English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Blog : Torah-Box

Une preuve que la Torah vient des cieux ? L'enveloppe solaire

La Torah vient des cieux. Vous en voulez la preuve… une parmi tant d’autres ? L’enveloppe solaire.

Dans le Midrach de la Genèse (Béréchit Rabba chap. 6) il est écrit : « La roue solaire comporte une enveloppe ».

Comme le verset des Psaumes qui affirme : «  D.ieu a assigné une demeure au soleil »

D’autres commentaires de nos Sages font référence à cette enveloppe (Traité Baba Metsia 86b). Au dire de nos Sages, si cette enveloppe n’existait pas, les êtres vivants sur terre seraient gravement atteints par le soleil, la vie sur terre serait impossible. Il s’agit pourtant d’une enveloppe non visible à l’œil nu, et malgré tout, les Sages ont toujours déclaré que cette enveloppe existait. Raillés par certains, critiqués par d’autres, les Sages ont toujours eu une foi parfaite dans les saintes paroles de la Torah,  la sachant venue du ciel.

Aujourd’hui avec l’avènement de la science moderne et des avancées technologiques,  il ne s’agit plus d’un mythe, mais bel et bien d’une réalité admise par tous. Comme en témoigne cette découverte scientifique conduite par le Dr. Vidal.   

Le Dr N. Vidal célèbre astronome de la station d’Observation Royale Britannique du Méridien de Greenwich et Professeur hôte du Centre d’Astrophysique de l’Université d’Harvard aux Etats-Unis écrit dans son livre L’Armée du Ciel p.26 : « Comme nous l’avons rappelé, le soleil est une boule de feu géante dont la surface extérieure peut atteindre une température de 6.000 degrés, la chromosphère. Plus en profondeur, la température du  bouillonnent des gaz est encore plus élevée. Selon les calculs dont nous disposons, la température ne fait qu’augmenter jusqu’à atteindre 15.000.000 de degrés au centre de l’astre. On suppose aujourd’hui que le milieu du soleil est une véritable « centrale nucléaire », dégageant une immense quantité de chaleur qui s’échappe lentement vers l’extérieur. La force de radiation diminue à mesure que l’on s’éloigne du centre, pour atteindre 6.000 degrés « seulement » à la surface du soleil. Ces puissantes éruptions de gaz qui composent le centre du soleil, créent des ondes de choc qui percutent les couches extérieures. Ces dernières absorbent la radiation de chaleur qui a traversé depuis le centre du soleil, elles freinent ainsi les ondes de choc, elles contiennent les radiations et les empêchent d’émerger à la surface. Ce sont ces couches extérieures que nous appelons «l’enveloppe solaire » ou le « l’étui du soleil ». Si les radiations émanant du milieu du soleil n’étaient pas interceptées et diminuées par la couche extérieure du soleil, la photosphère, la vie sur terre serait impossible.

Ce n’est que grâce aux navettes spatiales et aux autres appareils ultra sophistiqués que ces découvertes nous parviennent aujourd’hui. Pourtant, loin de la technologie moderne, le Midrach écrit il y a environ 1800 ans nous révélait ces vérités-là.

2 commentaires
Je ne veux pas foutre le bordel mais qu'est-ce qui prouve que la science et le Midrach parlaient de la même chose ?
Dans tous les cas, n'inversons pas les rôles; c'est la science qui donne des raisons de parler d'enveloppe...le Midrach se contente d'en parler sans fournir de raison !

Dans un temps infini tout aura été confirmé car la nature explore le possible et ce qui est impossible aujourd'hui sera possible demain....ce qui n'est pas vrai aujourd'hui le sera demain.

Le rôle des commentateurs des textes religieux est d'en délivrer le sens aux contemporains du texte, sans attendre une confirmation de la science qui, elle, ne cesse d'évoluer.

Pour les scientifiques, cette enveloppe est un aspect de leurs observations du soleil....quelle place occupe cette enveloppe dans l'intervention du Midrach, sur le soleil ?
Envoyé par Laurent_064 - le Jeudi 7 Novembre 2019 à 23:40
Avant Newton, Kepler, l'astronomie fait intervenir la notion de "disques" pour concevoir la "mécanique" céleste.
Ce n'est pas une démarche appropriée de vouloir mettre la religion et la science sur le même plan:
La science tente de décrire la nature telle qu'elle est...la religion est un guide de vie, pour nous, les hommes."
Toute confusion des rôles, me semble regrêtable.
Envoyé par Laurent_064 - le Jeudi 7 Novembre 2019 à 23:48
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 24 minutes