Juif.org - Infos - Politique Juif.org : toute l'actualit矤'Israꪠet du monde Juif sous forme de news, vid讳, photos et d'opinions! Sat, 28 May 2016 07:52:16 +0200 http://www.juif.org Netanyahou s'excuse pour avoir condamné le "viol nationaliste" - Juif.org

Le premier ministre Benyamin Netanyahou a présenté ses excuses pour avoir condamné un incident pendant lequel trois arabes ont violé une jeune fille juive handicapée mentale de 20 ans pour des motifs "nationalistes" jeudi soir, en disant vendredi qu'il "regrette" ses commentaires.

"Comme signalé, l'incident m'a causé une profonde douleur et un choc," a écrit Netanyahou sur sa page Facebook vendredi. "Avec cela, je n'avais pas le droit de m'y rapporter jusqu'à ce que la question soit étudiée, et je le regrette."

Dans un post publié jeudi sur sa page Facebook, Netanyahou avait écrit que le viol "est un crime horrible qui exige un mur de condamnation, mais cette condamnation n'a pas été entendue pour certaines raisons, ni dans les medias, ni à travers le spectre politique."

"On peut seulement imaginer ce qui se passerait si ca avait été l'opposé (des juifs violant une femme arabe pour des raisons nationalistes, ndlr)," a chargé le premier ministre. "Nous ferons la justice dans toute la mesure de la loi contre toutes les personnes impliquées dans cet acte brutal."

Ce n'est pas la première fois que Netanyahou juge un incident avant qu'il ne soit jugé dans une cour de justice. Plus tôt cette année, il avait condamné le soldat de Tsahal Elor Azariya pour avoir éliminé un terroriste maitrisé, mais n'a jamais présenté ces excuses pour ce jugement instantané, qui était pourtant basé sur de la désinformation et la pression de la gauche israélienne.

Fri, 27 May 2016 13:31:18 +0200 http://www.juif.org/politique-israel/213095,netanyahou-s-excuse-pour-avoir-condamne-le-viol-nationaliste.php JW-NEWS-213095
Israël: un ministre démissionne du gouvernement remanié - 20Minutes Le ministre israélien de l'Environnement Avi Gabay a démissionné vendredi pour protester contre la prochaine entrée au gouvernement de l'ultranationaliste Avigdor Lieberman, nommé à la tête du ministère de la Défense. Fri, 27 May 2016 12:04:02 +0200 http://www.juif.org/politique-israel/213094,israel-un-ministre-demissionne-du-gouvernement-remanie.php JW-NEWS-213094 Un ministre israélien démissionne pour dénoncer l'arrivée de Lieberman - Tsr.ch Fri, 27 May 2016 11:04:03 +0200 http://www.juif.org/politique-israel/213093,un-ministre-israelien-demissionne-pour-denoncer-l-arrivee-de-lieberman.php JW-NEWS-213093 Les concessions faites par Lieberman pour se joindre à la coalition - Juif.org

Le président d'Israël Beitenou, Avigdor Lieberman, a signé mercredi un accord de coalition avec le premier ministre Benyamin Netanyahou pour entrer dans le gouvernement, mais une lecture de l'accord révèle qu'il a renoncé à plusieurs de ses exigences pour y arriver.

La semaine dernière, Lieberman déclarait avoir trois conditions centrales pour rallier la coalition : une reforme des retraites, qu'il soit nommé ministre de la défense, et une loi appliquant la peine de mort aux terroristes meurtriers.

Mais une lecture de l'accord final révélé par la deuxième chaine de télévision expose que, hormis le fait que Lieberman ait plié sur la peine de mort demandée pour les terroristes, l'accord permet a Netanyahou de lui reprendre le ministère de la défense en échange d'un autre portefeuille, et la reforme des retraites a été changée et étendue pour ne pas seulement s'appliquer aux immigrants de l'ex-Union Soviétique, une base de vote clé pour Israël Beitenou.

