English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Blog : Torah-Box

Halakhot de Pessa'h - en situation spéciale de Coronavirus - par Rav Gabriel Dayan & Torah-Box

Les instructions suivantes sont valables uniquement pour ce Pessa'h 2020, étant donné les mesures prises par les gouvernements que nous nous avons tous, l’obligation de respecter, à la lettre. Nous espérons que Machia’h viendra très rapidement nous annoncer la délivrance finale et que nous puissions passer la fête à coté du Beth Hamikdach reconstruit. Torah-Box vous souhaite un Pessa'h Cachère et Saméa'h !

1. SI L’ON N’A PAS DE MATSOT

Il est strictement INTERDIT de faire ses propres Matsot. Pour cela, il faut un savoir-faire, une expérience et des connaissances hors du commun. Ceux qui ne peuvent pas se procurer des Matsot sont exemptés de la Mitsva. Hachem considérera leur peine, et verra la Mitsva comme ayant été accomplie de la plus belle manière. (voir Talmud Brakhot 6a, Talmud Chabbath 63a, Talmud Kiddouchin 40a). Toutes les autres Mitsvot de la soirée du Séder restent en vigueur. On ne récitera pas le Birkat Hamazone mais la bénédiction finale sur les autres aliments consommés. Il va sans dire que la consommation de pain ou de tout autre ‘Hamets est strictement interdite !!!

2. SI L’ON N’A PAS DE VIN OU DE JUS DE RAISIN

S’il n’est pas possible d’obtenir du vin ou du jus de raisin, il est absolument possible de presser du raisin (AVANT L'ARRIVÉE DU CHABBATH OU DE LA FÊTE) afin d'en faire du jus qui sera utilisé pour réciter le Kiddouch et pour les autres verres de la soirée du Séder. Après avoir pressé les raisins (AVANT CHABBATH OU AVANT LA FÊTE), il faudra retirer du jus, les pépins et les particules de peau. (voir Choul'han ‘Aroukh, chapitre 272, Halakha 2 et Michna Broura, édition Dirchou, chapitre 272, passage 6, note 1)

3. BEDIKAT ‘HAMETS - LA RECHERCHE DU ‘HAMETS

Cette année, la recherche du ‘Hamets se fera le mardi soir 7 avril 5780 / 2020. Voir https://torahbox.com/ZGRU

4. LA VENTE DU ‘HAMETS

Il ne faut surtout pas oublier de signer la procuration permettant au Rav de vendre le ‘Hamets nous appartenant. Cliquez ici : www.torah-box.com/hamets

4. ACHETER DU ‘HAMETS DANS L’INTENTION DE L’INCLURE DANS LA VENTE

Etant donné que nous sommes dans une situation d’urgence, il est absolument possible d’acheter AVANT L’HEURE LIMITE, une grande quantité de ‘Hamets dans l’intention de l’inclure dans la vente du ‘Hamets. (voir Michna Broura, chapitre 448, passage 12)

5. BRÛLER LE ‘HAMETS EN PÉRIODE DE CONFINEMENT

S'il n’est pas possible de brûler le 'Hamets, il est absolument possible de le jeter dans les toilettes avant l'heure limite [de la veille de Pessa'h]. (voir Bedikat 'Hamets Oubi'ouro [Rav 'Haïm Mikhel Linder], chapitre 7, note 4. Pour la vente du 'Hamets, cliquez sur le lien suivant :  https://www.torah-box.com/hamets/

6. LE JEÛNE DES PREMIERS NÉS

Etant donné que cette année 2020, il sera difficile d’assister à un Siyoum, IL N’EST PAS NÉCESSAIRE DE JEÛNER car de nos jours, nous avons, tous, besoin de force pour préparer correctement la fête et passer un bon Séder. (voir Nité Gavriel, Pessah, volume 2, chapitre 42, Halakha 10). Dans la mesure du possible, on consommera, uniquement, des fruits et des légumes, des œufs, du poisson, du fromage ou de la viande et toutes sortes de boisson. (voir Michna Broura, chapitre 470, passage 2). D’après certains de nos maîtres : Le premier-né remplacera le jeûne par la valeur de deux « repas ». Israël : 30 Chékel. France : 10 euros.

D’après certains, il est possible de participer à la joie du Siyoum par téléphone ou en live. Torah-Box organisera en live 3 siyoumim à 8h, 9h30 et 11h de France sur www.torah-box.com/live

7. LES PRODUITS D'ENTRETIEN, SAVONS, SHAMPOINGS, MAQUILLAGES, CRÈMES DE BEAUTÉ, ROUGE À LÈVRES, DENTIFRICES

Tous ces produits sont utilisables pour Pessah 2020 - sans besoin de tampon rabbinique.

