English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Antisémitisme : racisme envers les Juifs & Israël

La police allemande enquête sur Mahmoud Abbas pour négationnisme

La police allemande enquête sur Mahmoud Abbas pour négationnisme - © Juif.org

La police allemande a ouvert une enquête sur le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, suite à la déclaration d'Abbas selon laquelle Israël commet des "holocaustes" contre les Arabes de l'Autorité palestinienne (AP).

Selon le rapport, Abbas fait actuellement l'objet d'une enquête sur des soupçons de négationnisme.

L'enquête en est encore à ses débuts et la police de Berlin examine si Abbas a incité à la haine lorsqu'il a accusé Israël d'avoir commis "50 holocaustes" contre les Arabes de l'AP.

La négation de l'Holocauste est une infraction pénale en Allemagne.

Le ministère allemand des Affaires étrangères, quant à lui, a précisé qu'Abbas ne peut pas être jugé par un tribunal, puisqu'il s'est rendu en Allemagne dans un rôle officiel.

Abbas a fait ses déclarations lors d'un discours mardi à Berlin, aux côtés du chancelier allemand Olaf Scholz, qui a condamné les déclarations.

Répondant à une question concernant le massacre de Munich de 11 athlètes israéliens aux Jeux olympiques de 1972 par des terroristes arabes palestiniens, Abbas a rejeté la question de savoir s'il s'excuserait pour le massacre, en disant : "J'ai 50 massacres qu'Israël a commis… 50 massacres, 50 massacres, 50 holocaustes."

Scholz fronça les sourcils, visiblement contrarié par les remarques d'Abbas. Il n'a pas répondu sur le moment, mais a déclaré plus tard qu'entendre le mot d'Abbas était "insupportable".

Un porte-parole de Scholz a déclaré à BILD: "Avant que le chancelier ne puisse contredire cette phrase scandaleuse, le porte-parole du gouvernement avait déjà modéré la conférence de presse - comme d'habitude après le dernier bloc de questions/réponses - ce qui a visiblement agacé Scholz."

Le porte-parole du gouvernement a alors dit aux journalistes encore présents, qui n'ont pu s'empêcher de remarquer l'agacement du chancelier, à quel point le chancelier était outré par cette déclaration et aussi qu'il n'avait pas eu l'occasion de contredire ouvertement Abbas.

Scholz lui-même a poursuivi en disant à BILD : "Surtout pour nous, Allemands, toute relativisation de l'Holocauste est insupportable et inacceptable."

Au cours de leur rencontre, Scholz a également contredit Abbas après que ce dernier ait accusé Israël d'apartheid.

1 commentaire
C est le nouveau slogan arabe
Envoyé par Jcl - le Vendredi 19 Août 2022 à 17:31
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 17 minutes