English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Blog : Philosémitisme

Une célèbre Israël-basher belge honorée au Musée de Shoah (Caserne Dossin)


"Équivalent belge du camp de Drancy, en région parisienne, la caserne Dossin, un bâtiment avec une cour carrée du XVIIIe siècle directement relié au réseau ferré belge, a été utilisée par les nazis de 1942 à 1944 comme camp de transit pour la déportation vers Auschwitz-Birkenau. Plus de 25 500 juifs et 352 Tziganes de Belgique et de la région française du Nord-Pas-de-Calais y ont été emmenés après avoir été raflés ou arrêtés individuellement, souvent avec l'aide de la police locale, notamment à Anvers (nord), où vivaient avant-guerre quelque 18 000 juifs. Les futurs déportés restaient généralement deux ou trois mois dans la caserne avant d'être conduits vers les camps de concentration du IIIe Reich à bord de wagons à bestiaux. Seuls 5 % des juifs et des Tziganes ayant quitté Malines à bord de 28 convois sont revenus vivants en 1945." (Le Point/CRIF)Voci ce qui se trame au musée:

Grâce à l'ONG catholique Pax Christi (Belgique), le 12 décembre, une cérémonie aura lieu à la Caserne Dossin au cours de laquelle Brigitte Herremans, une implacable militante anti-israélienne, recevra le prix d'Ambassadrice de la Paix (Vrede).  Pax Christi souligne que la remise du prix se fera au Musée de la Shoah dans "une ambiance extra festive".  Le succès est tel que les inscriptions sont déjà closes.S'il y a quelqu'un qui encourage la polarisation du débat et la diabolisation d'Israël c'est bien Brigitte Herremans avec ses commentaires unilatéraux du conflit israélo-palestinien. Elle ne peut pas s'empêcher de désigner les Israéliens (entendez les Juifs) encore et encore comme formant le grand épouvantail dans ce conflit tragique.  Notons que la militante de la cause anti-israélienne est continuellement invitée, en tant qu'experte, par les médias flamands, qui lui confèrent une grande crédibilité. Brigitte Herremans a, par ailleurs, été interdite d'entrée en Israël en septembre 2016.

Le conseil d'administration de la Caserne Dossin affirme ne pas avoir été informé de la teneur de l'événement lors de la réservation des locaux du Musée.  Détail qui a son importance, le magazine Joods Actueel avertissait il y a un an que Mme Herremans était une visiteuse assidue du musée.Pour en savoir plus sur cette triste affaire veuillez consulter l'article de Guido Joris @ Joods Actueel.

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 19 minutes