English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Blog : Philosémitisme

Michel Onfray "se servir des morts de la Shoah pour de petits projets de basse politique politicienne"


Michel Onfray, philosophe et essayiste:
"[...] Ce qui me révulse ça n'est pas l'instrumentalisation d'Hitler et des nazis, on a l'habitude, mais de ses victimes et des juifs en premier lieu, c'est nouveau' Car jongler ainsi avec les morts de la communauté juive, une fois comme Edwy Plenel qui affirme dans "Pour les musulmans" (La Découverte) que les musulmans d'aujourd'hui sont les juifs de l'avant-guerre, une autre fois comme son comparse Emmanuel Macron, que le spectre nazi rôde en France avec Marine Le Pen ou en Europe avec des dirigeants élus démocratiquement par leur peuple, c'est se servir des morts de la Shoah pour de petits projets de basse politique politicienne.

Les juifs, qui sont les victimes de prédilection des intégristes musulmans partout sur la planète, n'ont pas besoin d'avoir sur leur autre flanc de faux amis vrais ennemis qui, en instrumentalisant la Shoah, la banalisent. Car, soyons sérieux, si le programme politique de Marine Le Pen, c'est "Mein Kampf", alors Hitler ne serait pas ce que l'on dit et il n'aurait pas fait ce que l'on dit qu'il a fait. Ce négationnisme des progressistes autoproclamés me fait froid dans le dos et ce bien plus que les votes populaires qui cherchent à se défendre de ces populicides qui recourent à cette rhétorique brune.

Si le populisme est un problème, alors posons nous la question: qu'est-ce qui rend possible le populisme' Et répondons à cette interrogation, car ceux-là seuls qui fécondent et nourrissent le populisme sont le problème: et ceux qui le fécondent et le nourrissent, ce sont clairement les populicides ?étymologiquement ceux qui exterminent les peuples' qui disposent des pleins pouvoirs en Europe depuis 1992, soit depuis plus d'un quart de siècle. Et cette engeance ne compterait pour rien dans l'état des lieux' Allons, soyons sérieux'"Lire l'article complet ou la vidéo (réservée aux abonnés)

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 6 minutes