English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Antisémitisme : racisme envers les Juifs & Israël

Meurtre de Sarah Halimi: "abolition du discernement du meurtrier" (expertise psychiatrique)

Une nouvelle contre-expertise pratiquée sur l'homme soupçonné du meurtre de Sarah Halimi, sexagénaire juive tuée en 2017 à Paris, conclut à "l'abolition du discernement" du suspect au moment des faits, compromettant la perspective d'un procès, a-t-on appris lundi de source proche du dossier.

L'avocat des enfants de Sarah Halimi, Me Francis Szpiner a indiqué que le "juge devra trancher face à des avis non concordants des experts" après avoir pris connaissance de nos observations et de celles du Procureur".

5 commentaires
C'est chaque fois un musulman qui assassine une personne juive et c'est le coran qui fait perdre le jugement au moment des faits car l'islam est une religion d'amour et de paix ! Quel juge pourrait être convaincu par une telle expertise ?
Sans doute faudrait-il aussi expertiser le psychiatre !
Envoyé par Laurent_064 - le Mercredi 20 Mars 2019 à 05:03
Qui ignore encore la réticence de nos gouvernants à reconnaître l'ampleur de l'antisémitisme musulman en France ?
Envoyé par Laurent_064 - le Jeudi 21 Mars 2019 à 13:36
Excellent discernement au contraire :

1° l'assassin n'a pris aucun risque en s'attaquant à une mamie sans défense
2° S'il avait frappé au hasard dans la rue, il n'avait pas 1 chance sur 100 de toucher une personne de religion juive ! tandis que là il mettait 100 % de chance de son coté.
3° La victime ayant été repérée comme voisine, le discernement de la préméditation ne faisait plus aucun doute.
4° Le passage à l'acte est la condition première de la qualification de l'assassinat, notre assassin l'a franchit avec justement beaucoup de discernement, comme d'ailleurs tous les assassins lors du passage à l'acte.
5° L'assurance de l'impunité est un signe fort de discernement et de calcul car la responsabilité incombe alors à ceux qui avaient en charge sa surveillance, sans doute des personnes saines d'esprit celles là...
6° S'il a agit seul, en déjouant une surveillance, il fait preuve au contraire d'un discernement exemplaire pour déterminer le bon timing de son intervention.
7° S'il a été poussé à l'acte par des personnes saines de jugement, son manque de discernement est annulé, dilué par la bonne santé mentale des instigateurs.
Mais alors nous sommes en présence d'un complot...et quelqu'un doit forcément assumer ses responsabilités
Envoyé par Thierry_051 - le Jeudi 21 Mars 2019 à 17:26
Une certaine abolition de la justice ?
Envoyé par Thierry_051 - le Jeudi 21 Mars 2019 à 18:46
Excellente Thierry , votre intervention !
Je vois trop la mauvaise foi à l'oeuvre pour analyser comme vous l'avez si bien fait ! Bravo ! Notre monde est trop grotesque pour que je le prenne au sérieux !
Envoyé par Laurent_064 - le Jeudi 21 Mars 2019 à 22:11
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 2 minutes