English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Antisémitisme : racisme envers les Juifs & Israël

Jean-Marie Le Pen fait l'éloge de Robert Faurisson

Jean-Marie Le Pen fait l'éloge de Robert Faurisson - © Juif.org

Le fondateur du Front National, Jean-Marie Le Pen, ancien chef du parti et candidat à la présidentielle, a fait l'éloge de l'un des plus célèbres négationnistes d'Europe.

Robert Faurisson, un universitaire né au Royaume-Uni qui a grandi dans la ville de Vichy en France, a attiré l'attention de la communauté internationale en tant que l'un des partisans les plus visibles des théories antisémites niant l'Holocauste.

Défenseur convaincu du maréchal Pétain, Faurisson a été la première personne condamnée en France pour déni de l'Holocauste. Il a finalement été contraint de quitter le monde universitaire en 1991.

Faurisson a affirmé que l'Allemagne nazie n'a jamais poursuivi l'élimination systématique des juifs et a appelé des récits personnels sur l'Holocauste, comme le journal d'Anne Frank, des canulars.

Faurisson est enfin mort à Vichy dimanche à l'âge de 89 ans.

Après sa mort, Le Pen a loué Faurisson, le qualifiant de "symbole de… liberté d'expression", et a attaqué l'interdiction par la France de la négation de l'Holocauste.

"Faurisson est un symbole de la manière dont la liberté de parole a été criminalisée dans ce pays", a déclaré Le Pen dans un communiqué. "L'état a déployé beaucoup d'efforts pour faire taire Faurisson pendant des décennies."

Le Pen lui-même a été condamné a plusieurs reprises pour des commentaires sur l'Holocauste, dont une déclaration en 1987 dans laquelle il avait qualifié le génocide de "simple détail" de l'histoire de la seconde guerre mondiale.

"Je me pose plusieurs questions. Je ne dis pas que les chambres à gaz n'existaient pas. Je ne les ai pas vues moi-même. Je n'ai pas particulièrement étudié la question. Mais je crois que ce n'est qu'un détail dans l'histoire de la Seconde Guerre Mondiale."

Les déclarations controversées de Le Pen, notamment sur l'Holocauste, ont conduit sa fille Marine Le Pen, qui lui a succédé à la tête du Front National en 2011, à prendre ses distances et à le renvoyer du parti.

3 commentaires
Après avoir entraîné à la mort un cimentier dont la fortune sert maintenant lepen il revendique plus de morts que ceux dont il fut l'auteur pendant la guerre d'Algérie. Triste type, triste parti, tristesse.
Envoyé par Mireille_004 - le Mercredi 24 Octobre 2018 à 10:05
quand il dit :

"Je me pose plusieurs questions. Je ne dis pas que les chambres à gaz n'existaient pas. Je ne les ai pas vues moi-même. Je n'ai pas particulièrement étudié la question. Mais je crois que ce n'est qu'un détail dans l'histoire de la Seconde Guerre Mondiale."

pour moi il veut faire l 'intéressant ….il n ' a rien d ' autre dans sa tête de linotte !!

ce qu ' il sait faire : c ' est blatérer !
Envoyé par Jacques_079 - le Mercredi 24 Octobre 2018 à 10:40
Le vieux déchet du FN remet le couvert cette ordure, protégé du site par
jean david maintenant Joseph va devoir se creuser le ciboulot pour lui
trouver une fumeuse excuse…. Tire la langue
Envoyé par Yvan_001 - le Mercredi 24 Octobre 2018 à 12:00
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 45 minutes