L'accord précise que si le gouvernement de coalition, qui a maintenant 66 sièges avec l'ajout de Lieberman, est étendu à plus de 70 députés, des modifications peuvent être apportées aux accords, y compris la répartition des portefeuilles. La clause signifie que le poste de Lieberman à la défense pourrait être changé.

Aussi présente dans l'accord est une clause dans laquelle Lieberman a concédé sa demande sur la loi sur la peine de mort, et au lieu du projet de loi on trouve des instructions aux tribunaux militaires de Tsahal leur permettant de déclarer la peine de mort contre les terroristes reconnus coupables d'assassinat avec la majorité simple de deux juges au lieu d'une décision unanime des trois juges.

Israël a une peine de mort dans ses livres de droit, mais elle n'a été appliquée qu'une seule fois, en 1962, contre le dirigeant nazi Adolf Eichmann. Israël Beitenou a tenté de faire passer un projet de loi sur la peine de mort pour les terroristes en juillet 2015, mais la Knesset a massivement voté contre (94-6), avec seulement les votes du parti de Lieberman pour.

Israël Beitenou et le Likoud ont convenu dans l'accord qu'ils n'adhèreraient pas à un gouvernement de coalition dans la courante Knesset sans l'autre parti.

Le parti de Lieberman a reçu plusieurs portefeuilles : ministre de la défense, ministre de l'immigration, vice-président de la Knesset, membre de la commission de l'économie, adhésion au comité ministériel pour la législation, adhésion au sein du cabinet socio-économique, et appartenance a la commission des affaires des symboles et des cérémonies.

De même, le parti va travailler pour établir un cabinet d'absorption et d'immigration, dirigé par un ministre d'Israël Beitenou.

Lieberman a également accepté les obligations des autres membres de la coalition pour soutenir un amendement sur la loi fondamentale, qui permettrait à l'avenir la nomination de plus d'un vice-ministre à chaque ministère, et permettrait également plus d'un ministre par ministère.

Une autre clause de l'accord exige que les partis de la coalition soutiennent la législation d'un projet de loi limitant les pouvoirs excessifs de la cour suprême d'invalider les lois votées par la Knesset, les représentants élus de la population.

La loi empêchera la haute cour d'invalider les lois avec rien de moins que la majorité des juges, soit huit sur 15.

Un des facteurs dans l'effondrement du gouvernement précédent était les tensions sur le projet de loi Israël Hayom, qui cherchait à fermer le journal gratuit qui soutien Netanyahou. Le parti de Lieberman, comme Bayit Yéhoudi, était parmi ceux qui soutenaient le projet de loi contre le journal.

Dans le nouvel accord, Israël Beitenou est obligé de soutenir les reformes gouvernementales et ne pas soutenir des projets de loi dans le domaine des communications sans la permission du ministre des communications, un rôle actuellement détenu par Netanyahou lui-même.

Lieberman avait exigé des pensions supplémentaires pour les nouveaux immigrants, mais a finalement été d'accord pour que le changement s'applique à toutes les personnes âgées, avec un financement de la reforme ajoutant jusqu'à 1,4 milliards de shekels au cours des quatre prochaines années à partir du budget 2017.

Le nouveau mécanisme fonctionnera en augmentant le nombre de personnes âgées admissibles au revenu de pension supplémentaire, avec environ 50 000 d'entre elles, de toutes les couches de la population, qui recevront environ 200 shekels en plus par mois.