8. TREMPAGE AU MIKVÉ DES USTENSILES NEUFS

Cette année, il est possible de les utiliser sans les tremper MAIS au préalable, il faut signer la procuration ci-dessous et se conformer aux consignes qui y sont mentionnées : https://www.torah-box.com/kelim

9. CACHÉRISATION DES USTENSILES

Ces détails s’adressent uniquement à ceux qui ne possèdent pas de la vaisselle jetable ou une vaisselle pour Pessah.  On utilisera, de préférence, de la vaisselle jetable. Si cela n’est pas possible :

- Les ASSIETTES, les FOURCHETTES, les COUTEAUX, les CUILLÈRES et les LOUCHES : on ne les utilise pas durant 24 heures à chaud, on les NETTOIE MINUTIEUSEMENT et on les introduit dans une marmite d’eau bouillante. Ensuite, on verse l’eau chaude et on remplit la marmite d’eau froide.

- La marmite peut être une marmite ‘Hamets. On procède à cette cachérisation avant la soirée de la Bedikat Hamets.

- On peut cachériser les assiettes, les fourchettes, les couteaux, les cuillères et les louches Bassari et ‘Halavi dans la même marmite, étant donné qu’ils n’ont pas été utilisés dans les 24 heures qui précèdent.

- Les CASSEROLES et les MARMITES : on ne les utilise pas durant 24 heures à chaud. On les NETTOIE MINUTIEUSEMENT et l’on retire la moindre particule alimentaire. On les remplit d’eau jusqu’à 2 centimètres des rebords, on porte à ébullition. Lorsque l’eau est en train de bouillir, on y verse de l’eau bouillante se trouvant dans une bouilloire électrique ou dans une autre casserole, jusqu’au moment où l’eau déborde sur tous les rebords. Ensuite, on verse l’eau chaude et l’on rince à l’eau froide.

- Parfois, le nettoyage minutieux n’est pas envisageable : on se suffira, uniquement, des ustensiles facilement nettoyables.

- S’il n’est pas possible d’attendre 24 heures pour la cachérisation, on versera de l’eau de javel dans l’eau de la marmite.

- Les POÊLES utilisées pour friture et grillades ne baignant pas dans une huile profonde : on ne les cachérisera pas.

LA PLAQUE DE CUISSON

S’il s’agit d’une plaque de cuisson à gaz : on la nettoie, minutieusement, ainsi que les brûleurs et les supports. On allume les feux durant 1 heure. Ensuite, on enveloppe les supports de papier aluminium. On recouvrira le parterre de la plaque avec du papier aluminium.

Pour les plaques vitrocéramiques et les plaques à induction, voir : https://www.torah-box.com/question/pessa-h-cacherisation-d-une-plaque-vitroceramique_398.html

Les Ashkénazes pourront, EXCEPTIONNELLEMENT, suivre l’opinion des décisionnaires Séfarades si la solution proposée dans la réponse, ci-dessus, n’est pas envisageable.

L’ÉVIER

Après l’avoir nettoyé minutieusement, on y verse de l’eau bouillante et pour cette année, cela est suffisant pour ceux qui ne peuvent faire mieux.

LA VAISSELLE EN PORCELAINE

On ne cachérisera pas la vaisselle en porcelaine utilisée durant l’année.

LA VAISSELLE EN VERRE

Pour les Séfarades, il suffit de laver minutieusement, la vaisselle en verre pour l’utiliser durant Pessah.

Pour les Ashkénazes : Si l’on ne possède pas d’autres ustensiles, il est possible de les cachériser, exceptionnellement, soit en les trempant dans une marmite d’eau bouillante [s’il y a eu du ‘Hamets chaud], soit après les avoir nettoyé minutieusement, en les trempant 3 fois 24 heures consécutives dans un ustensile contenant de l’eau froide [pour les ustensiles ayant servis de stockage pour du ‘Hamets froid]. On changera l’eau froide à chaque fois.

Voir Michna Broura, chapitre 451, passage 156, Sidour Pessah Kéhikhato, volume 1, chapitre 9, page 184 et Nité Gavriel, Pessah, volume 1, chapitre 64, note 7.

L’ustensile dans lequel on trempera le verre, n’aura pas été utilisé à chaud dans les 24 qui précède le premier trempage.

