English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : Défense au Moyen-Orient

Comment Israël a accepté de négocier avec le Hamas pour faire libérer Gilad Shalit

L'accord pour la libération du soldat Gilad Shalit a été signé mardi entre le gouvernement israélien et les dirigeants du Hamas. Il prévoit la libération d'environ 1.000 prisonniers palestiniens, dont plusieurs étaient impliqués dans des crimes de sang. Dans un premier temps, Israël a accepté la libération immédiate de 300 détenus.
Gilad Shalit, le soldat franco-israélien enlevé en 2006 dans le sud de la bande Gaza, serait alors transféré de Gaza au Caire où il attendrait la libération d'une nouvelle vague de 150 Palestiniens. Il pourrait alors rejoindre Jérusalem par avion militaire israélien. Son arrivée sur le sol israélien serait alors saluée par une nouvelle libération de 550 prisonniers dont la responsabilité dans des attentats sanglants serait mineure. Comment est-on parvenu à tel accord, après des années de blocage' Il a fallu des changements de têtes, intervenus au début de l'année, dans les grandes institutions sécuritaires du pays. En arrivant au pouvoir, Benjamin Netanyahou avait en effet hérité des nominations de ses prédécesseurs et il avait donc décidé de ne pas prolonger leur mandat pour avoir les coudées franches dans sa volonté d'infléchir sa politique. Le nouveau chef d'état-major, Benny Gantz, avait pris ses fonctions au début de l'année tandis que Meïr Dagan, l'homme que les Egyptiens avaient affublé du sobriquet de «superman de l'État juif», quittait son service après l'avoir ... Lire la suite
138 commentaires

Fasse D.ieu que Guilad nous revienne sain et sauf très prochainement...

D.ieu protège nos familles des criminels que nous allons devoir libérer pour cela...


Envoyé par Mosche d Ashkelon - le Mardi 11 Octobre 2011 à 21:30
Guilad sera rendu !
Mais à quel prix?
D. ieu exauce! oui ! des conditions voir des compromis avec l'ennemi.
Voila l'amour d'HM avec ses créatures,même si demain elles ne sont plus pour honorer son Nom et son Alliance avec son peuple.
BHM
bonne réflexion !
Envoyé par Hélène_010 - le Mardi 11 Octobre 2011 à 22:48
Tout ce bruit pour rien !

Comment shalit va t il nous revenir ?

Va t il reellement nous revenir ?

en bonne sante ?

Cette information est elle exacte ?

La rencontre prochaine , ce vendredi 14 octobre , de abou abou , avec sarkozy a t elle un lien avec cette ''liberation'' de guilath shalit ?
Comment khaled meschaal , le chef du hamas , a t il pu conclure cet accord avec les emissaires , surtout avec tous les evenements sanglants du printemps arabe syrien ?

Il y a trop de zones d 'ombre pour que j ' y crois...mais...j ' espere me tromper...esperons le !

Et je me dis : il faut y ,roire , cette bonne nouvelle de la fin du calvaire de notre ''enfant''Guilath salith , donne du baume au coeur et du bonheur !

Encore 11 jours d ' angoisse pour ce martyr !

En attendant , bonne fete dd souccott !
Envoyé par Jacques_079 - le Mardi 11 Octobre 2011 à 23:56
Non , je n ' y crois pas !

Cela serait trop beau !

Mais j ' espere me tromper !

Esperons qu il reviendrait a la maison en bonne sante !

Amen !

Bonne fete de soucott !
Envoyé par Jacques_079 - le Mardi 11 Octobre 2011 à 23:59
Le prix importe peu tant que Guilad est vivant et retrouve les siens, prions pour que cette infamie cesse, même si L'état juif libère ces ordures, cela vaut toujours mieux qu'une seule nuit de captivité supplémentaire pour ce jeune homme.
Je reste septique, la dernier échange s'était soldé par un fiasco, mais cela vaut toujours mieux que de vivre dans le doute!!! pensons à lui et à ses parents!!! puissions-nous le revoir en bonne santé!!!
Envoyé par Herve_015 - le Mercredi 12 Octobre 2011 à 00:16
Non , je n ' y crois pas !

La mdiation egyptienne est un leurre !


Comment y croire , alors qu ' il n ' y a pas plus antosemite et antiisraelien sue l ' egyptien !?

Mais je veux y croire , et j ' espere me tromper !

Tout en m ' interrogeant sur le comment le chef du hamas khaled meschal a pu se debrouiller pour communiquer avec l ' exterieur , dans un pays en eone guerre civile , je veux parler dea syrie !

d
bonne fete de soucott !
Envoyé par Jacques_079 - le Mercredi 12 Octobre 2011 à 00:23
Israël et le Hamas ont révélé mardi avoir conclu un accord sous médiation égyptienne pour échanger le soldat franco-israélien Gilad Shalit, détenu à Gaza depuis 2006, contre un millier de prisonniers palestiniens.

