English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Blog : Torah-Box

Incendies de Jérusalem : une Yéchiva sauvée des flammes

Un centre d’étude de la Torah située à l’ouest de Jérusalem a été épargnée miraculeusement d’un énorme incendie survenu au mois d’août.

Les étudiants de la Yéchiva - un centre d’étude de la Torah - Darké Chalom, situé à Guivat Yéarim, l’ont échappé belle, baroukh Hachem. En août, la région de Jérusalem a été en proie à une importante vague d’incendies et de feux de forêt, certains dûs à des négligences humaines, d’autres très possiblement à caractère terroriste.

L’un de ces incendies a ravagé les alentours de Guivat Yéarim, un village en partie organisé sur un mode de vie coopératif à l’ouest de Jérusalem. Il a dévasté la flore mais s’est arrêté à la clôture de la Yéchiva Darké Chalom, créée il y a plus de plus de trente ans et sous la direction du Roch Yéchiva, Rav Eliahou Frenkel. 

La Yéchiva, qui compte une cinquantaine d’étudiants en Torah et près de quarante membres du personnel dont certains y résident, a été évacuée tant les flammes progressaient à grande vitesse. En effet, dans l’après-midi, vers 16h, la fumée est devenue très épaisse, rendant l’air particulièrement difficile à respirer. Il a fallu se mettre rapidement en ordre de marche. Les Sifré Torah ont été retirés du ‘Aron Kodèch, l’arche sainte afin de se préparer à l’évacuation. Les étudiants et le personnel ont passé la nuit dans deux villas situées à Kiryat Mala’hi, gracieusement mises à disposition par la ‘Hassidout ‘Habad.

Le lendemain, l’incendie a été maîtrisé, et les étudiants ont reçu l’autorisation de retourner sur les lieux. Le spectacle de désolation les a subjugués. Le cadre pastoral, bucolique, champêtre et florissant de Guivat Yéarim avait été dévoré par les flammes, laissant la place à un endroit effrayant, noir, brûlé et recouvert de suie. Y respirer était encore malaisé tant l’air était vicié. Et pourtant, un seul bâtiment avait résisté aux flammes : la Yéchiva, absolument intacte, Tout le monde a loué Hachem pour ce miracle dévoilé : le feu s’était arrêté juste au niveau des clôtures de la Yéchiva. Aucun dommage matériel n’avait eu lieu !

L’étude de la Torah protège de tout mal : cette maxime a pu se vérifier de façon édifiante, merci Hachem !

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 37 minutes