English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Blog : Torah-Box

Hiloula du Rav Chmouel Auerbach

A l'occasion de la Hiloula de notre maître Rav Shmouel Auerbach, l'équipe Torah-Box est heureuse de vous faire découvrir très brièvement son parcours de vie. Celui qui parle du Tsadik de jour de sa Hiloula, celui-ci priera pour lui ! Allumez une bougie et dites "Likhvod Reb Chmouel Auerbach, zékhouto taguèn 'alénou" puis priez. Que son mérite protège tout le Klal Israel, Amen !

Reb Chemouel Auerbach naquit le jour de Yom Kippour 5692 (1931) dans le quartier de Chaaré ‘Hessed à Jérusalem. Son père, Rav Chlomo Zalman Auerbach, Roch Yéchivat Kol Torah, fut le plus grand décisionnaire ashkénaze et l’un des leaders incontestés du monde orthodoxe au siècle dernier. C’est dans cette atmosphère pétrie de Torah que le jeune Chemouel grandit.

Déjà très jeune, son assiduité exceptionnelle et son esprit vif soulevaient l’admiration de son entourage. Alors que ses camarades de classe sortaient à l’heure de la pause pour jouer dans la cour de la Yéchiva Ets ‘Haïm, le jeune Chemouel restait auprès de ses Rabbanim pour tenter d’étancher sa soif de Limoud. Ceux-ci voyaient déjà chez lui la graine de sa future grandeur en Torah.

Reb Chemouel était très lié à son père, Rav Chlomo Zalman, avec lequel il passait de longs moments à s’entretenir de Torah et de Halakha. Après son mariage, il fut nommé à la tête de la Yéchiva Chem Olam du courant ‘hassidique Amchinov.

Durant toute cette période, le Rav s’attacha aux Guédolé Torah de son temps, notamment au Rav Chakh, au Rav Mordekhaï Charabiou encore au Rav Yossef-Chalom Elyachiv.

Le Rav continue de diffuser la Torah au sein de plusieurs institutions : à la Yéchiva tItri, à Kol Torah ou encore au Kollel Chem séfarade, dans le quartier des Boukharim.Il a également l’habitude de recevoir chez lui des groupes d’étudiants qui témoigneront plus tard que lorsqu’une question sur le Talmud lui était posée, le Rav y répondait comme s’il venait à l’instant d’étudier la problématique, quand bien même il ne l’avait pas parcourue depuis longtemps !

En 1982, il créé la Yéchiva Maalot Hatorah. Avec chacun de ses élèves, il développe des liens très forts. Il propose son aide et son assistance partout où il détecte un besoin, il offre son écoute et ses conseils à tous ceux qui viennent à lui.

Il publie deux ouvrages, Darké Chemouel (sur le traité Ohalot)et Ohel Ra’hel (exposés d’éthique rapportés par son élève, Rav Yaïr Erlanger).

Rav Chemouel et son épouse Ra’hel n’eurent pas d’enfant. En revanche Rav Chemouel forma des milliers d’élèves au sein des différentes institutions où il diffusa sans relâche la Torah.

Le Rav était veuf depuis 18 ans. Il vivait à proximité de sa Yéchiva, aidé par ses proches élèves. Il décéda pendant Chabbath, d’un arrêt cardiaque à l’âge de 86 ans. Puisse son âme être reliée au faisceau de la vie, Amen.

Les oraisons : "Nous n’aurions pu imaginer une telle grandeur si nous ne l’avions pas vue…"

Après que soit tombée la terrible nouvelle concernant le décès de Rav Chemouel Auerbach d’un arrêt cardiaque en plein Chabbath, les préparatifs en vue de ses obsèques ont immédiatement commencé, alors que les principales artères de la capitale étaient fermées à la circulation.

Le cortège funéraire, composé de dizaines de milliers de personnes, a fait son chemin depuis la Yéchiva du Rav jusqu’au cimetière de Har Haménou’hot, où le Rav a été enseveli aux côtés de son épouse.

Le premier à prendre la parole fut le Rav Tsvi Friedman, qui fit un lien entre Mordekhaï de la Méguilat Esther et la force de caractère de Reb Chemouel : "‘Et cet homme ne s’agenouillait ni se prosternait.’ Un homme juif, un Juif d’antan, prêt à mourir pour l’intégrité de la Torah !" Le frère de Rav Chemouel, Rav Mordekhaï, prit ensuite la parole en sanglots : "Les cieux pleurent, un ‘Hassid a quitté ce monde ! Quelle grandeur, quel amour d’Hachem, quelle crainte du Ciel… Les murs ici sont empreints de ses enseignements. Je suis persuadé que le Gaon de Vilna, dont tu vénérais tant les enseignements, est sorti à ta rencontre dans les cieux… "

Le Rav Baroukh Chemouel Deutsch, l’un des dirigeants de Kol Torah, a dit : " Nous n’aurions pas pu imaginer une telle grandeur si nous ne l’avions pas vue…"

Le dernier à prendre la parole fut le Rav Yossef Patrov, l’un des plus proches élèves de Reb Chemouel. Il parla de la pureté de cœur du Rav, ajoutant que celui-ci avait lutté uniquement en faveur du peuple juif sans en tirer le moindre honneur. 

Que le souvenir du Tsadik soit source de bénédictions pour tout le peuple juif, Amen !

"Lorsque le Rav entendit la requête du couple, l’expression de son visage changea en un instant…"

Le récit suivant nous provient de l’une des personnes qui côtoya à plusieurs reprises le Rav ; elle amena chez lui un couple de Français venu demander des bénédictions aux Guédolé Torah d’Israël pour avoir un enfant.

"Le Rav était incroyablement abordable et à l’écoute, se souvient David. Du haut de son rang et de son érudition, lui qui portait sur ses épaules le monde de la Torah, il délaissa ses occupations pour se consacrer à ce couple. Après avoir discuté, le mari expliqua au Rav que sa femme et lui-même étaient mariés depuis plusieurs années mais n’avaient pas d’enfant. A ces paroles, l’expression de son visage se métamorphosa littéralement en un instant. Son sourire disparut pour laisser place à la douleur. Il ferma les yeux et les bénit avec une ferveur inimaginable." Telle était la grandeur de Reb Chemouel : la douleur d’autrui était la sienne, la joie de son prochain était semblable à sa propre joie.

Cliquez-ici pour demander une bénédiction en l'honneur du Rav Shmouel AUERBACH

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 16 minutes