English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Blog : Torah-Box

Décès du Rav David Bouskila, traducteur du Tanya en arabe

Le Rav David Bouskila est décédé le mardi 7 janvier à Jérusalem à l’âge de 88 ans. Directeur du réseau d’écoles Ozar Hatorah – Neve Chalom au Maroc puis en France, il était notamment célèbre pour avoir traduit le Tanya, un texte fondamental de la ‘Hassidout, en particulier ‘Habad, en langue arabe.

Depuis le Maroc, Rav Bouskila déclarait souvent admirer le travail des Chlou’him, ces « missionnaires » du mouvement Loubavitch envoyés partout dans le monde pour diffuser le judaïsme. Sa réputation au Maroc fit que Rav Mena’hem Mendel Schneerson, le Rabbi de Loubavitch, lui adressa un courrier lui demandant de traduire le Tanya en langue judéo-arabe. Le Tanya, ouvrage principal de la ‘Hassidout ‘Habad, a été rédigé il y a plus de deux siècles par Rabbi Chnéor Zalman de Liadi, surnommé le Ba"al Hatanya. Les enseignements de cet ouvrage offrent une vision du monde très particulière à la lumière des dimensions ésotériques de la Torah, la Kabbala.

Malgré ses activités quotidiennes très prenantes – gérer de nombreuses écoles –, Rav David Bouskila accepta cette mission et commença par étudier en profondeur le Tanya avec Rav Yéhouda Leib Raskin. Son fils déclara qu’il partageait les enseignements du Tanya chaque Chabbath, alors même qu’il travaillait sur la traduction. « Un jour, il nous dit à tous, ses dix enfants, que quiconque n’apprend pas le Tanya ne saura jamais comment servir D.ieu de la bonne manière », se remémore-t-il.

Il fut invité en janvier 1980 à un Farbrengen, un rassemblement ‘hassidique, par le Rabbi de Loubavitch à New York, alors qu’il avait pratiquement terminé sa traduction. Le Rabbi déclara que « grâce à la traduction du Tanya en arabe par Rav Bouskila, la Guéoula arrivera beaucoup plus tôt ».

Décédé à Bayit Vegan, il repose au cimetière Har Haménou’hot, dans le quartier de Guivat Chaoul à Jérusalem. Baroukh Dayan Haémet : David ben Moché.

 

> Etudiez le Tanya sur Torah-Box (en français) : https://www.torah-box.com/surtexte/tanya/

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 58 minutes