English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Communauté Juive

Loulavim de Gaza : une mitsva via une transgression

Loulavim de Gaza : une mitsva via une transgression - © Juif.org

Le grand rabbin de Tsfat, le rabbin Shmouel Eliyahou, a publié jeudi un appel aux rabbins israéliens à ne pas délivrer de certificats de casheroute aux loulavim (branches de palmier utilisées pendant la fête de Souccot) importés de Gaza, sous le slogan : "loulav de Gaza – une mitsva faite à travers une transgression".

"J'appelle tous les rabbins à ne pas donner de casheroute aux loulavim originaires de Gaza", écrit le rabbin Eliyahou. "Il y a suffisamment de loulavim originaires d'Israël, et nous devons aider les agriculteurs israéliens et non les agriculteurs de Gaza, eux ou leurs frères ou leurs fils, à bruler les champs des agriculteurs juifs du sud."

Selon lui, "quiconque paie pour un loulav de Gaza verse de l'argent aux méchants de Gaza. Chaque shekel que vous donnez dans les mains du vendeur juif arrive en partie à ces méchants."

"Il est interdit d'acheter à des personnes qui tirent des missiles et des roquettes sur Sdérot, Ashkelon ou Beer Sheva" a dit le rabbin Eliyahou. "Vous ne devez pas acheter à ceux qui creusent des tunnels destinés à enlever des soldats."

"Toute la question des quatre espèces (palmier, myrte, saule et étrog utilisés durant Souccot) concerne la fraternité et le partenariat entre les différents types de juifs. C'est pourquoi nous lions les quatre espèces et fixons l'étrog à la palme, au myrte et au saule", explique le rabbin Eliyahou.

"Nous ne pouvons pas accomplir la mitsva du loulav en ignorant nos frères du sud. Il est interdit de faire vivre les méchants de Gaza aux dépens des agriculteurs du sud qui souffrent de leurs attaques", a déclaré le rabbin. "C'est un petit effort – surtout avant les vacances de Souccot."

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 49 minutes