English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : Défense au Moyen-Orient

Wikileaks: La Russie a donné les codes du système de défense iranien à Israël

Selon le document divulgué, Israël a donné à la Russie les "codes liaison de données" pour véhicules aériens sans pilote que l'Etat juif a vendu à la Géorgie, et en retour, la Russie a donné à Israël les codes du Tor-M1,  le système de défense antimissiles que la Russie vendu à l'Iran.
75 commentaires
Ahmadinedjad est-il du Mossad ? rien n'est moins sûr ?????
Envoyé par Moshé_007 - le Lundi 5 Mars 2012 à 19:12
" Ahmadinedjad est-il du Mossad ? rien n'est moins sûr ?????
Envoyé par Moshé_007 - le Lundi 5 Mars 2012 à 19:12 "


?????????? ..... Choqué Choqué Choqué Choqué
Envoyé par Edmond_002 - le Lundi 5 Mars 2012 à 19:30
Roland a dit une grosse bêtise, il parle de retombées radioactives sur Israël en cas de bombardement en Iran en comparant une attaque avec ogive nucléaire et Tchernobyl !!!

Non Roland, certaines bombes n'ont pratiquement aucune retombées radioactives, ça pète à 11 heure et tu peut allez te promener à 12 heure !!!
Envoyé par Moshé_007 - le Lundi 5 Mars 2012 à 20:02
hirochima, nagasaki, pas de retombes radioacives??, je te signale moshé, c est le traitre vanunu, qui a soulevé ce probleme, il dit nos essais dans le desert du névada, les nuages radioactifs ont parcourus 500 km, ( voir les déclarations, de certains responsables dans le domaine nucléaire, .
Envoyé par Roland_017 - le Lundi 5 Mars 2012 à 21:19
Roland, Hiroshima était une bombe H (à hydrogène) mais même la contamination c'est faite par rayonnements et non par accumulation d'isotopes enrichis, bien sûr que la zone est radioactive pendant quelques jours ou quelques semaines, mais ça n'a rien à voir avec une contamination due à un réacteur entré en fusion en chaine !

Hiroshima est reconstruite et cela dés 1946, le centre d'Hiroshima est le même qu'avant l'explosion, par contre la zone contaminée de Tchernobyl ne sera plus jamais habitée et pour des millions d'années !!!

En plus il y a différente sorte de bombes nucléaires, une bombe à neutron ne laisse absolument après quelques minutes de radioactif à l'endroit même où a eu lieu l'explosion !!!

Il y a aussi des bombes sales, ces dernière n'irradient pas par rayonnements mais par dissipassions de radios nucléides hautement enrichis, dans ce cas la zone exposée reste très longtemps contaminées, comme dans une contamination type Tchernobyl !!

Si tu as des questions, ne te gênes pas !!

Bien à toi !!!
Envoyé par Moshé_007 - le Mardi 6 Mars 2012 à 16:54
Voici un extrait de la déclaration de paix de la ville de Nagasaki[2] publié le 9 août 2002 :

« Il y a 57 ans, jour pour jour, le 9 août 1945, la ville de Nagasaki fut soudainement transformée en un champ de ruines. Larguée depuis une altitude de 9 600 mètres, une seule bombe atomique explosa à 500 mètres au-dessus du sol, émettant des rayonnements de chaleur de plusieurs milliers de degrés Celsius et provoquant un souffle d'une force terrible, frappant la population civile et notamment les femmes, les personnes âgées et les enfants sans défense. Quelques 74 000 personnes furent tuées et 75 000 furent blessées. Depuis, les cas de cancer et de leucémie provoqués par les radiations ont fait de nombreuses autres victimes. Même plus d'un demi-siècle après, les survivants de la bombe atomique souffrent encore d'une anxiété constante quant à leur état de santé et se sentent traqués par la mort. »
Une explosion atomique ou explosion nucléaire est le résultat de l'explosion d'une bombe atomique. Le terme ne distingue généralement pas l'explosion d'une bombe A (à fission) d'une bombe H (à fusion), en tant qu'il met l'accent sur :

