English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Communauté Juive

Rabbi Nachman va-t-il venir en Israël ?

Rabbi Nachman va-t-il venir en Israël ?  - © Juif.org

Un des sites de pèlerinage juifs les plus populaires au monde sera-t-il transféré en Israël ?

Rabbi Nachman de Breslev, fondateur du mouvement hassidique Breslev, a été enterré dans la ville d'Ouman en Ukraine il y a 207 ans.

Les adeptes de rabbi Nachman font des pèlerinages réguliers sur sa tombe, bien que la tradition annuelle a été en grande partie abandonnée durant la guerre froide.

L'effondrement de l'Union Soviétique en 1991 et la fin de la guerre froide ont toutefois entrainé une résurgence des visites traditionnelles de Rosh Hashana à Ouman, qui, au début des années 2000, a commencé à attirer un intérêt plus large que le mouvement Breslev.

Le pèlerinage d'Ouman a attiré un nombre record de 40 000 participants en septembre, contre 30 000 l'année dernière.

Depuis les années 1990, certains membres du mouvement Breslev préconisent le déplacement des restes de rabbi Nachman en Israël, qui abrite la plus grande communauté Breslev au monde, pour les ré-enterrer à Jérusalem.

Pourtant, aucun effort concret pour le faire n'a été fait durant le premier quart de siècle depuis la chute de l'Union Soviétique.

Récemment, cependant, des responsables du ministère israélien des affaires étrangères ont entamé des discussions avec leurs homologues ukrainiens pour examiner la possibilité de rapatrier les restes de rabbi Nachman en Terre Sainte.

Selon un rapport de la radio de l'armée lundi matin, le vice-ministre des affaires étrangères, Tzipi Hotovely, a demandé aux diplomates israéliens de discuter de la question avec les dirigeants ukrainiens.

Alors que les responsables ukrainiens n'ont pas rejeté la proposition d'un revers de la main, le journaliste Shiloh Fried a déclaré que Kiev hésitait à prendre une décision.

"Les ukrainiens ne se précipitent pas pour nous donner une réponse à ce sujet."

Les pèlerins juifs en visite à Ouman sont devenus une source majeure de devises étrangères dans la région, et les autorités israéliennes sont sceptiques sur le fait que le gouvernement ukrainien accèdera à la demande d'Israël sans un système de compensation attrayant.

Rabbi Aryeh Lippo, membre du mouvement Breslev impliqué dans les pourparlers pour apporter les restes du rabbin en Israël, a déclaré que compte tenu de la distribution des hassidim de Breslev, le geste avait du sens.

"Il est illogique pour la moitié d'Israël de quitter le pays chaque Rosh Hashana."

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 21 minutes