English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Blog : Torah-Box

Coronavirus - Rav Kanievsky répond à 7 questions et "hausse le ton"

Aujourd’hui (dimanche 4 Nissan 5780 / 29 mars 2020), Rav ‘Haïm Kanievsky a reçu une série de questions liées à la propagation de l’épidémie du Corona, dans le milieu orthodoxe en particulier. Notre Maître a répondu de sa main. 

Selon les directives de notre Maître, celui qui n’observe pas les directives du Ministère de la Santé, est assimilable à un Rodèf (meurtrier qu'il faut arrêter), et par conséquent, il est demandé à toute personne de dénoncer à la police celui qui néglige les directives. De plus, il y a lieu de protester vigoureusement envers tous ceux qui n’observent pas scrupuleusement les instructions du corps médical.

Questions-Réponses  Une personne qui doit entrer en confinement selon les instructions des médecins afin de ne pas contaminer d’autres personnes, dans le cas où elle venait à être malade, et qui se sent bien et ne ressent aucune douleur, peut-elle sortir de sa maison ou doit-elle malgré tout obéir aux médecins ?

Réponse : « Ecouter les médecins » 

Une personne qui prétend avoir confiance en Hachem dans le sens qu’elle ne tombera pas malade, et qui méprise les recommandations médicales (respect d’une distance entre deux personnes, sortie de la maison uniquement pour un motif urgent etc.), peut-on la qualifier de Rodèf (meurtrier) vu qu’elle est susceptible de mettre des personnes en danger ?

Réponse : « Comme un Rodèf (meurtrier) » 

Et si, à D.ieu ne plaise, cette personne néglige les instructions et entraîne la mort d’autrui, est-ce considéré comme un acte effectué par inadvertance ou avec préméditation ?

Réponse : « Proche d’un acte avec préméditation » 

Si l’on sait qu’une personne devant être en confinement, sort à l’extérieur et met en danger la vie d’autrui, est-il permis de lui faire des remontrances à haute voix et de manière virulente, même s’il y a un risque qu’elle se sente humiliée ?

Réponse : « Permis » 

Est-il permis de transmettre aux autorités, les coordonnées d’une personne qui néglige les instructions du corps médical et qui met en danger la vie d’autrui ? De même, est-il permis de communiquer des informations sur des synagogues et institutions qui n’écoutent pas les instructions, même si cela est susceptible d’entraîner une contravention élevée ou même une peine d’emprisonnement ?

Réponse : « Permis » 

Faut-il laisser un téléphone allumé pendant Chabbath afin de pouvoir être joignable et de répondre si les médecins cherchent à le joindre, de crainte d’une situation de Pikoua’h Néfech (risque de danger pour la vie d’une personne) ?

Réponse : « Permis » (si on attend un résultat) 

Qu’est-ce que le public peut prendre sur lui afin de stopper cette épidémie terrible qui a déjà causé un nombre élevé de victimes ?

Réponse : « Prier à Hachem »

1 commentaire
La foi ne s'oppose pas à la raison !
Envoyé par Laurent_064 - le Lundi 30 Mars 2020 à 01:13
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 15 minutes