English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Antisémitisme : racisme envers les Juifs & Israël

Antisémitisme en France : une tendance à la baisse, mais un phénomène « enraciné »

Le nombre d’actes antisémites a baissé en 2017, mais l’inquiétude de la communauté juive est entretenue par des faits réguliers, comme l’incendie mardi d’une épicerie casher, et par la conviction que la haine perdure « derrière de nouveaux masques ». En France, « l’antisémitisme n’est pas neuf, il est ancien. Il n’est pas superficiel, il est comme enraciné. Mais il est bel et bien vivant et il se dissimule toujours derrière de nouveaux masques », avait déclaré le Premier ministre Edouard Philippe en décembre, lors d’une convention nationale du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif), vitrine politique de la première communauté juive d’Europe.
3 commentaires
Trois ans après l' attentat de l'hyper cacher, des familles fuient les menaces et s'installent dans des quartiers "dits" plus "tranquilles" ! Depuis 2015 , 7000 juifs ont quitté la France pour faire leur Alya vers Israël.

" Une lettre avec une balle. À la suite de chaque acte antisémite, des familles comme celle de Daniel et ses enfants déménagent. Eux ont passé 17 ans dans un pavillon de Seine-Saint-Denis, à Noisy-le-Grand, jusqu’à l’été dernier. À son retour de vacances, la famille trouve une lettre contenant une balle de kalachnikov. S’ensuivent d’autres courriers de menaces et des tags antisémites sur les murs de la maison : “La prochaine balle sera pour vous ! À mort les juifs !”. Trois mois plus tard, Daniel était parti : “Comme on ne sait pas d’où ça peut venir, on est tout le temps aux aguets, en train de surveiller la maison, à se lever en pleine nuit dès qu’il y a du bruit dehors pour voir ce qui se passe. On est sur le qui-vive constamment. On sort de la maison pour voir s’il n’y a pas quelqu’un qui vous guette dehors et c’est stressant. Nous, on ne se sentait pas protégés. On a préféré déménager.”
Envoyé par Yirmeyah - le Vendredi 12 Janvier 2018 à 05:58
Et en Autriche : un ministre FPÖ utilise un terme évoquant le nazisme . Herbert Kickl a proposé de cantonner les demandeurs d'asile de façon " concentrée " dans des centres. La communauté juive autrichienne refuse tout contact avec le FPÖ.

https://fr.timesofisrael.com/migrants-un-ministre-fpo-utilise-un-terme-evoquant-le-nazisme/
Envoyé par Yirmeyah - le Vendredi 12 Janvier 2018 à 06:11
http://www.jforum.fr/paris-le-quartier-juif-historique-du-marais-video.html
Envoyé par Yirmeyah - le Vendredi 12 Janvier 2018 à 06:22
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 19 minutes