Wed, 25 May 2016 18:59:57 +0200 http://www.juif.org/politique-israel/213076,les-concessions-faites-par-lieberman-pour-se-joindre-a-la-coalition.php JW-NEWS-213076
Benjamin Netanyahou nomme le populiste Avigdor Lieberman au ministère de la Défense - France24 - moyen-orient Le Premier ministre Benjamin Netanyahou a conclu mercredi un accord permettant à Avigdor Lieberman, un vétéran populiste d'extrême droite, de prendre le poste convoité de ministre des Affaires étrangères. Un virage à droite qui inquiète. Wed, 25 May 2016 18:04:04 +0200 http://www.juif.org/politique-israel/213075,benjamin-netanyahou-nomme-le-populiste-avigdor-lieberman-au-ministere.php JW-NEWS-213075 Benyamin Nétanyahou s'allie avec Avigdor Lieberman, qui va devenir ministre de la défense - Le Monde.fr Le premier ministre israélien et le chef du parti d'extrême droite Israël Beitenou ont présenté mercredi leur nouvelle alliance politique. Wed, 25 May 2016 13:04:01 +0200 http://www.juif.org/politique-israel/213066,benyamin-netanyahou-s-allie-avec-avigdor-lieberman-qui-va-devenir.php JW-NEWS-213066 Israël: entente de coalition gouvernementale - JournalMetro.com JÉRUSALEM – Le premier ministre d'Israël, Benjamin Nétanyahou, est parvenu à attirer dans son giron le chef du parti nationaliste religieux Israël Beitenou, Avigdor Lieberman, ce qui élargira son emprise au sein du Parlement israélien. Selon ce qu'une source gouvernementale … Tous les détails Wed, 25 May 2016 12:04:04 +0200 http://www.juif.org/politique-israel/213065,israel-entente-de-coalition-gouvernementale.php JW-NEWS-213065 Israël: le parti de Lieberman rejoint la coalition gouvernementale de Netanyahou - i24 News

Le parti d'Avigdor Lieberman, Yisrael Beitenou, a finalisé mercredi matin un accord avec le parti du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou, le Likoud, pour joindre la coalition gouvernementale, a rapporté le quotidien israélien Haaretz.

"Depuis la création du gouvernement, j'ai affirmé à plusieurs reprises que je comptais l'élargir" a déclaré le Premier ministre lors de la signature. "Donc, j'accueille aujourd'hui Lieberman et des nouveaux députés, des importants partenaires de la coalition"

Faisant allusions aux virulents échanges entre Netanyahou et Lieberman, le Premier ministre a reconnu: "nous avons tous deux tenu des propos que nous n'aurions pas du avoir."

Le Premier ministre a également réitéré son appel à Yitzhak Herzog pour rejoindre le gouvernement.

"Israël a besoin de la stabilité d'un gouvernement pour faire face aux défis à venir et pour saisir les opportunités devant nous. J'accepte Avigdor Lieberman en tant que partenaire dans cette coalition importante. J'apprécie son expérience, nous allons travailler ensemble pour la sécurité et le bien-être des citoyens israéliens."

Wed, 25 May 2016 11:04:54 +0200 http://www.juif.org/politique-israel/213063,israel-le-parti-de-lieberman-rejoint-la-coalition-gouvernementale-de.php JW-NEWS-213063
Israël: l'ultranationaliste Lieberman va entrer au gouvernement - 20Minutes Le parti du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, le ... Wed, 25 May 2016 09:04:02 +0200 http://www.juif.org/politique-israel/213060,israel-l-ultranationaliste-lieberman-va-entrer-au-gouvernement.php JW-NEWS-213060 Israël: les voyages de Netanyahu examinés à la loupe des comptes publics - 20Minutes Les voyages en avion de Benjamin Netanyahu et de sa famille avant qu'il ne redevienne Premier ministre israélien sont au coeur d'un rapport publié mardi qui pointe du doigt de possibles conflits d'intérêt. Tue, 24 May 2016 21:04:01 +0200 http://www.juif.org/politique-israel/213057,israel-les-voyages-de-netanyahu-examines-a-la-loupe-des-comptes.php JW-NEWS-213057 Valls en Israël : lutter contre l'antisémitisme est le "combat de ma vie" - Nouvel Obs Le Premier ministre achève une visite de trois jours dans l'Etat hébreu et dans les Territoires palestiniens. Relance des négociations de paix, tête-à-tête avec Netanyahou, "chantage au carburant" de la CGT... Voici les six choses à retenir de... Tue, 24 May 2016 20:04:02 +0200 http://www.juif.org/politique-israel/213056,valls-en-israel-lutter-contre-l-antisemitisme-est-le-combat-de-ma.php JW-NEWS-213056 Critique de Manuel Valls en Israël: «Rien n'empêche le Premier ministre d'aller à l'étranger» - 20Minutes INTERVIEW - Le professeur de droit constitutionnel Michel Lascombe revient sur les critiques formulées contre la visite du Premier ministre Manuel Valls en Israël et dans les Territoires palestiniens' Mon, 23 May 2016 20:04:01 +0200 http://www.juif.org/politique-israel/213032,critique-de-manuel-valls-en-israel-rien-n-empeche-le-premier.php JW-NEWS-213032 Israël: les négociations pour rejoindre la coalition "dans l'impasse"(Lieberman) - i24 News

