English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Blog : Ragazou

La Semaine contre l'apartheid israélien divise les Communes

Publié sur Le Devoir.com

Hélène Buzzetti
 - Ottawa ? La Chambre des communes ne se prononcera pas sur la Semaine contre l'apartheid israélien. Le Parti conservateur n'a pas pu déposer sa motion dénonçant cette initiative, le Bloc québécois et le NPD la trouvant trop tendancieuse en faveur d'Israël.La Semaine contre l'apartheid israélien est un événement se déroulant surtout dans les campus. Elle vise à dénoncer, par des conférences notamment, ce que certains considèrent être les politiques racistes de l'État d'Israël envers les Palestiniens.



Le Parti conservateur a voulu signifier son désaccord avec cet événement annuel, devenu la bête noire du milieu juif au Canada. Il a ainsi proposé une motion stipulant que « la Chambre dénonce la Semaine contre l'apartheid israélien qui cherche à délégitimiser l'État d'Israël en l'associant au régime raciste de l'apartheid en Afrique du Sud et que la Chambre réaffirme par ailleurs son soutien à une résolution pacifique du conflit par la voie de négociations visant la création de deux États comme solution qui respecte le droit d'Israël d'exister. »


Le député d'arrière-ban Tim Uppal a demandé jeudi le consentement unanime de ses collègues pour déposer sa motion, mais le Bloc québécois et le NPD s'y sont opposés. Les deux partis ont répliqué avec une motion de leur cru.



« Que cette Chambre dénonce l'utilisation du mot "apartheid" pour qualifier la politique israélienne à l'égard des Palestiniens et du qualificatif "antisémite" pour toute critique à l'égard d'Israël, et que cette Chambre réaffirme par ailleurs son soutien à l'égard d'Israël quant à son droit de vivre en paix et en sécurité à l'intérieur de frontières sûres et établies, et réaffirme aussi son appui au droit du peuple palestinien d'avoir son propre État avec des frontières sûres et d'y vivre en paix et en sécurité. »


À leur tour, les députés conservateurs s'y sont opposés. Les deux initiatives sont donc mortes dans l'oeuf. Tim Uppal a publié hier soir un communiqué de presse s'en prenant au Bloc et au NPD.


« Il est dommage que le Bloc québécois et le NPD ne voient pas les dangers de la Semaine contre l'apartheid israélien et soient incapables d'appuyer l'État d'Israël », écrit le conservateur. Selon les conservateurs, et les libéraux de Michael Ignatieff qui logent à la même enseigne sur cette question, cette semaine crée une « atmosphère de peur et d'intimidation » sur les campus.




Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 9 minutes