English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Culture Israël

Evidences d’un tremblement de terre à l’ère du premier Temple découvertes à Jérusalem

Evidences d’un tremblement de terre à l’ère du premier Temple découvertes à Jérusalem - © Juif.org

Des fouilles archéologiques menées par l’autorité des antiquités d’Israël dans le parc national de la ville de David ont révélé une couche de destruction, y compris une rangée de récipients brisés, notamment des bols, des lampes, des ustensiles de cuisine, des bocaux de stockage, qui ont été brisés lors de l’effondrement des murs du bâtiment.

Selon les chercheurs, comme aucun signe d’incendie n’a été trouvé, il ne s’agissait pas d’un évènement délibéré et la raison de l’effondrement du bâtiment est le tremblement de terre qui s’est produit en Israël aux VIIIe siècle avant notre ère, pendant la période du royaume de Juda.

Selon le Dr Joe Uziel et Ortal Chalaf, directeurs des fouilles pour le compte de l’autorité des antiquités d’Israël : « lorsque nous avons fouillé la structure et découvert une couche de destruction du 8e siècle avant notre ère, nous avons été très surpris, car nous savons que Jérusalem a continué d’exister jusqu’à la destruction babylonienne, qui s’est produite environ 200 ans plus tard.

« Nous nous sommes demandé ce qui aurait pu causer cette couche dramatique de destruction que nous avons découverte. En examinant les découvertes des fouilles, nous avons essayé de vérifier s’il y avait une référence à cela dans le texte biblique. Fait intéressant, le tremblement de terre qui apparait dans la Bible dans les livres de Amos et Zacharie, se sont produits au moment où le bâtiment que nous avons fouillé dans la cité de David s’est effondré. »

« La combinaison des découvertes sur le terrain et la description biblique nous a conduits à la conclusion que le tremblement de terre qui a frappé la Terre d’Israël pendant le règne d’Ozias, roi de Juda, a également touché la capitale du royaume – Jérusalem. »

Selon les chercheurs : « le tremblement de terre qui s’est produit au milieu de VIIIe siècle avant notre ère était probablement l’un des tremblements de terre les plus forts et les plus dommageables de l’antiquité, et des preuves de son apparition ont été découvertes dans le passé lors de fouilles menées à divers endroits à travers Israël, tels que Hazor, Gesher, Tel Agol et Tell es-Safi/Gath. »

« Or, les dernières fouilles que nous avons menées dans la cité de David indiquent que le tremblement de terre a probablement aussi frappé Jérusalem. »

 

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 11 minutes