English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Blog : Torah-Box

L'édito de la semaine : En souvenir du Rav Guerchon Edelstein

Sans "prévenir", le Rav Guerchon Edelstein, Roch Yéchivat Poniewicz, nous a quittés. Nous savions qu’il avait eu un malaise le jour de Chavou’ot et qu’il avait été transféré d’urgence à l’hôpital. Mais d’autre part, nous entendions aussi qu’il continuait à dispenser son cours journalier, alité, et qu’il échangeait avec d’autres Sages sur des sujets de Halakha auxquels il était confronté. On pouvait penser qu’il sortirait de l’hôpital et reprendrait ses activités mais voilà que brusquement, nous avons appris la terrible nouvelle : après près de 80 ans d’enseignement, le Rav va trouver le repos éternel, lui qui ne s’en était jamais donné. Il tenait un programme régulier d’enseignement qu’il dispensait tous les jours de l’année, même durant les congés et ‘Hol Hamo’èd. 

Sa porte toujours ouverte, il pouvait recevoir en pyjama celui qui le sollicitait, alors qu’il s’apprêtait à se coucher. Conscient de la nécessité du moment, il se libérait pour répondre aux questions cruciales de judaïsme qui demandaient à être tranchées sans délai. Sa modestie et sa discrétion légendaires lui ont permis de vivre continuellement dans le Chalom, enseignant par sa conduite à ses élèves comment esquiver les provocations. Il est certain qu’avec son départ, il laisse un vide qu’il sera difficile de combler, pas seulement pour ses disciples, mais aussi pour toute la communauté juive mondiale. Même le Président et le chef d’Etat d’Israël relèveront sa grandeur et ses traits de caractère raffinés.

Le Rav Edelstein avait fêté ses 100 ans il y a peu. Notre génération aura eu le mérite exceptionnel de se trouver encadrée par beaucoup de grands Sages centenaires ou presque. Citons en Erets Israël le Rav Chakh, le Rav Eliachiv, le Rav Wozner, le Rav Steinman, le Rav Scheinberg, le Rav ‘Ovadia Yossef, le Rav ‘Haïm Kanievsky et, jusqu'à quelques jours encore, le Rav Guerchon Edelstein. Ils étaient tous des géants du Talmud et de la Halakha et ont apporté leur savoir et leur sagesse au Klal Israël dans une période critique de révolutions technologiques, sociales et conceptuelles. Les résultats, nous les constatons avec un fleurissement sans précédent de l’étude de la Torah et un renforcement du judaïsme qui touche toutes les villes et toutes les couches de la société israélienne. Le mouvement de la Téchouva ne fait que s’amplifier ; des villes entières respectent le Chabbath ; il n’existe pratiquement plus un endroit sans Mikvé à proximité.

Qui aurait cru que renaîtrait une telle réalité après la Shoah et les épreuves spirituelles subies dans cette seconde partie du vingtième siècle ? D.ieu, dans Sa miséricorde, a placé ces grands Talmidé ‘Hakhamim dans notre époque, leur accordant la longévité. Tous nés avant-guerre, ils ont côtoyé des géants de la Torah d’une période révolue, riches en valeurs spirituelles transmises de maître à élève depuis le mont Sinaï, nous léguant ainsi le flambeau de la Torah. Avec le décès du Rav Edelstein, quelque part, c’est la représentation pour nous de ce qu’est véritablement un juif intègre et érudit qui s’éteint. Mais nous avons la promesse que la Torah ne nous quittera pas jusqu'à la fin des temps et qu’à chaque génération, il se lèvera de grands Sages afin de nous guider.

Le Rav Chlomo Wolbe a pu dire à la mort de l’un de ces grands Rabbanim que si effectivement il n’y avait pas de dirigeant pour prendre le relais à l'avenir, c’est que le moment serait venu de laisser place au dévoilement du Machia’h. Dans tous les cas, du Ciel, on ne nous abandonnera pas !

Rav Daniel Scemama 

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 4 minutes