English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Blog : Philosémitisme

Alain Destexhe: "Modérés" ou "conservateurs", seule la rhétorique change dans la politique iranienne vis-à-vis de Jérusalem

Alain Destexhe, sénateur et député bruxellois:
Après des années de tensions, jamais Israël et l'Iran n'ont été si proches d'une confrontation directe. Le régime iranien constitue désormais la principale menace pour Israël, avec lequel il n'a pourtant pas de frontières, mais dont il a juré la destruction. Outre la perspective que les ayatollahs se dotent un jour de l'arme nucléaire, des missiles balistiques classiques peuvent peut-être déjà atteindre l'Etat hébreu. La quasi-victoire de Bachar el-Assad donne la possibilité à ses alliés du Hezbollah et aux milices chiites, sous tutelle iranienne, de se concentrer sur l'ennemi de toujours, le «serpent» israélien. Sur le versant syrien du Golan, une confrontation directe n'est pas exclue. Pour la première fois dans l'histoire tumultueuse d'Israël, un pays hostile a non seulement l'intention affichée de le détruire, mais est en train d'en acquérir la capacité.

Récemment, j'étais dans le nord d'Israël à la frontière libanaise. Sur place, la géographie permet de mieux comprendre les craintes de l'Etat juif. Sur la route qui longe en partie la frontière, on peut encore voir les fortins de la ligne Sykes Picot qui détermine toujours aujourd'hui la limite entre Israël et le Liban. Le contraste est grand entre les deux pays. Côté israélien, l'habitat est clairsemé, la région a été boisée et une agriculture intensive est pratiquée par endroits. Le côté libanais est beaucoup plus peuplé et dépourvu de végétation. Ce sont des maisons et de petits immeubles qui s'étendent à perte de vue, un peu partout, sans aucun plan d'aménagement. Nombre de ces édifices, dont certains sont tout proches de la zone de séparation, semblent inhabités ou en construction. Selon l'armée israélienne, beaucoup abriteraient des armes, des lance-roquettes et des missiles. Du petit kibboutz de Misgav Am situé en hauteur, on voit flotter en face au moins trois drapeaux du Hezbollah, le parti d'Allah. Des soldats observent à la jumelle et au téléobjectif le côté libanais. Un grand camp des Nations-unies, les «UN, United Nothing» comme les appelle notre guide, est aussi tout proche. Cette frontière est calme depuis 2006, mais tous nos interlocuteurs craignent un conflit cette année auquel ils se préparent. (...)

Les conflits impliquant Israël durent depuis tellement longtemps que l'Union européenne a tendance à penser que la sécurité du pays, qui bénéficie toujours d'une écrasante supériorité militaire, est garantie. Il n'en est rien. De Gaza et du Liban, le Hamas et le Hezbollah peuvent d'une heure à l'autre déclencher une pluie de missiles sur Israël, obligeant ce dernier à une forte riposte, des centaines de milliers de civils à se terrer dans des caves et déclenchant une grave crise internationale. Dans ces conditions, Israël ne peut tolérer que l'Iran, qui livre déjà des milliers de missiles au Hezbollah, construise une usine pour les fabriquer au Liban ou en Syrie, comme l'affirment les services de renseignements israéliens et, surtout, que l'ex-Perse soit capable d'ouvrir un troisième front à partir de la Syrie.

L'Europe doit cesser d'aborder l'Iran sous le seul prisme du maintien de l'accord nucléaire, que Trump menace d'ailleurs de ne plus respecter. (...)

«Modérés» ou «conservateurs», seule la rhétorique change dans la politique iranienne vis-à-vis de Jérusalem. Damas, Sanaa et Beyrouth sont déjà sous la coupe de Téhéran. L'expansionnisme perse est une réalité que le président Macron et l'Union européenne doivent reconnaître. Depuis quand un Etat qui appelle ouvertement à la disparition d'un autre et qui s'y prépare est-il traité comme un acteur normal des relations internationales' Depuis les printemps arabes et la création de l'Etat islamique, pas un pays n'a été épargné par des changements majeurs. Une nouvelle recomposition politique est en cours dans la région. Et l'Orient n'a jamais été aussi compliqué.Lire l'article complet @ Causeur


Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 1 minute