English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : Défense au Moyen-Orient

Israël fournit des armes aux voisins de Téhéran

Israël fournit des armes aux voisins de Téhéran - © RIA Novosti

L’Azerbaïdjan prévoit l’achat à Israël d’une quantité importante de drones de reconnaissance, ainsi que des systèmes de défense antimissile et antiaérienne. L’annonce de cette transaction a coïncidé avec l’aggravation de la crise autour de l’Iran, soupçonné par Israël, les Etats-Unis et leurs alliés de développer l'arme nucléaire. Ce communiqué a engendré des rumeurs d’éventuelle adhésion de l’Azerbaïdjan au front anti-iranien, écrit mardi 28 février le quotidien Nezavissimaïa gazeta.

Ce contrat s’élève à 1,6 milliard de dollars. L’entreprise Israel Aerospace Industries est le principal fournisseur. D’après les communiqués antérieurs parus dans la presse israélienne, il pourrait s’agir de 60 drones de deux types différents, dont une partie pourrait être transformée par la suite en drones d’attaque.

En ce qui concerne les systèmes de défense antiaérienne et antimissile, leur type n’est pas précisé.

Israël nie fermement l’existence d’un lien entre la nouvelle escalade de la tension dans le Golfe et les ventes d’armes à l'Azerbaïdjan. Les experts israéliens soulignent que les transactions de ce genre exigent des mois, voire des années de préparation, et qu’il est impossible de les planifier de façon à les faire coïncider avec un événement concret. Cependant, les observateurs font remarquer que la coopération militaro-technique entre Israël et Azerbaïdjan n’a cessé de croître ces dernières années, même en dépit de la détérioration des relations israélo-turques.

Il est possible que les services de renseignement des deux pays coopèrent également. La frontière commune entre l’Azerbaïdjan et l’Iran s’étend sur près de 600 km. Par ailleurs, une importante communauté azerbaïdjanaise vit en Iran. Début février, le ministère iranien des Affaires étrangères a accusé Bakou d’autoriser le Mossad à utiliser son territoire pour envoyer des terroristes qui commettent des attentats contre les scientifiques nucléaires iraniens. Les autorités azerbaïdjanaises ont qualifié ces accusations de mensongères.

En 2008, le gouvernement azerbaïdjanais a annoncé qu’il avait réussi à déjouer un attentat contre l’ambassade israélienne à Bakou. Des communiqués sur la préparation d'attaques contre des établissements israéliens en Azerbaïdjan ont été également diffusés l’année dernière.

L’annonce de la transaction a engendré une vague de spéculations sur la possibilité pour l’Azerbaïdjan d'adhérer au front anti-iranien mis en place par les Etats-Unis et leurs alliés afin de lutter contre les ambitions régionales et nucléaires de l’Iran. Rappelons que les 20-21 février les spécialistes de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) se sont rendus en Iran et ont déclaré à leur retour que Téhéran redoublait d’efforts pour enrichir l’uranium. Ils ont également fait part de leurs préoccupations concernant l’existence éventuelle d’un programme nucléaire militaire en Iran.

A son tour, Israël a averti à plusieurs reprises qu’il empêcherait la fabrication en Iran d’une arme nucléaire, même si pour cela il devait bombarder les sites nucléaires du pays. L’armée de l’air israélienne a même réalisé des exercices pour travailler les scénarios de raids aériens à longue portée.

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 47 minutes