English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Culture Israël

«Dheepan» de Jacques Audiard Palme d'or, Bercot et Lindon primés: un palmarès très français

«Dheepan» de Jacques Audiard Palme d'or, Bercot et Lindon primés: un palmarès très français - © Slate .fr
Cette 68e édition du Festival de Cannes a récompensé, de manière prévisible, beaucoup de Français, et a laissé de côté de manière surprenante et décevante Jia Zhang-ke et Hou Hsiao-hsien. Palme d'Or : Jacques Audiard pour Dheepan. Le réalisateur avait déjà reçu à Cannes le prix du meilleur scénario et le Grand Prix du Jury. Dans Dheepan, il raconte l'histoire de réfugiés tamouls débarqués dans la violence des banlieues françaises.  Grand Prix: Laszlo Nemes pour Le Fils de Saul. Un film que nous décrivions ainsi: «A mi-chemin entre Jérôme Bosch et les gravures de Gustave Doré pour le texte de Dante, Nemes construit un récit haletant et lacunaire, d'une noirceur tendue, rigoureuse, hantée ?et qui s'impose comme une des rares grandes réponses de mise en image au défi de la figuration de la Shoah.»
Le Grand Prix est le plus prestigieux après la Palme. Crée historiquement avant la Palme d'Or, c'était jusqu'en 1954 la plus haute distinction du festival, rappelle Allociné. C'est Alice Rohrwacher qui l'avait remporté en 2014 pour Les Merveilles.  Prix de la mise en scène: Hou Hsiao-hsien pour The Assassin, un film dont la beauté avait sidéré sur la Croisette, mais dont beaucoup étaient sortis en disant n'avoir rien compris... Dans son discours de remerciement, le réalisateur taïwanais a expliqué: «C'est difficile de faire du cinéma d'auteur et de trouver des financements.»


A LIRE AUSSI  Notre Palmarès: Mou ... Lire la suite
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 22 minutes