English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Culture Israël

Une découverte lituanienne apporte un nouvel éclairage sur la vie juive d’Europe

Le mois dernier, l’Institut YIVO pour la recherche juive a fait une annonce étonnante : la découverte de 170 000 documents juifs qu’on pensait avoir été détruits pendant l’Holocauste.

Les documents, qui datent du milieu du XVIIIe siècle jusqu’à la Seconde Guerre mondiale, ont survécu aux tentatives de destruction des Nazis et des Soviétiques.

En 1941, dans le cadre du programme de pillage des musées et des institutions juives, les nazis attaquèrent YIVO, qui est maintenant basé à New York mais dont le siège était à Vilna. Un groupe de travailleurs esclaves juifs appelé la « brigade de papier » a fait passer clandestinement des livres, des papiers et des œuvres d’art dans le ghetto de Vilna, risquant ainsi leur vie.

Après la Seconde Guerre mondiale, un bibliothécaire lituanien non-juif, Antanas Ulpis, a caché la collection dans le sous-sol d’une église au milieu d’une campagne menée par le gouvernement soviétique pour débarrasser le pays de la religion.

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 15 minutes