English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Culture Israël

Difficile de protéger l'humour sur les réseaux sociaux: la preuve avec The Fat Jew

Difficile de protéger l'humour sur les réseaux sociaux: la preuve avec The Fat Jew - © Slate .fr
Peu d'entre nous connaissent le nom de Josh Ostrovsky. Pourtant, si vous possédez un compte Instagram, vous avez très probablement déjà liké l'un de ses posts potaches et grinçants. Autoproclamé «le gros juif» (The Fat Jewish en VO) , cette star des réseaux sociaux s'est fait connaître en postant des blagues et des mèmes provoc' qui remportent plusieurs centaines de milliers de likes. Parmi ses cibles de prédilection, la famille Kardashian dans son ensemble, Adam Sandler, Donald Trump, et bien d'autres. Pur produit de la LOL culture, Ostrovsky, identifiable à sa coiffure pour le moins originale (un crane rasé surmonté d'un énorme catogan) a longtemps collaboré avec Vice, où il rédigeait  les légendes cinglantes de la mythique rubrique Do & don'ts du magazine. Fort de plus de 5,8 millions de followers, ce self-made humoriste incarne le rêve Américain version 2015: devant son succès grandissant, il propose un pilote de série à Comedy Central, qui s'engage avec lui; il se voit également proposer un juteux contrat par la prestigieuse agence CAA, qui représente la crème des acteurs, musiciens et sportifs Américains dont Sean Penn, Robert de Niro, Meryl Streep, ou encore Kanye West. À la clé, des posts grassement rétribués par des marques souhaitant surfer sur l'immense popularité de The Fat Jew, en l'utilisant comme homme-sandwich 2.0. Vindicte Ce conte de fées moderne fait cependant grincer quelques dents: ... Lire la suite
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 29 minutes