English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Culture Israël

Israël récupère des archives de Kafka pour mettre fin à une saga

Ces écrits retrouvés mettent fin à plus d'une décennie d'une saga judiciaire

La Bibliothèque nationale d'Israël a dévoilé mercredi des écrits manquants de l'écrivain juif tchèque Franz Kafka, mettant ainsi fin à plus d'une décennie d'une saga judiciaire - comment dire autrement que kafkaïenne - sur leur propriété. 

Alors qu'il luttait contre la tuberculose dans un sanatorium autrichien, l'auteur connu pour "Le procès", roman phare sur les dédales et les travers du système judiciaire, et "La métamorphose" a demandé à son ami proche Max Brod de détruire toutes ses lettres et ses écrits.

Après la mort de l'écrivain en 1924, Max Brod, né à Prague et également juif, sentit qu'il ne pouvait pas exaucer les vœux de son ami. En 1939, il quitta la Tchécoslovaquie occupée par les nazis pour Tel-Aviv, muni des papiers de Kafka dans une valise.

Max Brod a ensuite publié de nombreuses œuvres et a contribué à la célébrité posthume de Kafka, une des principales figures littéraires du XXe siècle. Mais la mort de Brod en 1968 a inauguré une "histoire kafkaïenne" sur le sort de ces archives, a résumé mercredi la porte-parole de la Bibliothèque nationale d'Israël, Vered Lion-Yerushalmi.

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 19 minutes