Il est par ailleurs revenu sur sa proposition d'introduire la peine de mort pour les terrorists

Avigdor Lieberman, qui est appelé à devenir le prochain ministre israélien de la Défense, a déclaré lundi qu'un accord n'avait pas encore été conclu pour qu'il puisse rejoindre la coalition du Premier ministre Benyamin Netanyahou, notamment en raison de désaccords sur une réforme des retraites.

"Nous sommes dans l'impasse", a déclaré Lieberman, alors que des négociations ont lieu pour trouver un moyen de permettre à son parti (Israel Beytenou) de rejoindre la coalition de Netanyahou.

Le Premier ministre Benyamin Netanyahou a engagé la discussion avec Lieberman, son ancien ministre des Affaires étrangères, pour faire revenir au gouvernement celui qui avait déjoué tous ses plans en 2015 en refusant de participer à sa coalition après les législatives.

Mon, 23 May 2016 16:06:59 +0200 http://www.juif.org/politique-israel/213025,israel-les-negociations-pour-rejoindre-la-coalition-dans.php JW-NEWS-213025
Reconnaissance de l'Etat palestinien : Hamon reproche à Valls d'avoir «cédé» à Israël - Le Figaro LE SCAN POLITIQUE - Le premier ministre refuse d'évoquer par avance une reconnaissance de l'Etat palestinien malgré un vote en ce sens de l'Assemblée nationale. Mon, 23 May 2016 15:04:01 +0200 http://www.juif.org/politique-israel/213023,reconnaissance-de-l-etat-palestinien-hamon-reproche-a-valls-d-avoir.php JW-NEWS-213023 Valls critiqué pour son voyage à l'étranger en pleine crise du carburant - Le Figaro LE SCAN POLITIQUE/VIDÉOS - Le premier ministre, qui effectue actuellement une visite en Israël et dans les Territoires palestiniens, s'est attiré les foudres de la droite qui dénonce une tentative de présidentialisation. Mon, 23 May 2016 09:04:02 +0200 http://www.juif.org/politique-israel/213011,valls-critique-pour-son-voyage-a-l-etranger-en-pleine-crise-du.php JW-NEWS-213011 Israël: le ministre de la Défense quitte son poste - JournalMetro.com JÉRUSALEM – Le ministre israélien de la Défense a officiellement démissionné, dimanche, au terme d'une semaine mouvementée sur le plan politique qui devrait permettre à un partisan de la ligne dure envers les Palestiniens d'hériter de cette fonction importante. Après … Tous les détails Sun, 22 May 2016 19:04:05 +0200 http://www.juif.org/politique-israel/213005,israel-le-ministre-de-la-defense-quitte-son-poste.php JW-NEWS-213005 Le gouvernement approuve la nouvelle version de l’accord controversé sur le gaz - Times of Israel

Les ministres du gouvernement ont approuvé dimanche une nouvelle version de l’accord controversé sur le gaz qui comprend maintenant une clause permettant aux gouvernements futurs de modifier les termes en accord avec les compagnies foreuses ; une stipulation dont l’omission dans le texte de l’accord précédent avait entraîné son blocage par la Haute cour.

