English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Blog : Torah-Box

Qu'est-ce que la Bat Mitsva ?

Vous vous apprêtez à célébrer une Bat Mitsva ? Dans cet article, découvrez en quoi consiste cette étape essentielle de la vie d’une jeune fille juive.

Le terme « Bat Mitsva » signifie en hébreu « fille de la Mitsva ». En fait, si jusqu’à ses 12 ans, une jeune fille a pratiqué un certain nombre de commandements de la Torah, elle n’y était pas astreinte au sens propre du terme. Mais dès son douzième anniversaire (en date hébraïque), une jeune fille juive est considérée comme adulte, et donc responsable du point de vue de sa pratique des Mitsvot. C’est en cela qu’elle est appelée « fille de la Mitsva » : elle est désormais liée aux commandements de D.ieu par un lien indéfectible et éternel. 

Comme pour la Bar Mitsva, il faut savoir que même si la famille choisit de ne pas fêter cet événement de manière particulière (ce qui, avouez-le, serait dommage), la Bat Mitsva prend effet de toutes façons. C’est comme un anniversaire : ce n’est pas parce qu’on ne le fête pas qu’on ne vieillit pas !

Des Mitsvot féminines

Si la jeune fille a grandi dans un foyer traditionnel et qu’elle a reçu une éducation juive solide, elle atteint sa Bat Mitsva en connaissant un certain nombre de Mitsvot qu’elle applique d’ores et déjà. Cependant, vu qu’elle est appelée à désormais pratiquer d’autres commandements plus spécifiquement féminins, il est bon qu’elle s’y prépare quelque temps en avance par un apprentissage sérieux. Deux de ces Mitsvot sont l’allumage des bougies de Chabbath et le prélèvement de la ‘Halla (morceau de pâte prélevé lorsque l’on prépare le pain, Mitsva généralement accomplie le vendredi).  

Les filles peuvent allumer les bougies de Chabbath dès l’âge de trois ans, mais beaucoup attendent jusqu’à leur Bat Mitsva pour commencer. Si la jeune fille n’avait pas l’habitude d’allumer les bougies de Chabbath jusqu’à présent, elle peut commencer dès le premier Chabbath qui suit son douzième anniversaire. Si elle allume déjà les bougies de Chabbath depuis quelques années, la Bat Mitsva est l’occasion d’en apprendre davantage sur cette belle Mitsva. De plus, la jeune fille peut profiter de son premier Chabbath en tant que Bat Mitsva pour prélever la première fois la ‘Hala et pourquoi pas, préparer elle-même le pain de Chabbath. 

Enfin, bien que la Mitsva de prier ne soit pas spécifiquement féminine, elle a un lien particulier avec les femmes. Toutes les lois de la prière sont d’ailleurs déduites d’un passage du livre de Chmouel où ‘Hanna, la mère du prophète, prie D.ieu pour se voir accorder un fils. Là encore, la préparation à la Bat Mitsva est le moment idéal pour approfondir la signification de cette Mitsva et réfléchir à son sens. La Bat Mitsva elle-même constitue ainsi une étape extrêmement importante dans la vie d’une jeune fille juive et nécessite évidemment étude et préparation. Elle est le brillant début d’une vie juive dynamique et enrichissante, rythmée par l’accomplissement de nouvelles Mitsvot que la jeune fille aura adoptées avec amour et enthousiasme.

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 43 minutes