Qui sommes-nous ?

Fédération de Défense contre l'antIsémitisme sur Internet / F.D.I.I

La "Fédération de Défense contre l'antIsémitisme sur Internet" (F.D.I.I) est une initiative du média Juif.org qui a pour mission de veiller et de combattre les informations antisémites et mensongères à propos d'Israël sur Internet.

La F.D.I.I réunit des membres & collaborateurs à travers le monde qui partagent les mêmes valeurs d'unité, de fierté juive et les mêmes volontés d'éradiquer les propagandes négationnistes et autres groupuscules racistes et antisémites sur le réseau Internet devenu un outil efficace de propagande.

L'antisémitisme sur Internet

La propagande antisémite devient plus sophistiquée dans son contenu et dans ses moyens de diffusion. L'internet permet de toucher un public très vaste, un moyen de propagande de premier ordre pour les groupuscules racistes et antisémites.

Les mouvements extrémistes "classiques" ont déjà investi internet : on y trouve une foison de contenus (textes, photos, vidéos,...) de néo-nazis, négationnistes, de terrorisme,...

Depuis la création des sites gratuits de partages vidéo de type "Youtube" et de réseaux sociaux de type "Facebook", la diffusion de contenus antisémites est volumineuse, quotidienne et la difficulté à déterminer l'origine de l'information s'est accentuée.

On trouve ainsi les Protocoles des Sages de Sion, des listes de juifs célèbres travaillant dans les médias, des diatribes antisémites ressassant l'accusation de meurtre rituel et de déicide, des pamphlets antisionistes.... On peut commander des publications antisémites, des t-shirts et disques de musique skinhead, des drapeaux nazis et tout un matériel de propagande normalement interdit de diffusion.

Les groupes de discussions qui fleurissent sur internet sont aussi un outil de propagande, dans lesquels on trouve de nombreux clichés antisémites anciens, la dénonciation des "sionistes" - plutôt que d'utiliser le mot "juif" -, la négation de la Shoah.

  • La négation de la Shoah est devenue une "opinion légitime".
  • L'armée israélienne "Tsahal" passe pour une armée de violeurs inhumains.
  • Les "sionistes" auraient introduit le virus Sida en Afrique.
  • Les juifs contrôleraient les médias.

Le danger réside dans le fait que des mensonges, des insinuations et des discours ambigus influencent des utilisateurs non avertis.

Union des forces

La "Fédération de Défense contre l'antIsémitisme sur Internet" réunit des membres dynamiques & solidaires d'Israël et du peuple Juif à travers le monde qui partagent les mêmes valeurs d'unité, fierté juive et volonté d'éradiquer les propagandes négationnistes et autres groupuscules racistes et antisémites sur le réseau Internet.

Veille & Combat des informations antisémites et mensongères à propos d'Israël

La F.D.I.I est à la pointe de la technologie pour combattre ses ennemis.

Nous avons développé et développons des solutions permettant la veille en temps-réel des sites les plus sensibles en ce qui concerne la diffusion de messages antisémites.

L'objectif est de récolter, trier et signaler les informations antisémties pour les faire supprimer le plus rapidement avant qu'elles influencent et fassent des dégâts.

Nous contacter

Juif.org
P.O.B 23520
97296 Jerusalem – Israël

Coordinateur : Binyamin Benhamou (+33.1.80.91.66.91)

Monika S. (Zurich - Suisse)
"Merci pour votre travail chère FDII. Il est impensable qu'aujourd'hui des personnes peuvent avoir des propos autant primitifs au sujet d'une nationalité, d'un peuple et d'une religion. Je pensais vraiment que l'éducation, le savoir, les communications et aussi la facilité des voyages nous permettrais de mieux nous apprécier.Merci pour votre travail, jeme suis inscrite comme membre car j'ai été très touchée et surtout émue qu'une tel activité était nécessaire. Je suis en voyage depuis 3 mois avec une organisation qui aide à l'Alyia mais qui aide aussi les survivants de l'Holocauste. J'ai toujours pensé que ces témoins étaient très importants pour que tout cela ne recommence jamais mais je constate qu'il y a une très net progression de l'antisémitisme. Bien sûr j'ai toujours su que cela n'avais jamais disparu totalement mais de voir une progression si rapide est effrayante. Ces survivants sont très vieux mais certains encore très actifs pour que la mémoire de la Shoah ne disparaisse jamais. Malheureusement on n'en parle plus dans les écoles et il est facile de dire n'importe quoi aux enfants d'aujourd'hui. Que Dieu vous bénisse. Shalom."