English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Blog : Torah-Box

Synthèse de la Paracha et de la Haftara de Ekèv

Résumé de la Paracha de Ekev

Dans cette Paracha, Moché Rabbénou réitère ses avertissements aux Bné Israël concernant l’observance des Mitsvot ainsi que l’amour et la crainte d’Hachem. Il encourage les Bné Israël à se rappeler de la grandeur de l'affection témoignée par Hachem à Son peuple depuis la sortie d’Egypte. Le respect de la Torah et des Mitsvot garantira leur installation en Israël après avoir vaincu tous les peuples qui y résident. A contrario, si les Bné Israël abandonnent la voie d’Hachem, cela provoquera Sa colère et ils seront exilés. Cette Paracha contient certaines Mitsvot telles le Birkat Hamazone, la prière, l’étude de la Torah avec nos enfants, les Téfilines, la Mézouza et l’obligation de s’éloigner de la ‘Avoda Zara.

 

Le respect des Mitsvot garantira un flot de bénédictions sur les Bné Israël, l'absence de maladies et la victoire sur leurs ennemis. Ordre de ne pas craindre les peuples résidant sur la terre d’Israël car Hachem nous les livrera entre nos mains. Ordre de brûler les idoles et interdiction de les introduire à la maison. Ordre de ne pas oublier Hachem qui se soucie en permanence de Son peuple et le fait qu’Il a conduit les Bné Israël pendant 40 ans dans le désert en leur faisant bénéficier d’une multitude de miracles. Description des qualités de la terre d’Israël et devoir de réciter le Birkat Hamazone. Avertissement de ne pas oublier Hachem suite à une profusion de bien dont on est bénéficiaire. Hachem promet d’anéantir les géants qui se trouvent en terre d’Israël. Hachem fait hériter la terre d’Israël aux Bné Israël pas en raison de leur niveau de droiture mais à cause de la perversité des Nations qui s’y trouvent et du serment fait à nos patriarches. Les Bné Israël ont le devoir de se souvenir d’avoir mis en colère Hachem dans le désert. Hachem se fâche contre les Bné Israël à cause de la faute du veau d’or. Ls tables de la loi sont brisées par Moché Rabbénou. Moché implore Hachem en faveur des Bné Israël et de son frère Aharon. Hachem accepte la prière de Moché.  Le veau d’or est brûlé et réduit en poudre par Moché Rabbénou Les Bné Israël se sont rebellés contre Hachem dans différents lieux. Moché implore Hachem pendant 40 jours et 40 nuits afin que le peuple d’Israël ne soit pas anéanti. Fabrication des deuxièmes tables de la Loi et leur dépôt dans l’arche sainte. Les étapes de leur séjour dans le désert et la mort d’Aharon Hacohen. La tribu de Lévi est distinguée des autres tribus afin de servir Hachem dans le Michkan et n’a pas d’héritage en terre d’Israël. Hachem accepte la prière de Moché Rabbénou et décide de ne pas anéantir le peuple d’Israël. Hachem a choisi le peuple d’Israël et ses pères et leur a ordonné de l’écouter. La grandeur et la bonté d’Hachem Ordre d’aimer les convertis Énumération des bienfaits et miracles dont les Bné Israël ont été les bénéficiaires. Hachem permettra aux Bné Israël d’hériter la terre d’Israël des nations qui la peuplent en échange de la pratique des Mitsvot. La terre d’Israël produira ses fruits uniquement si les Bné Israël observent les Mitsvot. Dans le cas contraire, ils seront chassés de cette terre. Mitsva du port des Téfilines, de la lecture du Chéma’ et de la fixation de la Mézouza. Les Bné Israël auront une longue vie sur la terre d’Israël, s’ils observent les Mitsvot. Résumé de la Haftara de Ekèv

(Isaïe 49, 14-26 ; 50, 1-11; 51, 1-3) 

Dans cette Haftara, deuxième de la série dite “Chiv’a Dené’hemta” (7 Haftarot de consolation) lue pendant les semaines qui suivent le jeûne du 9 Av, est décrite la réaction des Bné Israël qui refusent d’être consolés par les prophètes, ayant le sentiment d’avoir été abandonné par Hachem pour l’éternité. Par conséquent, ils demandent de recevoir leur consolation directement d’Hachem. Hachem répond aux Bné Israël par le biais des prophètes, qu’ils sont considérés à ses yeux comme des enfants et s’il est inconcevable qu’une mère abandonne ses enfants, Hachem également ne les laissera pas tomber. Le jour n’est pas si loin où les juifs égarés sur la surface de la terre seront réunis en Israël et peupleront la ville de Jérusalem à tel point que l’endroit aura du mal à contenir tous ses habitants.

Aux nations qui se gargarisent en pensant que personne ne sera capable de leur ôter les Bné Israël de leurs mains, Hachem annonce que le créateur du ciel et de la terre, Celui qui a fendu la mer pour les Bné Israël en sortant d’Egypte, et leur a fait manger de la Manne dans le désert, sera celui qui les délivrera de leurs mains. Plus encore, ce sont les nations qui amèneront les Bné Israël à Jérusalem et qui lècheront la poussière de leurs pieds.

Le prophète introduit dans ces paroles de consolations, des reproches visant les Bné Israël, qui faute d’avoir fait Téchouva, ont dû subir un exil aussi long. Les impies sont invités à rejoindre le prophète afin de constater par eux-mêmes lesquelles des paroles finiront par s’accomplir, les leurs ou les siennes.  

Adaptation du Mikra Méfourach (Editions ‘Oz Véhadar)

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 41 minutes