English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Blog : Philosémitisme

Omar Barghouti (BDS) interdit d'entrée aux USA mais bienvenu au Parlement européen


Times of Israel:
Omar Barghouti, fondateur palestinien de BDS, interdit d'entrée aux USA

Le gouvernement américain a interdit, cette semaine, l'entrée des Etats-Unis à Omar Barghouti, leader du mouvement de boycott anti-israélien dirigé par les Palestiniens, selon un groupe de défense des droits de Washington qui a estimé que cette interdiction avait été décrétée en raison de l'activisme politique du militant. [?] La campagne BDS prône le boycott, le désinvestissement et les sanctions à l'encontre des entreprises, universités et artistes israéliens. Selon ses partisans, BDS est un mouvement non-violent en faveur de l'indépendance palestinienne, mais Israël clame qu'il vise à ôter sa légitimité à l'Etat juif et il a été qualifié par un grand nombre comme radicalement antisémite. Une accusation reprise par le nouvel émissaire américain pour la lutte contre l'antisémitisme Elan Carr, qui a prêté serment jeudi. "Une personne peut choisir d'acheter ou de ne pas acheter ce qu'elle veut. Mais s'il s'agit d'un mouvement organisé pour étrangler économiquement l'Etat d'Israël, c'est antisémite", a-t-il dit à la presse. Tout en reconnaissant qu'il est "tout à fait normal" de pouvoir critiquer la politique d'un pays dans une démocratie, Elann Carr a estimé que "critiquer Israël comme on ne le ferait pas pour un autre pays dans des circonstances similaires" était aussi de "l'antisémitisme".
Tel-àVivre (février 2018:
Omar Barghouti, dirigeant et co-fondateur du mouvement anti-israélien BDS (Boycott-Désinvestissement-Sanction ) a été invité par l'eurodéputée portugaise Ana Gomes à la conférence intitulée ?La colonisation israélienne en Palestine et l'Union européenne' qui se tiendra semaine prochaine au Parlement européen à Bruxelles. Le mouvement BDS qu'on ne présente plus malheureusement appelle au boycott total d'Israël tant sur le plan économique que culturel. Et pourtant cela n'empêche pas le Parlement européen à Bruxelles d'inviter son dirigeant fondateur, pire c'est une information qui passe presque inaperçue. [?]Les communautés juives du Portugal et de Belgique ont également protesté contre l'invitation faite à Barghouti. Yohan Benizri, président de CCOJB, l'association des organisations juive francophones en Belgique, et Gabriel Steinhardt, président de la communauté juive de Lisbonne, ont eux aussi exprimé leur désapprobation dans une lettre au président Tajani.  "Le mouvement BDS s'adresse non seulement aux territoires contestés mais s'oppose à l'existence même de l'État d'Israël en tant qu'État juif dans son intégralité et dans n'importe quelles frontières" ont-ils écrit. "En offrant une tribune à Barghouti, e parlement européen sape directement sa position politique sur l'antisémitisme", ont-ils ajouté.

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 20 minutes