"Je présente au gouvernement un accord qui ramènera Gilad Shalit sain et sauf à ses parents et à tout le peuple d'Israël dans quelques jours", a déclaré le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

"Cet accord a été paraphé jeudi et signé définitivement aujourd'hui", a-t-il précisé.

Israël a démenti mardi soir que le dirigeant de la deuxième Intifada palestinienne Marwane Barghouthi serait libéré dans le cadre de cet accord.

"Marwane Barghouthi et Ahmad Saadat (ndlr: le secrétaire général du Front populaire de libération de la Palestine (FPLP, gauche radicale) ne vont pas être libérés", a affirmé aux journalistes le chef du service de la sécurité intérieure Shin Beth, Yoram Cohen.

Un haut responsable palestinien à Ramallah (Cisjordanie) avait auparavant indiqué que Marwane Barghouthi figurerait parmi les prisonniers libérés en échange du jeune soldat israélien.

M. Netanyahu a fait état de "négociations difficiles" et indiqué avoir voulu profiter d'"une opportunité", remerciant en outre l'Egypte pour ses efforts de médiation.

Cet accord doit être encore approuvé lors d'un vote par le gouvernement convoqué pour une réunion d'urgence mardi soir.

Auparavant, le Hamas avait fait état de cet accord, une source proche du mouvement islamiste pré
Envoyé par Sonia_004 - le Mercredi 12 Octobre 2011 à 02:50
Auparavant, le Hamas avait fait état de cet accord, une source proche du mouvement islamiste précisant qu'il "entrerait en application d'ici une semaine" et que le chef du Hamas, Khaled Mechaal "prononcerait un important discours" dans la soirée.

"L'accord d'échange sera appliqué dans quelques jours", a confirmé sur son site internet la branche armée du Hamas, les Brigades Ezzedine al-Qassam, qui avait participé à l'enlèvement du soldat.

L'accord prévoit la libération d'un millier de détenus palestiniens au total, dont 300 condamnés à de lourdes peines, ainsi que toutes les femmes et les mineurs détenus par Israël, ainsi que des prisonniers de Jérusalem-Est et des Arabes israéliens, a indiqué à l'AFP une source proche du Hamas.

Un premier groupe de 450 sera libéré avant Gilad Shalit, puis 550 autres quelques jours après le soldat israélien, a affirmé à l'AFP une source de l'Autorité palestinienne informée des détails par les autorité égyptiennes.

Des négociations indirectes se sont tenues entre une délégation du Hamas, conduite par Ahmad al-Jaabari, chef des Brigades Ezzedine al-Qassam, et des responsables israéliens, au siège des services de renseignements égyptiens, a-t-on indiqué de même source.

Gilad Shalit, qui a également la nationalité française, a été enlevé en juin 2006 par un commando de trois groupes armés palestiniens, dont la branche militaire du Hamas, qui contrôle la bande de Gaza depuis juin 2007. Il est depuis détenu au secret.

Le Hamas voulait l'échanger contre un millier de Palestiniens, mais les négociations achoppaient jusqu'à présent sur l'identité des détenus concernés et le lieu de leur libération, le gouvernement israélien se refusant à relâcher en Cisjordanie des Palestiniens impliqués dans des attentats.

Des dizaines de milliers de Palestiniens se rassemblaient mardi soir dans le nord de la bande de Gaza pour célébrer l'accord, a annoncé le Hamas.

"Des dizaines de milliers de personnes marchent vers la mosquée des califes à Jabaliya pour célébrer la victoire de la résistance et la conclusion d'un accord d'échange" de prisonniers, a affirmé dans un communiqué le mouvement islamiste.

Des centaines de Palestiniens détenus par Israël --sur un total de plus de 6.000-- participent depuis le 27 septembre à une grève de la faim pour protester contre l'isolement carcéral.

"Plus de 6.000 Palestiniens sont toujours en détention dans les prisons israéliennes, dont 38 femmes, 280 enfants, 270 en détention administrative et 22 membres du CLP (Conseil législatif palestinien)", a indiqué lundi le gouvernement palestinien.

Envoyé par Sonia_004 - le Mercredi 12 Octobre 2011 à 02:52
article de La Dépeche.fr
Envoyé par Sonia_004 - le Mercredi 12 Octobre 2011 à 02:54
Encore :

http://www.spiegel.de/politik/ausland/0,1518,791277,00.html

Pour eux que comprennent l'allemand . De plus aussi des photos !
Envoyé par Sonia_004 - le Mercredi 12 Octobre 2011 à 03:02
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 45 minutes