English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Communauté Juive

Une synagogue hassidique roumaine abandonnée devient un club de jazz casher

Sur une bande de route négligée, non loin du complexe qui accueille la plus grande partie des infrastructures juives de la ville, se trouve un bâtiment en briques sans éclat. Au-dessus de l’entrée, un petit panneau : « Casher », peut-on modestement y lire, tandis qu’au-dessous est écrit : « Vin. Café. Jazz ».

Avec sa façade couverte de graffitis, l’endroit ressemble difficilement à un club de jazz – pas plus qu’il ne ressemble d’ailleurs à une vieille synagogue Vizhnitz. Et même si les lieux sont encore désignés sous cette appellation sur Google Maps, cela fait plus de 80 ans que personne ne s’y est recueilli pour prier.

La municipalité d’Oradea, avec une population juive qui s’élève à peu près à 400 personnes, pourrait ne pas avoir assez de clients potentiels pour l’installation d’un bar de jazz casher ou pour le faire fonctionner. Mais les Juifs ne semblent pas être son public fétiche : Les quelques hipsters au look négligé qui passent le temps dans la cour ne sont probablement pas familiers avec les lois ancestrales de l’alimentation.

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 57 minutes