English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Blog : Diaspora Blog

PASSERELLE Source : lemonde.fr avec l'AFP et l'AP ...

PASSERELLE
Source : lemonde.fr avec l'AFP et l'AP
en ligne le 13 juin

TITRE
DE LA REDACTION
DE DIASPORABLOGJ

"GUERRE CIVILE
DANS LES TERRITOIRES PALESTINIENS"


Le Hamas fait exploser un quartier général
des forces de sécurité dans le sud de Gaza


Les combattants du Hamas ont détruit, mercredi 13 juin, un quartier général des forces de sécurité, loyales au Fatah, à Khan Younès, dans le sud de la bande de Gaza. La charge, une bombe d'une tonne, avait été placée dans un tunnel sous le bâtiment, selon un porte-parole de la garde présidentielle de Mahmoud Abbas, issu du Fatah. Au moins trois personnes ont été tuées.

Deux employés palestiniens de l'Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient, agence de l'ONU chargée de l'aide aux réfugiés palestiniens, ont été tués dans la bande de Gaza. Les deux victimes auraient été touchées par des balles perdues et n'auraient pas été délibérément prises pour cible, a précisé un porte-parole de l'UNRWA. "Face aux menaces accrues sur notre personnel, l'UNRWA n'a d'autre choix que de réduire ses opérations dans Gaza avec effet immédiat", a indiqué Christopher Gunness. Les missions d'urgence médicale et alimentaire sont maintenues.

En représailles, des combattants des Brigades des martyrs d'Al-Aqsa, groupe armé proche du Fatah, ont tenté de capturer des employés d'une société de production audiovisuelle, Al-Thurayya, favorable au Hamas. Des membres du Hamas sont intervenus et des échanges de tirs ont eu lieu.



"KHAN YOUNÈS EST PERDU"


De violents affrontements ont éclaté autour d'autres positions des services de sécurité à Khan Younès, peu après l'explosion du quartier général des forces de sécurité préventives de la ville. Les combats se sont propagés à la ville proche de Rafah, notamment près de la frontière avec l'Egypte. Quarante policiers palestiniens de la sécurité préventive, dépendante du Fatah, se sont réfugiés en Egypte pour fuir les combats.
"Khan Younès est perdu, mais nous tenons toujours bon à Rafah", a déclaré Ziad Sarfandi, un haut responsable de la sécurité préventive.
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 43 minutes