English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Communauté Juive

Israël interdit tous les feux de Lag BaOmer en raison du coronavirus

Israël interdit tous les feux de Lag BaOmer en raison du coronavirus - © Juif.org

Mercredi, le gouvernement a approuvé à l’unanimité l’interdiction de tous les feux de joie traditionnels pour la fête de Lag BaOmer, qui doit commencer dans la soirée du 11 mai et se terminer le 12 mai, afin d’empêcher les rassemblements qui pourraient conduire à des infections massives de coronavirus.

Lors d’une réunion téléphonique, les ministres ont décidé d’adopter la position du ministère de la santé, du conseil de sécurité nationale et du service d’incendie et de secours pour interdire également l’allumage des feux de joie dans les résidences privées, car cela pourrait amener les voisins à se rassembler et à entrainer une multitude d’incendies de maisons qui pourraient submerger les services de lutte contre les incendies.

Le gouvernement empêchera également les pèlerins de visiter la tombe du rabbin Shimon bar Yochai, un sage majeur du IIe siècle, dans la ville de Meron, dans le nord du pays, pour l’anniversaire de sa mort qui entraine les célébrations en question.

Le mont Meron et ses environs seront fermés, sauf pour les résidents ou les personnes dont le lieux de travail se trouve dans la région.

Les nouvelles restrictions entreront en vigueur le jeudi 7 mai et expireront le mercredi 13 mai.

Le conseil de sécurité national a conseillé lundi au gouvernement d’imposer un verrouillage national pendant Lag BaOmer, mais la proposition s’est heurtée à une vive opposition du ministre Aryeh Deri et du ministre de la sécurité publique Gilad Erdan.

Le même jour, les policiers ont présenté la complexité et les dangers imminents en permettant aux pèlerins de visiter le mont Meron pendant Lag BaOmer, car l’évènement attire des centaines de milliers de fidèles chaque année.

L’évènement nécessite de vastes préparatifs à l’échelle nationale tout au long de l’année, des travaux d’infrastructures à la périphérie de la montagne qui sont impossibles en vertu des restrictions actuelles dues au coronavirus.

 

 

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 37 minutes