LE RÉFRIGÉRATEUR, LE CONGÉLATEUR ET LES ÉLÉMENTS DE CUISINE

Il n’est, absolument, pas nécessaire de les cachériser. Il suffit de les nettoyer, minutieusement, à froid, avec un produit d’entretien.

LES FOURS CLASSIQUES

On nettoie les parois du four ainsi que les plaques avec un produit d’entretien en faisant disparaître les particules d’aliments. Après avoir introduit toutes les plaques, on allume le four à la température maximale durant 60 minutes. Ensuite, on recouvre les plaques d’une couche de papier aluminium épais ou de trois couches de papier aluminium classique.

LES FOURS PYROLYSE

Après avoir introduit toutes les plaques, on met en marche la fonction pyrolyse. Ensuite, on recouvre les plaques d’une couche de papier aluminium épais ou de trois couches de papier aluminium classique.

LE PLAN DE TRAVAIL

Si le plan de travail est en métal, en matière plastique ou en marbre massif, on attend 24 heures sans l’utiliser à chaud. On y verse de l’eau bouillante se trouvant dans une bouilloire électrique [même non cachère pour Pessah]. On rince, ensuite, à l’eau froide. Si le plan de travail est fissuré ou en marbre / pierre recomposé, il n’est pas cachérisable. On le nettoie, minutieusement, et on le recouvre d’une nappe en plastique ou d’un  drap.

On agira de la sorte pour tous les plans qu’il n’est pas possible de cachériser ou pour ceux sur lesquelles, il n’est pas possible de verser de l’eau bouillante.

LES TABLES

Il suffit de les nettoyer à froid et de les recouvrir d’une nappe en plastique sur laquelle on posera une autre nappe en tissu.

LES CHAISES

On les nettoie avec un produit d’entretien et cela est suffisant.

LE VERRE DE KIDDOUCH

Il n’est pas nécessaire de le cachériser étant donné qu’il est toujours, utilisé à froid, durant l’année et durant Pessah.

L’OS DU PLATEAU DU SÉDER

Si l’on ne possède pas d’épaule ou une aile de poulet, on utilise un morceau de viande ou un morceau de poulet quelconque. Michna Broura, chapitre 473, passage 27.

10. SI L’ON NE POSSÈDE PAS SUFFISAMMENT DE VIN OU DE JUS DE RAISIN

Si l’on ne possède pas suffisamment de jus de raisin ou de vin, il suffira de boire 4.5 cl, uniquement, même si le volume du verre est important. Voir Choul'han ‘Aroukh Harav, chapitre 472, Halakha 19 et Michna Broura, passage 32.

11. LA HAGGADA EN PHONÉTIQUE

Il est absolument possible de lire la Haggada en phonétique. Torah-Box en fournira gratuitement avant la fête, sur Internet, à imprimer avant Pessa'h.

12. SÉDER ET VIDÉO-CONFÉRENCE

Il est strictement interdit d’utiliser toute sorte d’appareil electriques pendant le Yom Tov de Pessa'h, même s’ils sont branchés sur minuterie depuis la veille de la fête. (voir https://www.torah-box.com/question/un-seder-de-pessa-h-en-video-avec-l-ordinateur-allume-interdit_48550.html & https://www.torah-box.com/question/coronavirus-pourquoi-interdire-la-video-conference-pour-le-soir-du-seder_48689.html)

13. ÉROUV TAVCHILINE

En dehors d’Israël : cette année 2020, il faut procéder au Érouv Tavchiline le MERCREDI 08 AVRIL 2020, avant l’entrée de la fête. Durant Yom-Tov, il est absolument permis de cuisiner pour les besoins du jour même mais il est interdit de cuisiner pour le jour suivant, que ce soit Yom-Tov ou Chabbath. Le Érouv Tavchiline permet de cuisiner durant le second jour de fête pour le Chabbath qui suit. Bien entendu, il est interdit d'allumer un feu nouveau mais il faudra l'allumer à partir d'une flamme déjà existante depuis la veille de la fête. (voir : https://www.torah-box.com/vie-juive/fetes/pessah/la-mitsva-du-jour-erouv-tavchiline_4517.html)

Pour toute question, nous sommes à votre disposition par le biais du service téléphonique - Question au Rav - de Torah-Box, tous les jours, depuis la France, au 01.80.20.50.00. Depuis Israël, au 02.374.15.15.

Rav Gabriel Dayan
Torah-Box

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 8 minutes