English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Blog : Torah-Box

Un petit garçon de 5 ans qui contribue au mariage de sa "maîtresse"

Le Rav Its’hak Zilberstein, a relaté une prodigieuse histoire lors de son cours hebdomadaire.

« Cette histoire s’est déroulée dans une maternelle pour enfants : l’une des mamans parlait à "maîtresse" qui se plaignait de sa triste situation : à 36 ans, elle n’avait toujours pas trouvé son âme-sœur, confiait-elle les larmes aux yeux.

Le jeune enfant de cinq ans entendit la souffrance de sa maîtresse et, le lendemain, à son arrivée au jardin d’enfants, il dit à la maîtresse : "Hier, j’ai entendu que tu avais 36 ans, nous avons un voisin célibataire de 36 ans qui est lui aussi triste… Vous pourrez peut-être devenir ‘Hatan et Kalla, mari et femme… ?"

L’enfant de 5 ans a voulu jouer à l’entremetteur, relate le Rav Zilberstein, la maîtresse s’est rappelée les propos de nos maîtres selon lesquels la prophétie a été retirée aux prophètes et donnée aux jeunes enfants. Elle prit des renseignements sur le jeune homme et, rapidement, le Chidoukh fut mis en place. La rencontre a eu lieu, et D.ieu leur a ouvert la route bénie du mariage !

Comme il s’agit de familles Ashkénazes, la question s’est posée s’il fallait rémunérer l’enfant pour ses services, puisque c'est la "coutume". Après une étude sérieuse des sources halakhiques, le Rav Zilberstein trancha qu’il fallait craindre la sanction réservée à ceux qui ne paient pas l’entremetteur pour ses services. De ce fait, le couple devra payer à l’enfant la somme usuelle de 2000 dollars qui sera placée à la banque jusqu’à ce qu’il grandisse ;-)

Nous avons très souvent, dans notre vie, l’occasion de contribuer à des rencontres juives, dans le cadre Cachère du Chiddoukh. Il nous arrive trop souvent de nous censurer, par pudeur mal placée ou par timidité plus ou moins prononcée. La spontanéité de ce tout petit garçon devrait nous aider à prendre conscience que, souvent, D.ieu nous donne l’occasion de faire des Mitsvot de cette envergure, et qu’il faut garder les qualités d’un enfant pur pour donner corps à ces Mitsvot qui n’attendent que nous : spontanéité, sensibilité et amour de son prochain.

1 commentaire
Macron est allé plus loin; il a épousé sa cougar de maîtresse. Mais ici; c'est une très belle histoire qui, nous l'espérons, réussira dans la durée.
Envoyé par Laurent_064 - le Mercredi 17 Juillet 2019 à 12:47
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 18 minutes