English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Blog : Torah-Box

La force ultime du pardon : rencontre fraternelle d'un veuf avec le chauffeur qui a tué sa femme dans un accident

Ezra Schwartz, jeune veuf père de trois enfants en bas âge qui a perdu sa femme dans un grave accident de la route début février en Israël, a tenu à rencontrer le plus rapidement possible le conducteur ayant commis l’accident.

« Ne te venge ni ne garde rancune aux enfants de ton peuple ». Ce commandement de la Torah, reçu dans la Parachat Kédochim du Séfèr Vayikra (19:18), n’est certainement pas le plus simple à accomplir. Nul doute que l’histoire poignante d’Ezra Schwartz va donner une dimension révolutionnaire à la beauté et la pureté de cette injonction.

Ezra Schwartz coulait de jours heureux et paisibles avec sa femme Ruth et leurs trois jeunes enfants en Israël... jusqu’au jour où, début février, Ruth, au volant de son véhicule, fut percutée involontairement par un autre véhicule, et perdit la vie dans cet énième accident meurtrier en Israël, tristement réputé pour le nombre de drames similaires.

Dans de telles circonstances, très fort est celui qui ne nourrit pas un sentiment de haine envers le conducteur « coupable ». Pas Ezra en tout cas, qui à l'inverse, s'enquiert pour le moral du chauffeur survivant. « Après avoir appris l’accident, j’ai immédiatement voulu savoir qui était le chauffeur, afin de le consoler. Il n’y a aucune raison justifiant que sa vie soit ruinée ».

Un message extraordinaire de bonté

Malgré un deuil épouvantable, de sucroît avec trois enfants en bas âge à élever seul, Ezra tient absolument à rencontrer le chauffeur. Ce dernier, ébranlé par la mort qu’il a involontairement provoqué, reçoit le message suivant sur son téléphone. « Bonjour, cher chauffeur. Je suis Ezra Schwartz, le mari de Ruth Schwartz, qui a été tuée dans l’accident. Je ne sais pas qui tu es et tu ne sais pas qui je suis. La mort nous a réunis. Chaque fois que ma femme entendait parler d’un accident, la première chose à laquelle elle pensait était aux survivants. Ceux qui sont morts sont déjà dans le Monde de Vérité, mais ceux qui restent ici doivent vivre. Telle était ma femme, sensible au chagrin de la vie. Après l'amertume liée à la terrible nouvelle, la première chose que je voulais était de connaître l’identité du conducteur en cause et l'aider à sortir de cette crise. Quand j'ai entendu les détails de l'accident, j'ai été encore plus horrifié qu'un conducteur innocent se soit retrouvé en train de tuer une autre personne sans pouvoir rien faire. C'est choquant et injuste. Il n'y a aucune raison que cela se produise. Je n’ai rien dans mon cœur contre vous, simplement beaucoup de pitié et de prières pour surmonter la terrible crise, afin que votre vie soit heureuse et bonne. Je remplis maintenant le testament non-écrit de mon épouse. J’aimerais beaucoup vous rencontrer afin de vous réconforter. Vous devez vous relever, devenir plus fort, continuer votre vie avec beaucoup d’énergie. Dans sa vie, ma femme a fait le bien pour tout le monde et D.ieu ne veut pas que le contraire se produise. Je pense à toi sans cesse, Ezra Schwartz. »

La rencontre impossible, une leçon pour la vie

Quelques jours après ce message empreint d’une exceptionnelle bonté, la rencontre a lieu. « Une rencontre époustouflante », témoigne Ezra, « des gens en or ! [...] c’est dommage qu’il faille attendre de telles circonstances pour rencontrer les trésors cachés de notre terre si précieuse ».

Après avoir lu ce témoignage d'une force aussi exceptionnelle, comment ne pas avoir honte ? Nous sommes si prompts à garder rancune pour un mot de travers, un regard mal interprété et nous venger pour tout et n’importe quoi ! Puisse la Foi en Hachem et en la vie guider nos pas et nos actions, sur le modèle d’Ezra Schwartz. Qu’Hachem apporte la consolation à tous ses endeuillés et nous réconforte avec de bonnes nouvelles.

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 16 minutes