l'énergie libérée (exprimée en kilotonnes ou mégatonnes de TNT – une tonne de TNT développant 109 calories, soit 4,18x109 joules) ;
les radiations (émises par les deux types de bombe atomique).
fr.wikipedia.org/wiki/Explosion_atomiqueEn cache - Pages similaires
Envoyé par Sonia_004 - le Mardi 6 Mars 2012 à 17:11
tpenucleaire1s1.free.fr/.../autre%20cadre%20(nucleaire%20militaire)....
Envoyé par Sonia_004 - le Mardi 6 Mars 2012 à 17:18
'énergie libérée (exprimée en kilotonnes ou mégatonnes de TNT – une tonne de TNT développant 109 calories, soit 4,18x109 joules) ; !!!

Une tonne de TNT dégage 109 calories, moins qu'une cuillère de sucre !!! Attention les zéros !!!

les radiations (émises par les deux types de bombe atomique).
fr.wikipedia.org/wiki/Explosion_atomiqueEn cache - Pages similaires


Il y a plusieurs type de rayonnements, les Alpha, Beta et Gamma pour les principaux !!! Là on parle de rayonnements qui peuvent bien sûr provoquer des cancers, mais ne pas confondre avec les déchets résiduels qui je le rappel sont relativement très faibles lors des explosions de bombes nucléaires, contrairement aux réactions en chaines provoquées par des tonnes de matériaux fissiles comme dans les réacteurs civils !
Envoyé par Moshé_007 - le Mardi 6 Mars 2012 à 17:25
MOCHE,que dit le savant frederik zernick,
Le rayonnement émis lors d'une explosion nucléaire est constitué de particules alpha (des noyaux d'hélium ionisés ou hélions), d'électrons rapides (rayonnement bêta), de neutrons, de rayons X et gamma qui se propagent jusqu'à plusieurs kilomètres de l'hypocentre.
Tant que ces rayonnements restent dans l'environnement, le risque de contamination reste faible voire nul pour l'organisme même si le rayonnement est intense. C'est en fait au contact de l'organisme qu'il devient toxique. Lorsqu'il pénètre à l'intérieur du corps par inhalation ou ingestion, le rayonnement alpha devient l'agent cancérogène le plus puissant qui puisse exister, plus puissant que les agents neurotoxiques et chimiques : il est vingt fois plus toxique que les rayons X ou gamma !
Dans le cas d'une explosion, les neutrons et le rayonnement électromagnétique (X et gamma) sont qualifiés de "pénétrants" car ils ont la faculté de s'infiltrer à travers les murs et les fines parois de métal. Vu les températures qui règnent près de l'hypocentre, même le rayonnement infrarouge - la chaleur - passe à travers les murs. Seul un mur de plomb épais de plusieurs décimètres peut arrêter ces rayonnements. Donc même abrité dans la cave d'une maison faite en brique avec du béton armé, personne n'est à l'abri de la radioactivité. Le seul abri efficace est sous une montagne, sous plusieurs centaines de mètres de granite (mais il émet du radon radiotoxique) ou derrière d'épais murs en plomb. Et encore, il faut un abri 100% étanche disposant d'un système efficace de filtration de l'air car la poussière radioactive s'immisce dans tous les interstices et tous les conduits de ventilation, elle se mêle à la pluie et contamine les eaux...
Pire encore que tous les effets décrits précédemment, la radioactivité libérée par une explosion atomique tue à petit feu. Son action au début invisible, agit surnoisement dans le temps en détruisant les tissus corporels et formant des cancers.
En utilisant la bombe atomique, le Président Harry Truman savait quel effroyable carnage il allait provoquer et hésita un instant à l'utiliser. Mais ni lui ni les militaires n'avaient conscience de la gravité des effets qu'allaient provoquer la radioactivité sur la population. Tant le Gouvernement américain que les civils furent choqués quand ils découvrirent les effets de la radioactivité.

