English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Blog : Torah-Box

Près de 100 abatteurs rituels en renfort en Argentine en pleine pandémie

Un vol exceptionnel transportant 98 abatteurs rituels a été organisé début juin entre l’Argentine et Israël, afin de permettre le traitement et l’importation de 15 000 tonnes de viande vers Israël.

Un dévouement peu commun de la part de cette escouade de 98 Cho’hatim israéliens, d’abatteurs rituels, arrivés début juin en Argentine en pleine pandémie de Coronavirus Covid-19. L’enjeu est de taille pour le marché de la viande Cachère israélien : 15 000 tonnes de viande en attente pour une valeur de 170 millions de dollars.

Que s’est-il passé pour que l’Argentine en vienne à lever son embargo aérien et fasse une exception en pleine pandémie mondiale ? La mort de deux experts argentins en Cacheroute, contaminés par le virus, ainsi que l’embargo aérien a conduit à une crise sans précédent des exports d'ordinaire massifs de viande bovine argentine vers Israël, son plus grand acheteur. Hors période de crise, 15 Cho’hatim israéliens tout au plus se rendent en Argentine deux fois dans l’année, restant deux mois maximum lors de chaque déplacement. C’est toute une mécanique bien huilée qui s’est enrayée, provoquant à la fois une perte financière colossale pour l’Argentine et une rupture de stock de viande bovine en Israël. A circonstances exceptionnelles, mesures exceptionnelles : dans les plus strictes conditions sanitaires, un vol a été dépêché entre les deux pays pour ramener la situation à la normale. Les 98 abatteurs rituels arrivés d’Israël début juin ont débuté leur travail dans 6 unités industrielles, assistant les abatteurs rituels locaux qui n’étaient pas assez nombreux au vu de la demande qui s’était accumulée.

Le ministre argentin des affaires étrangères, Felipe Sola, n’a pas hésité à souligner dans un communiqué de presse le caractère stratégique de cette mesure d'exception. « Le marché israélien est d'une importance vitale […] il a affiché une tendance haussière nette ces dernières années ». Il s’agit d’une déclaration forte de la part du ministre argentin, dont le pays est le cinquième plus grand exportateur de viande bovine dans le monde. Le marché du bovin Cachère américain, second en termes de volume pour l’Argentine, profitera également de cette mesure avec 190 tonnes de viande de bœuf qui sera expédiée vers le nord du continent américain.

Le vol organisé entre Tel Aviv et Buenos Aires, capitale de l’Etat sud-américain, était seulement le troisième vol direct de l'Histoire de la compagnie El Al entre les deux pays. Il a été également l’occasion de rapatrier 43 citoyens argentins qui étaient bloqués en Israël.

L’Argentine, grande communauté juive à l’heure de la pandémie

La communauté juive argentine est composée d’environ 250 000 personnes, 300 000 selon les estimations les plus hautes, ce qui en fait la sixième communauté juive la plus importante au monde dans ce pays de 45 millions d’habitants. L’Argentine n’échappe pas à la pandémie, avec près de 45 000 cas et plus de 1000 décès. La communauté juive locale est très touchée avec plus de 30 décès et, comme les communautés juives dans le monde, a passé des mois éloignée des synagogues.

Parmi les victimes, Rabbi Gabriel Yabra, 55 ans et père de 8 enfants, et son papa Roberto, habitants Buenos Aires comme la majorité des juifs du pays, étaient experts en Cacheroute. Rabbi Gabriel Yabra, décédé deux semaines avant son père, était le directeur de UK Kosher, la plus grande agence de certification de Cacheroute du monde hispanophone. Il avait été inspiré dans son travail par son père Roberto, pionnier sur le marché Cachère argentin.

Souhaitons à l’Argentine et au monde entier une prompt guérison et une Guéoula proche, avec l’aide d’Hachem.

Photographie d'illustration - La communauté juive argentine dans un rassemblement festif (avant la pandémie) © Chabad.org

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 60 minutes