S’exprimant avant la réunion hebdomadaire du cabinet, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a expliqué que le nouveau document prenait en compte les commentaires de la cour.

« A ce moment, l’important est de ne pas retarder, d’avancer, et d’obtenir le gaz qui apportera aussi des ressources énormes aux citoyens d’Israël – en bien-être, en éducation, en santé et en fait dans chaque aspect de la vie. »

Sun, 22 May 2016 18:24:03 +0200 http://www.juif.org/politique-israel/213004,le-gouvernement-approuve-la-nouvelle-version-de-l-accord-controverse.php JW-NEWS-213004
Yéhouda Glick : "je ne suis extrême que dans ma foi dans les droits de l'homme" - Juif.org

Le nouveau député Likoud Yéhouda Glick est régulièrement désigné comme un "extrémiste" ou un "faucon" par les medias internationaux, en raison de sa campagne pacifique pour défendre les droits des prières juives sur le Mont du Temple.

Alors que beaucoup de ses partisans, et Yéhouda lui-même, rejettent régulièrement ces sobriquets, dans une récente interview Glick a admis être "extrémiste" sur un point : les droits de l'homme.

"Je suis radical dans mes croyances", a déclaré Glick à la radio de l'armée. "Je suis extrême dans ma foi dans les droits de l'homme, je suis extrême dans ma conviction que nous devons respecter chaque être humain, je suis extrême parce que je pense à tous les israéliens doivent être tolérants et écouter, je suis extrême en pensant que nous devrions être contre la violence."

Alors que Glick est considéré comme un extrémiste de "droite" par beaucoup pour avoir défendu les droits des prières juives sur le Mont du Temple, le site le plus sacré du judaïsme, il a noté que beaucoup à droite sont consternés parce qu'il croit que les musulmans également devraient continuer à avoir le droit de prier sur le lieu.

"Interdire les musulmans sur le Mont du Temple, je pense que chaque personne libérale dans ce monde pourraient penser que c'est faux," a-t-il dit.

Glick a également exprimé sa tristesse suite au départ du ministre de la défense Moshé Yaalon, en dépit du fait que cela lui permette de rentrer à la Knesset.

"Je pense que Yaalon était un phare de lumière tant dans le domaine de la sécurité que dans le domaine de l'éthique," a-t-il dit. "Nous n'aurions pas dû l'abandonner si facilement et je suis triste qu'il parte."

Glick a également défendu sa condamnation des actions du sergent Elor Azaria de Tsahal, qui fait face à un procès pour avoir tué un terroriste qui était déjà neutralisé.

"Un soldat de Tsahal doit obéir aux ordres, et si il n'obéi pas à ses ordres, il doit être tenu responsable," a expliqué Glick.

"Il n'a pas besoin d'être transformé en héros national," a-t-il insisté, tout en ajoutant "mais il n'y a pas de besoin de l'humilier également."

Glick a longtemps lutté pour les droits des Juifs sur le Mont du Temple, le site le plus sacré dans le judaïsme depuis plus de 3 500 ans, où le Waqf jordanien a reçu le contrôle du gouvernement israélien et interdit la prière juive dans une violation des lois d'Israël garantissant la liberté de religion.

Son activisme l'a mené à être la cible d'une tentative d'assassinat par un terroriste du Djihad Islamique en octobre 2014, dont il a miraculeusement survécu après avoir été abattu quatre fois à bout portant.

Assez ironiquement cependant, en entrant à la Knesset, Glick perdra son droit de visiter le Mont du Temple. Netanyahou a récemment interdit à tous les députés siégeant et aux ministres du gouvernement de monter sur le lieu saint, dans une tentative pour "calmer les tensions".

