English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Antisémitisme : racisme envers les Juifs & Israël

Vidéo : le vrai visage du premier ministre turc Erdogan

Vidéo : le vrai visage du premier ministre turc Erdogan - © Juif.org

Le premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a fait les grands titres des medias jeudi, après qu'il ait hurlé une insulte anti-israélienne avant d'envoyer ses forces de sécurité battre un manifestant.

Un citoyen turc s'est approché d'Erdogan et de son équipe de sécurité alors qu'il visitait Soma jeudi, à la suite d'un accident minier catastrophique qui a tué près de 300 personnes. Erdogan a répondu par la violence antisémite.

"Pourquoi tu t'encoures de moi, sperme israélien !" a-t-il hurlé, en frappant le manifestant, dans une séquence vidéo que vous pouvez voir ci-dessous. Le mot "sperme" est considéré comme une insulte particulièrement offensante en turc. Le film montre plus tard les forces de sécurité en train de battre l'homme en question.

L'incident s'est produit le jour même où Yousouf Yerkel, un des conseillers d'Erdogan, a été pris en photo frappant un manifestant à Soma. L'homme était retenu au sol par deux soldats turcs pendant que Yerkel lui donnait trois ou quatre coups de pied. La photographie a suscité la colère de la Turquie, et provoqué plus de protestations.

La frustration a augmenté en Turquie après l'accident minier, qui s'est déroulé dans un tourbillon médiatique spectaculaire alors que les secouristes tentaient de sauver plus de 700 personnes durant la nuit. 450 personnes ont finalement été sauvées, mais des centaines d'autres ont été tuées dans l'explosion.

Les manifestants ont massivement déversé leur rage à travers la Turquie mercredi et jeudi, affirmant que les mines en Turquie sont mois sûr, blâmant les négligences de l'état pour l'accident.

Erdogan lui-même semblait faire fi mercredi soir de l'importance de l'accident, suscitant encore plus de colère parmi les citoyens turcs.

"Les explosions de ce genre dans ce mines se produisent tout le temps," a-t-il insisté. "Ce n'est pas comme si cela n'arrivait pas ailleurs dans le monde."

Plusieurs manifestations sont devenues violentes, la police les réprimant avec des gaz lacrymogènes et des canons à eau.

Les commentaires anti-israéliens d'Erdogan viennent en dépit du fait qu'Israël a non seulement fait part de ses condoléances à Istanbul sur l'accident minier, mais a aussi proposé d'envoyer une équipe ethniquement équipée du Magen David Adom sur le site de la catastrophe, le seul pays à l'avoir fait jusqu'à présent.

Des préoccupations ont été soulevées quant à l'antisémitisme croissant en Turquie, que les habitants attribuent au pouvoir et à l'influence des partis islamistes. Le refroidissement des relations diplomatiques entre les deux pays est aussi à blâmer, disent les dirigeants locaux, mettant la communauté juive de 15 000 personnes mal à l'aise.

Erdogan a lui-même un long dossier public de déclarations antisémites. En 1998, avant qu'il n'accède au poste de premier ministre, Erdogan, alors maire d'Istanbul, avait tristement déclaré que "les juifs ont commencé a écrasé les musulmans en Palestine au nom du sionisme. Aujourd'hui, l'image des juifs n'est pas différente que celle des nazis."

Plus récemment, Erdogan a accusé Israël d'être derrière l'éviction du leader des Frères Musulmans en Egypte, Mohammed Morsi.

4 commentaires
Ce "PORC" d'Erdogan qui se trouve de plus en plus contesté dans son pays
qui, pour lui, 9 de ses terroristes islamistes qui sont venus sur le Marmara
provoquer Israël et ont été tués par l'armée israélienne alors qu'ils essayaient
de faire la peau aux militaires sont plus important que 250 mineurs brûlés et
asphyxiés par les gaz et la fumée et bloqués au fond de la mine.
Pour lui, ce n'est qu'un accident du travail et rien d'autre !
Que les mines en Turquie ne soient pas sécurisées ce n'est pas sont problème !
Il faut dire, que ce parti Islamiste démontre son humanisme au peuple en
s'acharnant sur un turc contestataire le rouant de coup !
Belle preuve de démocratie !
Et c'est ce genre de pays qui devrait rejoindre l'UE ?
Envoyé par Yvan_001 - le Vendredi 16 Mai 2014 à 15:36
Ce pays ne peut rejoindre l'UE, il est devenu comme l'Iran, j'ai connu ce pays en 1977, pas une femme étaient voilées, ni un barbu, il était profondément laïque.
Envoyé par Michel_129 - le Vendredi 16 Mai 2014 à 18:49
Oui Michel_129, mais depuis la monté des islamistes ça a bien changé !
Que reste-t-il aujourd'hui de ce pays laïque ?
Pas grand chose, hormis les grandes villes comme Istanbul !
Cela fait des années que les extrémistes turcs " dit religieux " ont fait leur nid
et ne sont pas prêts à laisser le pays aux mans des démocrates.
L'armée a été totalement vidée des généraux et officiers pro Atatürk et
remplacés par ceux proches d'Erdogan et de son parti islamiste.
Comme en Iran, cette maffia qui prône la religion comme doctrine s'appuie
sur le petit peuple qui craint Allah et vote comme un seul homme pour ce parti tyrannique.
Envoyé par Yvan_001 - le Vendredi 16 Mai 2014 à 19:15
Après la Syrie, la Turquie !

Dans l'ordre
Envoyé par Moshé_007 - le Vendredi 16 Mai 2014 à 23:38
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 57 minutes