English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Blog : Torah-Box

Hespèd du Rav Messod 'Hamou, décédé ce Mercredi 25 Mars 2020

On se réveille ce matin, veille de Roch 'Hodech Nissan, avec une nouvelle qui nous sidère et nous laisse perplexes.

Le verset dit dans Yichayahou (Isaïe 57,1) : "Le juste périt et personne ne le prend à cœur, les hommes de bien sont enlevés, et nul ne s'avise que c'est à cause de la perversité [régnante] que le juste disparaît."

Autre explication : avant que le malheur n'éclate, le juste disparaît.

Que faire ? Que penser ? Pourquoi cela nous arrive-t-il ?

Rappelez-vous des périodes noires que le peuple d'Israël a traversées ; les gens se sauvaient, se cachaient, la colère Divine était présente et palpable.

Si le Tsadik quitte ce monde, c'est à cause de nous.

Il y a un an, nous avons perdu un Géant dans la Torah et le 'Hessed, le Rav 'Haïm Rosenberg zatsal, et maintenant, nous perdons son ami, qui était la 'Havrouta (compagnon d'étude) de Rav Nissim Rebibo, Av Beth-Din de Paris, le Rav Messod Hamou, également un géant dans la Torah et le 'Hessed.

C'était un homme de vérité, sans compromis. Il voulait qu'on applique la Halakha (loi) à la lettre. C'était quelqu'un d'assidu dans l'étude de la Torah, mais il avait laissé la place au 'Hessed. Il était à l'écoute des problèmes des gens, tant le Chalom Bayit (paix dans les ménages), que le 'Hinoukh, l'éducation des enfants, ou tout simplement des problèmes personnels. Sa porte était toujours ouverte pour autrui. Son sourire et ses encouragements vous redonnaient la Sim'ha et la joie de vivre. Sa gentillesse et son Dérekh Erets (politesse) étaient exemplaires. Je l'ai connu depuis qu'il était Rav à l'école de Gour Arié (année 1984). J'aimais parler avec lui en Limoud (étude), il était aiguisé et perspicace.

Nos Sages disent que le mérite de faire une oraison funèbre, c'est la moralité et les enseignements que l'on peut en tirer. C'est une grande perte pour nous. Avant qu'il ne soit trop tard, 'Hass Véchalom, prenons sur nous de nous renforcer dans la Torah, de renforcer l'étude (en ce triste moment, étudiez en 'Havrouta au téléphone au lieu de voir les informations, car cela nous angoisse encore plus). Il faut s'occuper des enfants, ne pas s'énerver, faire du 'Hessed, aider à la maison ou autrui, faire des Téhilim, même 5 minutes tous les jours en récitant après les noms des malades pour leur guérison, donner la Tsédaka...

Avec ce sursaut de Téchouva, Hachem aura pitié de Son peuple, de Son monde et Il cessera l'épidémie.

Prions pour la Guéoula, la délivrance imminente.

Qu'Hachem envoie la force à sa femme, la Rabbanite, et ses enfants, de continuer et qu'Il leur envoie des Bessorot Tovot Yéchou'ot Véné'hamot, Amen.

Que, de Là-Haut, le Rav Messod Hamou prie pour nous, afin que l'on passe cette épreuve.

Yéhi Zikhro Baroukh, que son souvenir soit une source de bénédictions.

Shmouel Tobaly

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 11 minutes