English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Communauté Juive

Certains Juifs paieront cette année près de 500 euros l’etrog italien

Certains Juifs paieront cette année près de 500 euros l’etrog italien - © Times of Israel

Il y a cinquante ans, les chefs du mouvement Habad ont demandé au rabbin Moshe Lazar de Milan de superviser la production locale et l’exportation de l’etrog de Calabre, l’agrume utilisé par les Juifs pendant la fête des récoltes de Souccot.

La mission de Lazar est de s’assurer que le fruit est casher pour la fête et que les fermiers locaux n’utilisent pas de techniques non-casher pour stimuler le rendement et leurs profits. Ce fruit est déjà l’agrume le plus lucratif en Italie.

 

Cette année, Lazar, qui est maintenant âgé de 83 ans, doit se montrer particulièrement vigilant. Des gelées, cet hiver, ont détruit 90 % de la récolte, ce qui crée la plus grave pénurie jamais enregistrée dans la production d’etrogs de Calabre – ces citrons qui portent le nom de la région du sud dans laquelle ils ont été cultivés. L’Italie est l’un des trois exportateurs majeurs de ce fruit, avec Israël et le Maroc.

Le prix des citrons casher qui, lors des années normales, peut atteindre les 200 dollars en amont de Souccot, a doublé et triplé, faisant craindre aux communautés Habad du monde entier – qui accordent leurs faveurs à cette variété cultivée dans la Calabre – qu’elles ne se trouvent dans l’incapacité d’en acheter ou de même pouvoir se permettre d’en acquérir.

Cette pénurie pourrait également tenter des agriculteurs sans scrupules ou négligents.

« Le gel a brûlé les branches qui produisent le fruit », explique Lazar.

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 28 minutes