La contamination radioactive : une étrange maladie
Dans les heures qui suivirent l'explosion de la bombe d'Hiroshima, une pluie noire s'est mise à tomber sur la ville au grand étonnement des survivants, les hibakusha (les victimes de la bombe). La pluie était noire car elle était mêlée de cendres provenant des résidus calcinés par l'explosion.
Envoyé par Roland_017 - le Mardi 6 Mars 2012 à 18:04
suite)

Selon le rapport publié en 2002 par Institute for Energy and Environmental Research (IEER), dans le monde, les essais nucléaires atmosphériques auraient causé près de 22000 cancers dont la moitié fatals dus à des expositions externes, y compris 1100 cas de leucémies. Plusieurs milliers d’autres seraient attribuables à des expositions internes par inhalation ou absorption de nourriture contaminée, dont notamment 550 leucémies fatales et 2500 cancers de la thyroïde. Arjun Makhijani, directeur de l’IEER, affirme que dans certaines régions rurales des Etats-Unis (NTS), la contamination des enfants de fermiers par le lait de chèvre dans les années 1950 serait comparable aux pires expositions d’enfants enregistrées après l’accident de Tchernobyl en 1986. Ici comme en France, au Royaume Unis ou en Russie, le Gouvernement américain n'avait pas pris la peine d'avertir la population.
Comment est-il possible que la course à l'armement chère aux Présidents H.Truman et N.Kroutchev, la quête effrenée de l'indépendance militaire chère au Général De Gaulle ainsi que le développement d'une arme de dissuasion puissent justifier le sacrifice de sa propre population ? Les kamikazes et les fous de Dieu qui sacrifient leur vie pour défendre leur cause ne sont pas dans la mentalité occidentale où, faut-il le rappeler, même les chefs d'Etats peuvent se retrouver derrière les barreaux d'une prison au terme de leur mandat.
Si la France a fait preuve de racisme envers les "bougnouls" comme les appelaient le Général De Gaulle, les Etats-Unis, l'Angleterre ou la Russie firent de même en allant faire exploser leurs bombes "chez les autres", expatriant les populations autochtones sine die, sans leur donner d'explications et sans compensations (les cas de Bikini et des îles Marschall sont éloquents), sans oublier bien sûr que certains tirs contaminèrent des milliers de personnes.
Avec le recul et connaissant les effets désastreux de ces expérimentations nucléaires, souterraines ou atmosphériques, ce ne fut certainement pas la meilleure décision politique, mais l'une des pires qu'aie jamais prise ces gouvernements. Quant à la solution des essais souterrains, le risque reste entier.
Même en matière de nucléaire civil, l'accident de Tchernobyl (1986) n'est en fait que le summum de l'inconscience humaine. Rappelez-vous les incidents de Mayak, ceux de 1961 et 1962 en Algérie, la perte et l'explosion partielle de bombes H par l'USAF, les fuites dans les différentes centrales nucléaires, l'accidents de Bophal, la contamination des populations civiles durant les guerres d'Irak et des Balkans, etc... une liste si longue qu'elle nous fait frémir devant autant d'insouscience et de mépris.
Au vu de cette situation révoltante vous conviendrez comme moi que toutes les armes nucléaires doivent disparaître de la surface de la terre et les génocidaires condamnés pour crime contre l'humanité. Mais laissons la Cour internationale de La Haye juger en âme et conscience ces maniaques qui nous dirigent.

Après nous, les déchets nucléaires...
Mais je ne vous ai pas encore tout dit car il manque le 5eme effet des armes nucléaires. Car ce n'est pas tout, il y a également les trop célèbres déchets nucléaires radiotoxiques.
Non seulement le nucléaire peut tuer à petit feu, mais il traîne derrière lui ce boulet des déchets nucléaires dont on ne parvient pas à se débarrasser tant leur poids pèse sur l'avenir de la biosphère.
Complétant notre tableau sanglant de l'usage du nucléaire, ils conduisent à la conclusion inévitable qu'il faut également abandonner le nucléaire civil par mesure de sécurité. Supporté par les commentaires des plus hautes instances internationales (ONU), le prochain chapitre vous explique, exemples à l'appui, pourquoi l'abandon de cette énergie est la meilleure solution pour tout le monde. Si l'AIEA et l'Euratom n'apprécient pas, ces instituts pronucléaires peuvent toujours "recycler" leur personnel dans des fonctions "plus propres", ce ne sont pas les demandes de contrôles éthique et sanitaire qui manquent...
Envoyé par Roland_017 - le Mardi 6 Mars 2012 à 18:11
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 20 minutes