termine positivement, j'espère vraiment que ce problème sera derrière nous. Et sinon, nous devrons réfléchir à quelles seront nos prochaines étapes, des mesures légales. Nous devrons informer les parties concernées et nous devrons couper leur électricité."

"Je n'aime pas savoir que l'électricité que nous fournissons à Gaza est utilisée pour creuser des tunnels. Ce n'est pas correct, mais cela existe. Je ne dis mon opinion que quand c'est approprié de la dire. L'alternative est qu'il n'y ait pas d'électricité à Gaza, les égyptiens sont connectés à Gaza, mais leur fournisse à peine de l'électricité."

"Il n'y a qu'une seule centrale électrique à Gaza, et elle ne produit pratiquement rien. Israël est fondamentalement le seul à fournir de l'électricité à Gaza. Même aujourd'hui, le citoyen lambda n'a de l'électricité que la moitié de la journée. Il n'y a aucune raison au monde pour que nous ne fassions pas cela."

L'autorité palestinienne fournit 70 millions de shekels d'électricité israélienne à Gaza chaque mois, et a promis de payer la note. Cependant, elle n'a pas payé la facture, et elle doit actuellement à Israël plus de 2 milliards de shekels (environ 500 millions d'euros).

En clair, quand un citoyen israélien a la retraite, ou autre, par manque de ressources, ne peut payer une note de 10 euros à la compagnie d'électricité, l'électricité lui est coupée en quelques jours. Par contre, quand une entité terroriste ne paye pas une note de 2 milliards de shekels (!!!), elle continuera à recevoir de l'électricité, avec la bénédiction du gouvernement israélien.

Wed, 15 Feb 2017 13:44:53 +0100 http://www.juif.org/politique-israel/216573,la-compagnie-gouvernementale-d-electricite-favorise-les-ennemis.php JW-NEWS-216573
"Dites au monde qu'Israël est à nous" - Juif.org

Gilad Erdan, le ministre de la sécurité publique, a donné lundi une conférence de presse à Jérusalem, discutant des attaques terroristes, de la prochaine rencontre entre le premier ministre israélien Benyamin Netanyahou et le président américain Donald Trump, et de la question de savoir si Israël devrait appliquer la souveraineté en Judée et Samarie.

"Notre premier ministre part ce soir pour une réunion très importante avec le président américain," a dit Erdan. "Je fais 100% confiance à notre premier ministre et je lui souhaite bonne chance de notre part à tous."

"Nous prions pour le succès du premier ministre, nous connaissons tous ses talents et son expérience, et nous regardons tous les huit années difficiles qu'il a eu avec l'ancien président américain Barack Obama, dont la vision du monde était différente de la nôtre. Il y a maintenant beaucoup de place pour l'optimisme."

"Nous avons une occasion historique de commencer une nouvelle ère, une ère dans laquelle nous pouvons parler avec fierté de notre Israël, et revenir en disant qu'Israël appartient à la nation juive, et continuer à le souligner."

"Nous avons besoin de rassembler les meilleurs archéologues du monde, afin qu'ils puissent dire : Jérusalem a des milliers d'années d'histoire juive. Le Mont du Temple était le lieu le plus saint du peuple juif, et seulement du peuple juif."

"La paix avec les palestiniens se produira quand les palestiniens verront que leur refus de négocier à un prix clair, et que nous continuons à construire en Judée et en Samarie. Nous ne devrions pas parler des blocs d'implantations. Quiconque pense qu'on ne devrait parler que de la construction dans les grands blocs a adopté l'opinion de la gauche et fixé des limites pour les futures générations."

"Il est maintenant temps d'appliquer la souveraineté sur la grande région de Jérusalem, y compris le Goush Etzion et Ariel, afin que chaque personne saine sache que dans tout futur accord, ces régions appartiendront à Israël."

"Ce n'est que si nous allons avec courage, détermination et foi, il y aura une chance pour qu'une nouvelle génération de palestiniens, qui veut vraiment vivre en paix avec nous, soit en mesure de se développer."

"Internet a rendu l'information plus facilement disponible, mais il a également créé une plateforme pour l'incitation. Chaque jour, chaque heure, des mensonges sur Israël sont diffusés en ligne."

"Nous faisons beaucoup de choses pour faire face aux attaques terroristes de type 'loup solitaire', qui sont différentes du terrorisme que nous avons précédemment traité, qui n'est pas organisé par un groupe terroriste spécifique. Vous n'avez pas besoin d'usine d'explosif, vous utilisez simplement ce qui se trouve déjà dans votre cuisine."

"Jérusalem est désormais équipé de cameras intelligentes. J'ai mis en œuvre une nouvelle politique consistant à ne pas renvoyer les corps des terroristes à leurs familles, afin que leurs funérailles ne se transforment pas en fêtes d'incitation."

"Nous avons fait plusieurs autres choses, et on peut voir les résultats. Aujourd'hui, la sécurité personnelle est totalement différente, même dans les quartiers arabes de Jérusalem. Il y a eu une forte baisse du nombre d'attaques terroristes impliquant des pierres et des cocktails Molotov."

"Il reste beaucoup à faire, mais la situation s'est considérablement améliorée."

"Aujourd'hui, nous installons de nouveaux commissariats dans les quartiers arabes de Jérusalem, afin que les habitants se réveillent le matin et voient des policiers en uniforme, ce que nous n'avons jamais vu auparavant, et nous en sommes fiers," a conclu Erdan.

Mon, 13 Feb 2017 13:52:42 +0100 http://www.juif.org/politique-israel/216539,dites-au-monde-qu-israel-est-a-nous.php JW-NEWS-216539
Meir Habib : "Israël est une police d'assurance vie pour les juifs du monde entier" - Juif.org

Le député français Meir Habib a répondu dimanche à la promesse de Marine Le Pen, leader du Front National, d'interdire la double citoyenneté franco-israélienne.

Si elle est mise en œuvre, la décision toucherait 150 000 citoyens français vivant en Israël.

"Outre les aspects illégaux de cette initiative, je voudrais rappeler à Mme Le Pen l'énorme dette que l'Europe doit à la nation juive," a déclaré Habib. "Je voudrais lui rappeler qu'Israël est une sorte d'assurance-vie pour les Juifs partout dans le monde."

"Si ce pays existait il y a 70 ans, il n'y aurait pas eu d'Holocauste."

"Je voudrais rappeler à Le Pen que son père a fait l'éloge de la Gestapo et de l'occupation allemande et a été inculpé pour plusieurs déclarations provocatrices qui ont été dites au sujet d'un chanteur juif. Dans ces déclarations, son père a utilisé un jeu de mots pour mentionner les fours nazis."

"Même si cela ne vous plait pas, nous n'exigerons jamais que les citoyens franco-israéliens choisissent entre la France et Israël," a conclu Habib.

Sun, 12 Feb 2017 13:17:15 +0100 http://www.juif.org/politique-israel/216525,meir-habib-israel-est-une-police-d-assurance-vie-pour-les-juifs-du.php JW-NEWS-216525