English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Antisémitisme : racisme envers les Juifs & Israël

« Le parti travailliste a échoué à combattre l’antisémitisme »

« Le parti travailliste a échoué à combattre l’antisémitisme » - © Juif.org

Le président du parti travailliste britannique, John Cryer, a déclaré qu’il pensait que des améliorations avaient été apportées au sein du parti politique, mais que tous les antisemites n’avaient pas été chassés, a rapporté lundi le journal The Standard.

« Nous n’avons pas réussi à lutter contre l’antisémitisme », a déclaré Cryer dans une interview accordée à la radio BBC 4. « En fin de compte, est-ce que nous chassons les membres du parti qui sont antisemites ? Dans certains cas, oui, nous le faisons, mais dans d’autres, non. »

Le parti travailliste a connu une importante controverse sur l’antisémitisme dans le passé. A la fin du mois de juin, près de 90 députés et collègues travaillistes ont exhorté Jeremy Corbyn à renvoyer le député Chris Williamson, qui avait été suspendu en raison d’une remarque sur l’antisémitisme, a rapporté The Independent.

Williamson a été suspendu en février pour avoir insinué que le parti travailliste s’était « trop excusé » pour son antisémitisme. Le député de Derby Nord a ensuite été réintégré dans le parti avec juste un avertissement pour son comportement.

Début juillet, l’avocat du parti, engagé l’année dernière pour aider à résoudre le problème de l’antisémitisme au sein du parti, a démissionné de son poste.

L’avocat, Gordon Nardell QC, a démissionné à la suite d ‘un re-tweet par « Jack Jazz » affirmant que les allégations d’antisémitisme contre les membres du parti sont utilisées comme une « arme politique » pour « salir » le chef du parti, Jeremy Corbyn.

L’antisémitisme est une question de plus en plus importante au sein du parti travailliste depuis l’élection de Corbyn à la tête du parti en 2015. De nombreux membres, y compris Corbyn, se sont déclarés contre Israël. Beaucoup ont affirmé que les critiques faisaient usage de tropes antisemites.

Depuis lors, Corbyn et son parti ont essayé d’examiner la question, mais des critiques, tels que Cryer, affirment que rien n’a été fait.

Au cours du week-end, une opposition a également éclaté au sein du parti travailliste au sujet de l’antisémitisme. Le parti essayait d’utiliser un accord de non-divulgation contre d’anciens membres du personnel ayant parlé à la BBC pour un documentaire sur le parti et ses problèmes d’antisémitisme, a rapporté The Guardian. Le documentaire, qui doit être diffusé mercredi, devrait critiquer Corbyn.

Tom Watson, le chef adjoint du parti, a critiqué cette tactique, affirmant que tenter de faire taire les employés était « aussi futile que stupide ».

 

 

1 commentaire
Corbyn à fait du parti travailliste un parti antisémite par essence.
Envoyé par Claude_107 - le Lundi 8 Juillet 2019 à 22:33
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 1 minute