English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Antisémitisme : racisme envers les Juifs & Israël

Que sont devenues les synagogues françaises pendant l'Occupation'

Que sont devenues les synagogues françaises pendant l'Occupation'  - © Slate .fr
Le 10 mai 1940, après presque un an de «drôle de guerre», où les troupes françaises et allemandes s'observent plus qu'elles ne combattent, le Troisième Reich décide de lancer une offensive en direction de la France. Mal-organisée et prise par surprise, l'armée française est rapidement mise en déroute tandis que les Anglais rembarquent en catastrophe à Dunkerque' Le 22 juin 1940, le Maréchal Philippe Pétain signe finalement l'armistice avec Adolf Hitler. Moins de trois mois après, des jeunesses hitlériennes mettent le feu à la grande synagogue de Strasbourg. Le début d'une longue série' Oui et non. Car si de nombreux lieux de culte judaïque d'Alsace-Lorraine (désormais annexée par l'Allemagne nazie et dont tous les juifs ont été expulsés) seront démolis ou transformés (Erstein, Lauterbourg, Kutzenhausen, Morhange etc.), une très grande majorité des synagogues du reste de la France sont, elles, restées ouvertes durant la quasi-totalité de l'occupation. Pourquoi' «Tout simplement parce que le culte israélite était reconnu par le régime de Vichy», répond Philippe Landau, le conservateur des archives des Consistoires israélites de France. Auteure de Les juifs en France pendant la Seconde Guerre mondiale (éd. Hachette) et de Drancy, un camp en France (éd. Fayard), Renée Poznanski confirme: «Au niveau général, les synagogues en France occupée n'ont effectivement pas été inquiétées par les ... Lire la suite
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 36 minutes