English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Blog : Sefardi

UN ISLAMISTE DEMANDE LA DISPARITION D'ISRAEL....

Interview choc: Israel doit disparaitre envoyé par centre-zahra-france
2 commentaires
Vous tous qui aimez ecrire et qui avez bien compris le problème que contient l'éducation des enfants. Cette année est l'année des droits de l'enfant. Je vous invite à prendre connaissance de la déclaration faite par l'avocate de l'UNICEF, la reine Rania de Jordanie, concernant les enfants palestiniens. Je précise que l'UNiCEF est sensée ne pas prendre partie dans les conflits, or cette personne, soit-disant "éminente" élargie la concertation des enfants aux intérêts plus politiques des factions armées du coin. Il est temps que chacun prenne ses responsabilités et ne laisse plus agir la propagande sans contre-vérité, aussi adressez sans relâche vos réclamations pour que les droits des enfants palestiniens guerriers soient publiquement reconnus et que des résolutions soient votées et appliquées conformément aux accords de Paris et des résolutions déja existantes 1539 et 1612 du Conseil de sécurité. Il est inadmissible d'oublier ces mêmes droits aux enfants israéliens. Il est donc bon de leur rappeler que TOUS les enfants sont concernés au droit de vivre dans des conditions de sécurité absolue. La protection des enfants passe par la morale des parents et ce pan dans l'action humanitaire est totalement exclu. Aider est une chose, éduquer en est une autre. Si l'éducation est bonne l'aide ensuite sera moindre et tout le monde y gagnera. unicef.org
Convention internationale des droits de l'enfant http://www.unicef.fr/mediastore/7/4036-4.pdf (copier/coller dans la barre web
Envoyé par Mazal_001 - le Mercredi 21 Janvier 2009 à 19:43
Mais la logique du Hamas, et c'est toute la folie de cet affrontement aussi terrifiant qu'étrange, ne diffère guère de la logique... israélienne. Les chefs du Hamas s'imaginent-ils que leur guérilla finira par saper le fondement d'Israël ? Évidemment pas. Espèrent-ils user durablement Israël par les bombardements ? Pas davantage. Il aura suffi d'observer le Hamas ces dernières semaines pour comprendre que sa démarche est politique, radicalement et strictement politique. Pourquoi, à l'exclusion de ce défi politique, les islamistes ont-il refusé, avec une obstination sans pareille, la prolongation de la trêve ? Pourtant, l'Autorité palestinienne, celle de Mahmoud Abbas son ennemi juré, l'Egypte, l'Arabie saoudite, la Ligue arabe, les ont suppliés d'accepter. Pas question. Au contraire, le Hamas a rompu la trêve ; le Hamas s'est lancé dans une campagne échevelée de tirs de roquettes ; le Hamas a persisté alors qu'il savait qu'Israël n'avait plus le choix, qu'Israël allait cogner, fort, très fort, et que cela provoquerait des désastres dans la population palestinienne. Israël ne se fait aucune illusion : le Hamas sortira de cet affrontement à la fois diminué et intact. Les islamistes ne croient pas plus à l'efficacité de leur pluie de roquettes sur les civils israéliens. Alors, pourquoi ce déferlement de fer, de feu, de sang ? Chacun des protagonistes cache, sous ses proclamations patriotiques et ses lamentations victimaires, un scénario inavouable.
Envoyé par Sarah_041 - le Jeudi 22 Janvier 2009 à 13:51
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 55 minutes