Sun, 22 May 2016 14:28:51 +0200 http://www.juif.org/politique-israel/213000,yehouda-glick-je-ne-suis-extreme-que-dans-ma-foi-dans-les-droits.php JW-NEWS-213000
Manuel Valls dénonce à son tour l'«islamo-gauchisme» - Le Figaro LE SCAN POLITIQUE - Interrogé avant son déplacement en Israël, le premier ministre a par ailleurs jugé qu'il n'y avait «aucune raison» pour que le sulfureux islamologue Tariq Ramadan obtienne la nationalité française. Sun, 22 May 2016 14:04:01 +0200 http://www.juif.org/politique-israel/212999,manuel-valls-denonce-a-son-tour-l-islamo-gauchisme.php JW-NEWS-212999 Obama a payé des anti-israéliens pour promouvoir l'accord avec l'Iran - Juif.org

J-Street a reçu plus d'un demi-million de dollars pour plaider en faveur de l'accord nucléaire controversé de l'administration Obama avec l'Iran !

Le groupe gauchiste juif américain, qui se présente faussement comme "pro-Israël et pro-paix", mais dont les critiques disent qu'il ne supporte uniquement des positions anti-israéliennes, a reçu l'argent de la principale organisation de substitution de la Maison Blanche pour vendre l'accord.

Le Ploughshares Fund a été nommé dans un article explosif du New York Times sur l'aide d'Obama, Ben Rhodes, dans lequel le proche d'Obama a énuméré les groupes centraux responsables d'une "chambre d'écho" dans le but de promouvoir l'accord.

Selon l'Associated Press, le rapport annuel 2015 du groupe détaille plusieurs organisations qui ont reçu des fonds substantiels pour colporter la ligne officielle de la Maison Blanche sur l'accord nucléaire. Parmi eux, la National Public Radio (NPR), qui a reçu 100 000 dollars de subvention pour promouvoir "l'information sur la sécurité nationale qui met l'accent sur les thèmes de la politique des Etats-Unis sur les armes nucléaires et le budget, le programme nucléaire iranien, les sujets internationaux de sécurité nucléaire et la politique américaine envers la sécurité nucléaire."

D'autres bénéficiaires comprennent : la Arms Control Association ($282,500), Brookings Institution ($225,000), et l'Atlantic Council ($182,500), qui ont "reçu de l'argent pour des analyses liées à l'Iran, des séances d'information et de sensibilisation des medias, et un travail nucléaire non iranien," selon AP.

Le "National Iranian American Council" a reçu plus de 281 000 dollars, tandis que l'Université Princeton a reçu une subvention de 70 000 dollars pour soutenir les "analyses, les publications et l'engagement" de l'ancien ambassadeur iranien et porte-parole nucléaire Seyed Hossein Mousavian "sur la gamme des éléments impliqués dans le règlement négocié du programme nucléaire de l'Iran."

Mais le plus grand bénéficiaire du financement de l'administration Obama était J-Street, un groupe qui a été étroitement cultivé par l'administration américaine actuelle, et est considéré par beaucoup comme son porte-parole dans la communauté juive américaine.

Selon le rapport du Fonds Ploughshares, J-Street a été payé 576 500 dollars pour défendre l'accord, quelque chose que l'organisation a fait férocement, en dépit de l'opposition de la majorité de la communauté pro-Israël aux Etats-Unis.

Le soutien inébranlable de J-Street a l'accord avec l'Iran est venu en dépit du fait que l'énorme majorité des israéliens, y compris ceux de gauche avec qui J-Street prétend s'aligner, y étaient fortement opposés, un fait repris par les opposants à cette organisation comme preuve qu'ils agissent de manière cohérente contre les intérêts de l'état d'Israël.

Sat, 21 May 2016 21:12:57 +0200 http://www.juif.org/politique-israel/212989,obama-a-paye-des-anti-israeliens-pour-promouvoir-l-accord-avec-l-iran.php JW-NEWS-212989