English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Culture Israël

Découverte d’une carrière de l’époque du Second Temple à Jérusalem

Découverte d’une carrière de l’époque du Second Temple à Jérusalem - © Juif.org

La zone industrielle high-tech de Jérusalem s’appelle Har Hozvim (Colline des carriers), mais tout le monde ne sait pas pourquoi. Cette semaine, avant le développement futur par la Moriah Jérusalem Development Corporation, les fouilles de l’autorité des antiquités d’Israël ont fourni la preuve de la véritable signification du nom avec la découverte d’une vaste carrière ancienne qui date apparemment de la période du Second Temple, il y a environ 2000 ans.

La carrière, dont une partie seulement a été excavée, couvre environ 600 mètres carrés mais est probablement au moins deux ou trois fois plus grande. Les blocs de construction massifs qui en ont été extraits mesuraient 1,5 x 2 mètres. Le site offre une démonstration claire de toutes les phases d’extraction et de préparation de la pierre.

« Les projets de construction à grande échelle dans l’ancienne Jérusalem, comme le mont du Temple, nécessitaient une grande quantité de matériaux de construction et la capacite d’organiser et de coordonner l’extraction et le transport de milliers de blocs de construction vers la ville antique », explique Moran Hagbi, directeur des fouilles au nom de l’autorité des antiquités d’Israël. « Des blocs de construction a diverses étapes de travail ont été découverts dans la carrière. Par exemple, nous avons découvert de gros blocs de pierre carrés sur le point d’être détachés du substratum rocheux, avant de les charger et de les transporter vers la ville antique. »

« Pour nous, archéologues, cette carrière représente une opportunité en or ; parce que certaines pierres ont été laissées sur place de cette manière, nous pouvons copier des technologies anciennes et les expérimenter afin de recréer les processus par lesquels les pierres de construction ont été extraites. »

Les archéologues et les écologistes de l’autorité des antiquités d’Israël prévoient maintenant d’essayer de recréer les anciennes méthodes utilisées pour détacher les blocs de pierre, ainsi que de tester l’efficacité des méthodes décrites dans les sources anciennes. Pour ce faire, ils utiliseront des reproductions d’outils anciens trouvés lors de fouilles précédentes et préparés spécifiquement à des fins expérimentales.

Des fouilles antérieures menées par l’autorité des antiquités dans le nord de Jérusalem ont mis à jour plusieurs carrières de pierres de construction, ainsi que des outils utilisés pour détacher les pierres du front de taille. Les carrières couvrent une vaste étendue de terre au nord de la vieille ville et constituent une phénomène unique. En raison de la topographie de la région et de la qualité de la pierre, elles ont été la principale source de blocs de construction pour les projets monumentaux à Jérusalem à l’époque du Second Temple et à d’autres moments de l’histoire.

Selon le directeur général de l’autorité des antiquités d’Israël, Eli Eskozido, « d’une manière symbolique, le boom actuel du développement de Jérusalem nous offre une opportunité de fouiller et de rechercher les grands projets de construction à Jérusalem dans l’antiquité. Avant le début de tout projet de développement à Jérusalem, nos archéologues sont appelés à fouiller et à examiner toutes les découvertes anciennes, pour le bien des générations futures. »

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 7 minutes