English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Antisémitisme : racisme envers les Juifs & Israël

Tueur de Buffalo : « Je suis un fasciste antisémite »

Tueur de Buffalo : « Je suis un fasciste antisémite » - © Juif.org

Le tireur responsable d'une fusillade de masse meurtrière dans un supermarché du nord de l'État de New York est un fasciste antisémite autoproclamé, qui a appelé à une guerre contre divers groupes minoritaires et a exhorté au génocide des Juifs.

Samedi, dix personnes ont été tuées et trois autres blessées lorsqu'un homme armé a ouvert le feu dans un Tops Friendly Markets à Buffalo, tirant avec un fusil de chasse et deux fusils au cours d'un massacre de six minutes.

Neuf clients et quatre employés du supermarché ont été abattus lors de la fusillade, les neuf clients et l'un des employés ont été tués.

Les autorités ont ensuite identifié le tireur comme Payton S. Gendron, 18 ans, un résident de Conklin, New York.

Gendron s'est rendu à la police après la fusillade et il a été accusé de 10 chefs de meurtre au premier degré.

Avant la fusillade, Gendron a mis en ligne un manifeste sur Internet, mettant en garde contre le « génocide blanc », citant de faibles taux de natalité parmi les personnes d'origine européenne à travers le monde et des taux de natalité plus élevés parmi les populations non blanches.

« Cette crise d'immigration massive et de sous-remplacement de la fécondité est un assaut contre le peuple européen qui, s'il n'est pas combattu, entraînera finalement le remplacement racial et culturel complet du peuple européen », a écrit Gendron.

Dans le document, Gendron, un étudiant du collégial en sciences de l'ingénieur, s'attribue le mérite de la fusillade, tout en ajoutant qu'il préférerait rester à l'école, mais se sent obligé d'agir.

Gendron a écrit qu'il espère déclencher une guerre raciale, conduisant à « la violence et des représailles ».

« Pourquoi avez-vous décidé de commettre l'attaque ? Pour montrer aux remplaçants que tant que l'homme blanc vivra, notre terre ne leur appartiendra jamais et qu'ils ne seront jamais à l'abri de nous. Réduire directement les taux d'immigration vers les terres européennes en intimidant et en éliminant physiquement les remplaçants eux-mêmes. »

« Pour intimider les remplaçants vivant déjà sur nos terres à émigrer vers leur pays d'origine. Pour agiter les ennemis politiques de mon peuple à l'action, pour les amener à étendre leur propre main et à subir le contrecoup éventuel et inévitable qui en résulte. Pour inciter à la violence, aux représailles et à davantage de division entre le peuple européen et les remplaçants qui occupent actuellement le sol européen. »

Gendron a déclaré qu'il s'était radicalisé « principalement à partir d'Internet » et a cité comme source d'inspiration une liste de meurtriers de masse d'extrême droite et suprématistes blancs, dont Dylann Roof, Robert Bowers et Anders Breivik.

Raciste autoproclamé et suprémaciste blanc, Gendron se décrit également comme un antisémite, un fasciste et un sympathisant néonazi.

« Êtes-vous antisémite ? OUI !! Je souhaite à tous les JUIFS l'ENFER ! Retourne en enfer d'où tu viens DEMON ! Mais en réalité, un Juif confiné en Judée où il ne peut répandre son peuple ou ses croyances ne me concerne pas. Il est important de noter qu'avec une bonne connexion à Internet, c'est impossible. »

Gendron a pris ses distances avec le conservatisme américain, le qualifiant de « corporatisme déguisé », et s'est dit ouvert à l'adhésion des lesbiennes et des gais au mouvement suprémaciste blanc, affirmant que ce sont finalement les Juifs qui « sont le problème ».

« La vraie guerre que je préconise, c'est les Gentils contre les Juifs. Nous sommes 100 fois plus nombreux qu'eux et ils ne sont pas forts par eux-mêmes. Mais par leurs manières juives, ils nous dressent les uns contre les autres. Lorsque vous réaliserez cela, vous saurez que les Juifs sont le plus gros problème que le monde occidental ait jamais eu. Ils doivent être appelés et tués, s'ils ont de la chance, ils seront exilés. Nous ne pouvons plus montrer de sympathie envers eux. »

Citant des dizaines de citations du Talmud et de la loi traditionnelle juive codifiée, Gendron a affirmé que le judaïsme approuvait la xénophobie, affirmant qu'il faisait du nettoyage ethnique des Juifs d'Occident une nécessité.

« Si les Juifs n'avaient pas de liens avec le judaïsme, alors je crois qu'ils pourraient vivre dans des pays blancs comme les États-Unis. Mais à cause des enseignements rabbiniques irréversibles, ils doivent être retirés de tous les pays européens et blancs. »

1 commentaire
salopars IL MERITE LA MORT
Envoyé par Danielle_037 - le Dimanche 15 Mai 2022 à 18:26
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 26 minutes