English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Blog : Philosémitisme

Mort de Dieter Kunzelmann membre de l'extrême-gauche antisémite et terroriste allemande

Dieter Kunzelmann, antisémite et terroriste allemand, mort à Berlin le 14 mai 2018 à 79 ans, dans son lit, probablement "entouré de l'affection et de l'amour de ses proches", selon la formule consacrée... et apparemment avec la conscience tranquille et sans avoir regretté son passé violent.



David Koskas, Allemagne : l'extreme gauche pourrait être responsable d'actes antisémites @ Israël Infos
"Le parquet d'Allemagne envisage de rouvrir l'enquête autour de l'incendie terroriste du foyer israélite de Munich en 1970.

La police aurait découvert des "informations vitales" sur les coupables, révèle le magazine allemand Focus. Le 13 février 1970, 7 personnes âgées sont mortes dans l'incendie criminel du foyer israélite de Munich.

Les coupables n'ont jamais été retrouvés, malgré les moyens importants déployés par l'Allemagne: une équipe de 100 détectives a mené l'enquête et 100 000 deutschemarks ont été promis à quiconque donnerait une information conduisant à une arrestation.

Aujourd'hui, grâce aux progrès réalisés dans la recherche sur l'ADN, l'identité des coupables pourrait avoir été découverte après analyse approfondie du réservoir de carburant abandonné sur la scène du crime, indique le magazine.

Il ajoute qu'il existe des "preuves concrètes" que l'attaque a été menée non pas par des membres de l'extrême-droite ou par des Palestiniens comme on l'a crû à l'époque, mais par des activistes de l'extrême-gauche allemande.  Pour accompagner cette information, Focus a interrogé un ancien membre de l'extrême-gauche, Aloise Aschenbrenner.  "Ils étaient extrêmement radicaux. Ils ne parlaient que de l'ennemi israélien et voulaient constituer un véritable front contre lui", a-t-il expliqué.

Dieter Kunzelmann un célèbre activiste de l'extrême-gauche antisémite, pourrait être lié à l'incendie d'après le magazine.  Quelques mois avant le drame, à l'automne 1969, il se trouvait dans un camp d'entrainement palestinien en Jordanie, et quand il revint à Berlin en novembre, il fut impliqué dans un attentat raté contre un centre communautaire juif." Martin Jander, Communiste, social révolutionnaire, antisémite' D'un usage détourné de la radicalité ouvrière par les mouvements terroristes d'extrême gauche allemands @ Quadern
"Suite à cet incident, des groupes se forment autour de Dieter Kunzelmann et de Fritz Teufel à Munich et à Berlin-Ouest. Ils se baptisent Tupamaros München (TM) et Tupamaros West-Berlin (TW) en référence aux guérilleros Tupamaros d'Uru­guay. Leurs premières actions sont des attentats et attaques dirigés contre des tribunaux, la police et des institutions et symboles américains. En octobre 1969, après cette première vague d'ac­tions, des membres du groupe autour de Dieter Kunzelmann se rendent dans un camp palestinien pour y recevoir un entraînement militaire.  Le 9 novembre 1969 les Tupamaros West-Berlin (TW) tentent de faire exploser une bombe au centre communautaire juif de Berlin-Ouest. Si la bombe placée par Albert Fichter dans un distributeur de boissons avait explosé, elle aurait probablement fait 200 morts et blessés. Mais en raison d'un disfonctionnement technique, l'engin, heureusement, n'explose pas. Quelques mois plus tard, le 13 février 1970, un incendie d'origine criminelle ravage le centre de la communauté religieuse israélite de Munich. Sept survivants des camps y trouvent la mort. Ici encore, il semble acquis que des personnes issues du giron des Tupamaros München participent à l'action. Plus de 40 ans après l'attentat, le ministère public a rouvert l'instruction."Sur son antisémitisme féroce, veuillez lire (en anglais), cet article de Dale Street intitulé 'Anti-Zionism', Antisemitism, and the German New Left @ Workers' Liberty

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 58 minutes