26/05/2010
Combattre les contenus haineux, pas les gens haineux

Un « léger » mouvement de panique, mêlé à une certaine admiration, parcourt les sites de partage de contenus ou blogs de ce que le monde francophone compte d’anti-israéliens, d’antisionistes,… qui se trouvent être souvent antisémites pour la plupart.


Cliquez sur l'image ci-dessus pour en voir plus...

Les réactions sont souvent les mêmes toutefois : « Ils s’attaquent à notre liberté d’expression ! ». Nous pensons en effet que tout ne peut pas se dire ou s’écrire, et le fait que la F.D.I.I ait été créé est un élément de plus, malheureux, dans la longue histoire de l’antisémitisme.

« Notre liberté s’arrête là où commence celle de l’autre » est une phrase que nous pensions être connue de tous. S’attaquer aux juifs, les définir d’escrocs, de dominateurs ou de conspirateurs n’est pas une liberté, mais une maladie qui doit être combattue. Elle doit l’être pour éviter que l’histoire se répète, n’en déplaise à beaucoup de nostalgiques qui se sentent logiquement visés par notre combat légitime.

N’oublions pas non plus que le combat de la F.D.I.I est de faire supprimer des contenus haineux -illégaux-, et non pas de supprimer les haineux, comme d’autres l’ont fait ou le font encore aujourd’hui. Ceux-ci se retrouvent d’ailleurs souvent dans les combats que nous vous proposons.  

Donc oui, nous nous attaquerons à vos contenus illégaux, et non pas à votre liberté d’expression. Le drame, aujourd’hui, est que nous avons du créer la F.D.I.I. Nous aurions mieux à faire que de combattre la haine et le racisme. Ce n’est pas le remède qui est critiquable, mais le virus lui-même.

23/05/2010
Le Maroc reconnait l'efficacité de la F.D.I.I ?

Nous sommes déjà des centaines et presque des milliers à être membre de la F.D.I.I, cette initiative du média Juif.org pour veiller et combattre les informations mensongères, antisémites ou négationnistes...

Beaucoup des contenus illégaux (anti-juifs et incitants à la haine raciale) que nous vous avons transmis ont rapidement été supprimé par les réseaux Facebook & Dailymotion notamment, car l'union fait la force.

Médaille marocaine
Alertée par un membre d'une discussion sur la F.D.I.I sur un important portail marocain, notre équipe a été honorée d'y lire la reconnaissance de l'efficacité de nos actions de suppressions de contenus antisémites.

Cliquez sur l'image ci-dessous pour lire les compliments de la communauté marocaine :

Bien joué,
L'équipe F.D.I.I

04/05/2010
Merci aux Donateurs-Fondateurs

Grâce à des dizaines de généreux donateurs-fondateurs, la plateforme de signalement F.D.I.I termine actuellement la mise en place de sa technique préférée pour le combat des informations mensongères et antisémites.

En effet, nos développeurs mettent au point actuellement la "newsletter" qui contiendra les liens vers les contenus à combattre facilement, en quelques clics.

Inscrivez-vous dès maintenant ! Et vous recevrez régulièrement, comme des centaines d'autres membres, de simples instructions à appliquer pour faire fermer les groupes illicites.

L'union fait la force, sans aucun doute. Le combat ne fait que commencer. Tenez-vous au courant.

L'équipe F.D.I.I

02/05/2010
L'union fait la force : un antisémite dépité

Des centaines d'heures de montages et de diffusions de vidéos d'un jeune antisémite affirmé viennent d'être réduites à néant. Grâce à vous, son compte "Dailymotion" et toutes ses vidéos incitant clairement à la haine antijuive ont été définitivement supprimé.

Et il est dépité, comme il l'affirme sur un blog bien connu. Voici la capture d'écran de son message :

http://www.juif.org/img/upl/antisemite-depite-fdii.jpg

Bravo à tous,
L'équipe F.D.I.I

24/04/2010
Lancement de la "Fédération de Défense contre l'antisémitisme sur Internet"

Chalom à tous,

Quel jour aussi symbolique que "Yom Haatsmaout", jour anniversaire de la déclaration d'indépendance de l'Etat d'Israel, aurait-il pu être plus propice au lancement d'une force de défense principalement créée contre les attaques antisémites et négationnistes ?

Inca P. (Madrid - Espagne)
"Merci à vous pour ce grand travail que vous faites contre l'antisémitisme, et vous pouvez me croire, il y a encore des Justes en France et ailleurs. Shalom"