English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Culture Israël

Remonter le temps au nouveau Musée du Judaïsme Italien de Ferrare

Il y a près de 2 000 ans, une jeune fille prénommée Aster vivait à Jérusalem. Elle n’était qu’une enfant quand la ville est tombée aux mains des Romains et qu’elle a été déportée vers Rome en tant qu’esclave.*

“Claudia Aster, captiva ierosolimitana”, ou, “Claudia Aster, prisonnière de Jérusalem”, peut-on lire sur sa pierre funéraire, l’un des 200 objets faisant partie de l’exposition « Jews, An Italian Story: The First Thousand Years » (Les Juifs, une histoire italienne : les mille premières années). C’est la première pièce d’une exposition permanente au Museo dell’Ebraismo Italiano e della Shoah (Musée italien du Judaïsme et de la Shoah), ou MEIS, inauguré il y a quelques mois dans la ville de Ferrara, au nord de l’Italie.

L’histoire d’Aster, dans la section sur les Juifs et Rome, est relatée aux côtés de celles des milliers de Juifs qui ont perdu leur patrie et leur liberté en Terre Sainte, contraints de trouver une nouvelle identité dans la ville éternelle.

Les visiteurs apprennent sa mort en entrant dans une pièce étroite, qui s’ouvre sur une installation animée : un mur en pierre de Jérusalem doré brûle, sous un ciel étoilé.

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 26 minutes