English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Antisémitisme : racisme envers les Juifs & Israël

La Macédoine adopte une définition de l'antisémitisme qui mentionne Israël

La Macédoine adopte une définition de l'antisémitisme qui mentionne Israël - © Juif.org

La nation de balkanique de Macédoine a rejoint le Royaume-Uni, la Roumanie et la Bulgarie en adoptant une définition de l'antisémitisme qui inclut la diabolisation d'Israël.

La Macédoine, où le 75e anniversaire de la déportation des Juifs du pays pendant la Shoah est commémoré cette semaine, a adopté la définition de l'Alliance Internationale du Souvenir de l'Holocauste la semaine dernière, a annoncé le Congrès Juif Mondial sur son site internet.

Le mois prochain, le pays verra l'ouverture du Centre Commémoratif de l'Holocauste pour les Juifs de Macédoine. Conçu par Berenbaum Jacobs Associates, le nouveau musée raconte l'histoire de la communauté juive macédonienne, commencée il y a deux millénaires, à la croissance de la communauté en tant que refuge de l'Inquisition espagnole jusqu'à la Macédoine juive de l'après-Holocauste.

Presque tous des plus de 10 000 juifs de Macédoine ont été assassinés à Treblinka, un ancien camp de la mort allemand en Pologne occupée, après leur déportation par les forces bulgares qui contrôlaient le pays avec le soutien de l'Allemagne nazie.

Au cours des deux dernières années, plusieurs pays européens, ainsi que le parlement, ont adopté la définition de l'antisémitisme de l'Alliance Internationale pour la Mémoire de l'Holocauste. L'alliance l'a adopté en 2016 après que l'organisme de lutte contre l'antisémitisme de l'Union Européenne ait retirée de son site internet sa définition de travail de l'antisémitisme, qui comprenait également des exemples de discours haineux contre Israël.

L'UE a abandonné sa définition suite au lobbying de militants anti-israéliens et l'a retiré du site internet de son agence antiracisme. En réponse à une question sur ce retrait, un porte-parole de l'UE a déclaré en 2013 que la définition n'avait jamais été officielle. Israël avait protesté contre ce retrait.

Les manifestations de l'antisémitisme, selon la nouvelle définition, "pourraient inclure le ciblage de l'état d'Israël, conçu comme un collectif juif", bien que "la critique d'Israël semblable à celle contre tout autre pays ne puisse être considérée comme antisémite."

En France et ailleurs en Europe, les Juifs sont ciblés par les auteurs de violences racistes – souvent des musulmans – à la recherche de vengeance contre les soi-disant actions d'Israël. Les spécialistes de l'antisémitisme qualifient cela de "nouvel antisémitisme". Cependant, le chien de garde du gouvernement français sur le racisme en 2017 a déclaré n'avoir aucune preuve en faveur de la "thèse du nouvel antisémitisme", comme l'écrivent les auteurs du rapport, ignorant volontairement les cris et les violences antisémites lors des manifestations "de soutien à Gaza" qui ont touché la France et d'autres pays européens.

4 commentaires
honte à l ' europe !

il y a plus de deux mille ans que le juif habite en europe , bien avant les chrétiens , quant aux musulmans ils n ' existaient même pas !l ' europe et les pays arabo-musulmans veulent tuer le père des 3 religions monothéistes !
Envoyé par Jacques_079 - le Mercredi 14 Mars 2018 à 22:43
Le vrai problème c'est " l'islam "
Envoyé par Yehoshoua - le Jeudi 15 Mars 2018 à 07:28
Il aura fallu 70 ans pour que les langues se délient et que les pays reconnaissent leur participation au genocide juif ... dans une complicité européenne totale ...
Une région du monde où le juif était considéré comme du chien dent à brûler
Pardonnons mais n oublions jamais
Israël pays juif se doit d être fort et puissant ...pour que plus jamais ça .
Envoyé par Jcl - le Jeudi 15 Mars 2018 à 07:45
Jacques salut et d'accord avec ta réaction Mais je me permets de rappeler une confusion sémantique et aussi signe de dhimitude quand on parle des 3 religions monothéistes. Il n'y en a que DEUX, la religion première, JUIVE et la seconde, Chrétienne. La 3° n'est pas monothéiste, mais pluri. En effet lorsqu'on vérifie les comportements généraux, on découvre des tas de petits dieux assemblés dans la pierre noire de la mecque.C'est tout un ensemble de petites entités totalement et fondamentalement inclus dans les pratiques courantes. Cela n'est pas le cas chez les juifs et les chrétiens où une seule ''entité'' est reconnue et adorée.
C'est vrai qu'il regarder en détail au dessous des aspects superficiels. Je n'oublie pas que le monde est soumis à un seul ROI éternel dont les seuls porteurs et témoins sont les hébreux et les chrétiens. Les ''parvenus'' qq siècles plus tard arborent leurs mensonges et ont fini par y croire et veulent nous les imposer.
Shalom sur oi et ta famille.
gilbert.bernard3@orange.fr évangélique français ami inconditionnel d'Israël.
Envoyé par Gilbert_023 - le Jeudi 15 Mars 2018 à 08:25
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 22 minutes